01/02/2018

Au pied de mon père (3, à suivre)

Hank Vogel, Au pied de mon père.jpg- Cessez de vous chamailler, les amoureux! crie sa voisine, une rousse... Vous avancez à grands pas là où l’on piétine. C’est injuste.

- Pourquoi, tu es jalouse, ma grosse? lui lance ma blonde.

Ma blonde? A moi tout seul? Pas encore ou jamais. A moins que nous n’ayons baisoté ensemble un soir d’été, il y a fort longtemps. A l’époque où je buvais comme un trou. Trou de mémoire ou mémoire trouée! Hélas!

- Grosse toi-même! Pour qui tu te prends, pouffiasse? rétorque la rousse.

La blonde me tire alors par le bras et me dit:

- Viens, allons vapoter du cannabis à la périphérie de la manif! Il est plus facile de reculer que d’avancer dans ce merdier.

- Comme dans tous les merdiers, je murmure.

- Je n’ai pas compris, tu n’aimes pas ça?

- Pas spécialement.

- Dans ce cas-là, allons bouffer un hamburger, je crève de faim. Ça te dit?

Elle fume, elle bouffe du fast-food, ce n’est certainement pas une hypocondriaque. Excepté si elle est en train de délirer. Non? Ou? Excepté aussi si la féminité a basculé dans la masculinité? Oui? A force que vouloir à tout prix changer l’ordre des choses, on va droit vers défenestration.

- Oh! Ça te dit ou niet?

- ...

- Tu te la joues au philosophe qui rumine maintenant?...

22:08 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank je me tords les côtes en Vous lisant car ce qui est décrit reflète le vocable des Rues Basses de l'époque juste après guerre
Ou des bistrots quand ceux qui avaient été mis sur les genoux par des pouffiasses venaient se rincer le gosier avant de retourner auprès de leur femme les attendant avec le rouleau à pâte à la main !!!!
Beaucoup avaient oublié qu'il vaut mieux manger une escalope avec une salade plutôt qu'une escapade avec une salope /rire
Lors de certaines pleines lunes agissant sur le système nerveux ,les rues résonnèrent aussi de ces" doux mots "mais réservés aux poubelles qui renversées réveillaient tout le monde
C'était vraiment l'ambiance des films de Charlie Chaplin !!!!!e
Très très agréable début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/02/2018

Le passé nous court après comme un pédant marchand de tapis. Mais l'avenir ne fait rien pour qu'il aille vendre sa camelote ailleurs au contraire.

Excellente journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 02/02/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank tout à fait juste sauf que le marchand de tapis lui ne nous courra pas après indéfiniment
La première phrase du chapitre précédent ressemble comme deux gouttes d'eau à ma propre réaction sitôt retrouvée seule
_-ce monde est encore plus jungle que dans les années 60 !!!!
Et cela ne s'est pas amélioré depuis 2000 /rire
Super dynamisante fin de journée pour Vous également Cher Monsieur
EP on nous annonce du froid en provenance de Russie ,le monde est vraiment petit !!!!

Écrit par : lovejoie | 02/02/2018

A force de de vouloir changer l'ordre des choses ,on va tous dans la défenestration
Cette phrase est remplie de bon sens grâce au virtuel qui nous fait tourner comme des hélices et devenir chèvre à plus d'un titre dans 20 ans les viennent ensuite seront face aux mur des problèmes jamais résolus et pour lesquels alors il n'y aura plus aucune solution
On met à l'index des abattoirs alors qu'attendons nous pour interdire aux lions de la savane de se jeter goulûment sur leur proie encore vivante
Ce qui est comportement des plus Bio et naturels
Qu'elle est belle cette nana ,elle a une sacré carrosserie et lui est beau comme un camion !
Ce genre d'affirmations en aurait conduit beaucoup aux tribunaux si les nouveau jeunes vertueux et puritains avaient existé
On a échappé au pire /rire
Ou comme celui qui a l'époque de chaque pleine lune descendait les rues à minuit avec son petit char invectivant le monde entier qui dormait sauf les plus curieux dormant d'une oreille et ceci juste pour être certain de pouvoir acheter son kg de sucre avant la femme de l'intendant de l'arsenal
Qui elle ne venait qu'à 8 h et jamais avant
Ce qui fait encore rire ceux ayant vécu la scène ayant compris les moult raisons de ses invectives aux astres et désastres
Il serait mis au fer et au pain sec s'il vivait encore ..bienheureux Charly toi aussi t'as échappé au pire !!!!!
Chaleureux début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/02/2018

Le mieux est souvent l'ennemi du bien, dit-on. Mais faut-il savoir si ce bien mérite une telle considération...

La société, si l'on se basse sur la majorité des individus ou des élus du peuple, juge les choses à sa convenance. Rien de plus.

Les règles et les lois ne cessent pas de changer, comme si l'homme n'arrêtait d'évoluer. En bien ou en mal? Quelle importance, par pure convenance!

Bon samedi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/02/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet les convenances sont une barrière chimérique
Un ensemble de règles dont la définition doit être laissée au libre arbitre de tout un chacun
Quand a certaines lois changeant aussi souvent que la lune c'est par pur rendement afin que ceux n'en payant jamais puissent continuer à s'emplir les poches !!!!
Bon appétit et bonne fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/02/2018

Les commentaires sont fermés.