17/01/2018

Ils se sont tant aimés (48, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgTous les jours ouvrables, Guennadi se levait à cinq heures du matin.

Systématiquement, il avalait un bol de soupe de légumes bien grasse et quasi brûlante, dévorait un gros morceau de pain noir, sec de préférence, quittait son chez-soi sur la pointe des pieds et, sans la moindre amertume, ni la moindre hésitation, se rendait directement à son boulot.

Guennadi Antonovich Nekhorochev était un mineur exemplaire. Quand il était en pleine forme, il se donnait à fond à sa tâche. Mais dès qu’il sentait que ses membres étaient à bout de force, illico presto, il s’arrêtait de travailler. Il n’y avait jamais de mais qui tienne!

La mine est un lieu trop hostile pour y jouer au héros. Ceux qui la creusent, qui s’attaquent à elle, doivent être solides comme un roc! De corps et d’esprit, forcément!

C’est pour cette raison essentielle, et pour bien d’autres moins précieuses, que son nom et sa photo figurèrent de nombreuses fois sur le panneau des meilleurs ouvriers de l’année, vers les bureaux du centre minier...

Un de ses diplômes d'excellent travailleur:

Diplôme, Nekhorochev.jpg

Diplôme*, Nekhorochev.jpg

Lénine pour ceux qui l'auraient oublié!

Diplôme**,Nekhorochev.jpg

 

17:01 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank je me souviens d'une phrase pour tous les garnements incapables de rester tranquilles soit
Si t'es pas sage on t'enverra travailler à la mine
Puis ce sont les médecins qui ont pris pour exemple ces dernières, comme il ou elle a bonne ou mauvaise mise
N'empêche qu'il fallait avoir une sacré constitution pour ce genre de travail et on ne peut qu'avoir du respect pour tous ces travailleurs
Et aussi leur vouer une profonde admiration face au trou de 1200 kilomètre comme la mine de Mir
Sans compter la Silicose dont beaucoup ont souffert
Alors chapeau bas face à tous ces hommes et femmes ayant œuvré à l'époque du dictateur Lénine souffrant lui aussi de la folie du pouvoir
Au nom du pouvoir mais sur d'autres avant tout on reste pantois face aux termes ressortit de l'antiquité médicale comme multimorbidité dont on toujours souffert les personnes âgées et depuis toujours
La démence précoce peut se déclarer dès 40 ans on ose à peine imaginer le nombre de jeunes multimorbides !!!!!
Tout bon début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 18/01/2018

Les historiens nous ont souvent menti sur bien des sujets, comme s'ils étaient sous la menace d'un pistolet. Aucune révolution m'a été le fruit d'une véritable révolte populaire mais un brutal changement suite à coup d'état orchestré par une bande d'intellectuels fanatiques.

Les livres d'école puent le mensonge. Ils sont à l'image de nombreux dirigeants.

Faut-il croire que Dieu créa l'homme à son image et que le diable façonna le politicien au sien?

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 18/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank Vous avez raison mais comme dit par un directeur de gymnase à ses élèves lors de la cérémonie d'adieux ,souvenez vous que l'école ne vous donne que des bases et seules les matières que vous aurez vraiment enregistré vous seront utiles pour le reste de votre existence
Il n'avait pas tout tort car que ce soit au niveau familial, religieux ,scientifique et même médical il ne nous appartient qu'à nous de savoir ce qui est ou n'est pas nécessaire pour notre propre chemin de vie
De nos jours on enseigne un parler clair et net ,une diction parfaite aux enfants qui eux ne savent pas la signification des mots utilisés
Est-ce mieux ? rire
Toute belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 18/01/2018

Mieux vaut bafouiller et dire la vérité que de parler clairement et mentir.

Le menteur prépare toujours son discours, l'homme honnête improvise souvent.

Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 18/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank bafouiller et dire la vérité ne sert même plus à rien ,les plus jeunes ne veulent même plus croire à ce qu'ont vécu leurs grands parents
Les Bobos ne croient pas à l'historique de leurs parents et leurs enfants les imitent
Une femme proviseur vient de publier un livre sur le système scolaire actuel mais je n'ai pas retenu le titre
Elle dénonce toutes les dérives de l'enseignement d'aujourd'hui
C'est encore pire que ce que je pressentais
Très agréable fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 18/01/2018

Les commentaires sont fermés.