23/01/2018

Ils se sont tant aimés (53, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgIl regarda furtivement les mains de son prétendu admirateur. Elles avaient l’air trop bien soignées pour un manuel.

Les plus belles femmes n’ont pas forcément les plus âmes. Et c’est davantage déconcertant concernant les hommes.

Pavel Korotchenko était très beau et semblait très intelligent, très instruit. Il avait tout pour plaire. À la planète entière. Comme si les dieux de l’Olympe l’avaient façonné exprès pour cela.

Mais cette réussite divine était insuffisante voire insignifiante pour Nekhorochev.

Le diable a souvent la peau douce et le regard angélique, pensait-il fréquemment... La valeur d’un individu se mesure à ses actes présents et non pas à ses apparences, aussi sublimes soient-elle, et encore moins à ses magnifiques médailles ou à ses élogieux diplômes, certificats et lettres de recommandation. Celui qui prétend être quelqu’un n’est finalement personne. N’est qu’une épave d’orgueil abandonnée à son sort. Et tout le monde fabule sur tout le monde. Sur soi en premier. A qui la faute?

Le cerveau de Guennadi fonctionnait probablement comme le cœur d’un volcan que l’on suppose éteint.

Son magma n’était pas très loin de la surface, il attendait tranquillement le moment propice pour jaillir.

Un magma qui n’obéit qu’à son propre destin. Un magma surchargé de méfiance, d’incompréhension, de doutes, de révoltes et de souhaits.

- Qu’est-ce que tu fabriques dans la vie? demanda-t-il à Pavel...

16:35 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank s'il y a bien un test révélateur c'est bien celui de la poignée de mains
Un a mis du temps à comprendre pourquoi un certain religieux était si souvent critiqué
Il avait beau faire la morale aux paroissiens beaucoup se rodaient de rire suite à sa poignée de mains reflétant le caractère d'une chiffe molle
Ah c'est qu'il avait beau aboyer ses litanies religieuses mais rien n'y fit
De nos jours rares sont encore ceux donnant la main en saluant
Peut-être par peur qu'on découvre leur vrai caractère ou par peur des crobes entiers ,c'est tellement facile de flanquer la trouille de nos jours ,qui sait /rire
Dynamisant début de journée mercurienne pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/01/2018

Paradoxe des paradoxes!

Ici, à Guelendjik, la plupart des Russes ne serrent jamais la main aux femmes. Les seuls qui ont vraiment osé serrer la main à ma femme, ce sont un Africain et un musulman.

La main est trop intime pour être partagée, d'après certains. Comme si une bonne poignée de main était synonyme de partouze. Plus je voyage, plus je m'inquiète sur l'avenir de l'humanité.

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 24/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet il y aurait de quoi s'étouffer
je pense à la France sinistrée qui n'en peut plus de patauger dans les inondations
En de nombreux endroits l'eau va charrier des matériaux des plus polluants mais ^de cela personne n'en parlera
C'est sûr qu'il est plus facile de ronchonner pour des papiers trainant sur le bitume que d'avouer ,face aux éléments on est impuissant
Cherchez l'erreur !
Le cosmos semble prendre plaisir à démolir les propos de Macron qui n'a que le mot économie en bouche
J'en suis même arrivée à me demander si la France n'entretenait pas ses problèmes comme celui des prisons qui existait déjà du temps de Chirac ceci juste pour alimenter les médias
A force d'éternels problèmes ne trouvant jamais solution on est en droit d'mettre des doutes non ? rire
En tous cas la France a un sacré roi vrai polichinelle de pacotilles !!!!
Toute belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/01/2018

Les commentaires sont fermés.