14/01/2018

Ils se sont tant aimés (46, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgLe lendemain matin, la vendeuse de pain à domicile du quartier demanda aux heureux parents, à voix basse, non pas par crainte d’effrayer leur enfant mais sans doute par peur de réveiller les vieux démons du passé:

- Vous allez la faire baptiser la petite?

- Mais parlez normalement, ma chère camarade! s’énerva Guennadi.

Et il continua avec sérénité et une inhabituelle éloquence:

- De nos jours, plus personne ne cherche à persécuter qui que ce soit, et tant mieux, pour ses convictions contraires aux siennes, aussi terriblement dérangeantes ou nuisibles soient-elles. La religion n’est plus un crime social depuis que Staline s’est amouraché d’une sainte.

- Vraiment? Cela ressemble à un canular, non?

- Pas du tout pour mes copains et vraisemblable pas pour moi... Enfin, c’est ce que j’ai entendu de la bouche d’un éminent professeur, un historien de renom dont je n’ai pas retenu son nom. C’était lors d’une conférence organisée par le parti...

- Proche de qui?

- Qui ça?

- L’historien, pardi!... Il est était proche des communistes ou proche des religieux?

- Ça, il s’est réservé de ne pas nous le dévoiler... Mais... mais maintenant que j’y songe, il se peut qu’il était... à cheval entre les deux. D’après ses inquiétudes et ses timides affirmations...

- En somme, comme tout bon intellectuel qui tétine encore la Princesse... Et vous?

- Moi quoi?

- Êtes-vous pour ou contre le baptême?

- Je suis communiste.

- Et alors? L’un n’empêche pas l’autre, d’après ce que je dois comprendre... De quoi ou de qui avez-vous la trouille?

Et Zoïa, qui était restée muette jusqu’à présent, dit à la dame:

- Mon Guenna n’a la trouille que du loup des steppes et de l’ours de la toundra. Et par ici, il n’y a ni l’un ni l’autre...

20:59 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank j'ai été très étonnée mais non abasourdie en écoutant hier soir un reportage sur les mœurs sexuelles du temps de Staline qui savait si bien entretenir une relation extra conjugales ,d'ailleurs avec une très belle femme
On y apprend que le libertinage était à la mode
Celui ci devait être très tendance même chez nous quand on sait les nombreux libertins et la mode du nudisme
quel décalage avec aujourd'hui surtout en voyant le monde souhaité par nombres de féministes rêvant sans doute d'une époque ou on tondait les femmes ayant frelaté avec l'ennemi
Je me suis souvent demandé quels subterfuges étaient employés par des lobbys pour généraliser la vente de caméras de surveillance ,les féministes purificatrices seraient elles dans le coup ?
En tous cas ce matin en France on vante tous les bienfaits des Applis et la délation A pratiquer à large échelle
Quels progrès !!On comprend mieux pourquoi Delon et bien d'autres retraités sont dégoutés du monde actuel
Rendez Vous compte si les féministes avaient été aussi arrogantes du temps de Staline ,elles auraient toutes fini au goulag !!!!
Et si on continue plus besoin d'hôpitaux psychiatriques ni de prisons seuls les pelotons d'exécution seront à nouveau tendance comme à l'époque des Tribunaux Populaires ou des milices tuaient des résistants sans qu'ils aient eut droit à un jugement
Toute belle journée lunaire pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/01/2018

Cela explique bien pourquoi nos 7 sages sont mal notés... Faute d'originalité, ils finiront tous sur les étagères des ustensiles jamais utilisés. Malheureusement avec des retraites à faire vomir même le Bon Dieu.

Finalement, aucun véritable révolution n'a jamais eu lieu.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 15/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank mieux on ne pouvait réponse et Vous êtes gentil si je compare Votre pensée avec la mienne
A quand un container pour chaque humain pensant autrement que les adeptes de la Pensée Unique
Ils vont bien trouver matière à punir ceux pensant différemment !!!!
Qu'on vivait sereinement à l'époque ou les Politiciens n'avaient pas cour à leurs pieds pour trouver matières à blablater
Vous faites bien de parler de révolution négative il suffit de voir les résultats avec le numérique /rire
Tout bel après midi pour vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/01/2018

Les commentaires sont fermés.