12/01/2018

Ils se sont tant aimés (45, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgUne année plus tard, dans une des maternités de Novokouznetsk, allias Stalinsk allias Kouznetsk, Zoïa donna naissance à une fille que le couple nomma Tatiana sans trop de discussion.

Bien sûr, comme la plupart des mâles de la planète, Guennadi aurait voulu avoir un garçon.

Vraisemblablement pour transmettre à son descendant le fabuleux flambeau que tout homme croit avoir reçu de son père. Une pure illusion ancestrale ancrée à jamais dans les entrailles de la bête humaine.

Mais, sans la moindre rancune, le jeune homme, devenu subitement chef de famille, remercia le ciel pour ce merveilleux cadeau.

Une si belle créature dans notre demeure, c’est certainement un ange courageux qui a osé s’échapper de là-haut, pensa-t-il, un fois l’enfant posé dans son propre berceau à la maison.

Et il ajouta en murmurant:

- Heureusement qu'on l'a terminée, cette sacrée baraque!

En vérité, pas aussi baraque que ça. C’était une jolie petite bâtisse en bois d’une soixante de mètres carrés, solidement construite, avec des toilettes dans le jardin. A une demi-heure de bus de la mine mais loin de la ville...

21:44 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank combien sont ils de pères à avoir souhaité avoir une fille alors que pour la mère c'était l'inverse
Dans certaines familles si le premier né était un garçon inutile d'espérer une fille et inversement si c'était une fille
Après avoir eut 8 filles le père a enfin compris qu'il ne fallait plus insister
Les hommes s'entêtaient tandis que l'épouse s'affaiblissait C'était le temps ou il fallait des bras pour entretenir les trains de campagne
On dit qu'une mère c'est vaste comme le monde .elle possède son propre univers pour chaque enfant qu'elle a porté et qu'elle aura inventé à chaque fois pour chaque maternité
S'il y a bien une chose que nombre de filles de notre génération a compris c'est qu'il ne fallait surtout pas s'entourer de femmes pendant la grossesse pour éviter des phrases inutiles du genre ,quand on sait le nombre d'enfants handicapés ,on ne sait jamais et patati et patata !!!!
Cependant même l'homme le plus disserte reste muet comme une carpe quand l'enfant se présentera ,bizarre non ? rire
Allegretto début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 13/01/2018

Etant aimé de Dieu et de toute son armée céleste (rires), ma première femme m'a donné d'abord un fils ensuite une fille. Mais l'inverse ne m'aurait nullement gêné. Et ma seconde, le goût d'aimer les enfants des autres.

Quant au fonctionnaires:

Feu mon premier beau-père, un homme ultra calme et très charmant qui travaillait au Service des archives de ne sait quoi à La Haye, me répétait souvent, comme tout fonctionnaire digne de ce nom:

- Avec les cadavres des employés de l'État, on pourrait faire les meilleurs somnifères.

Et, fréquemment, il se mettait à ronfler trois minutes plus tard.

Très belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 13/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank très beau témoignage quand à Votre beau père sans doute était il un homme très clairvoyant et surtout lucide ce qui n'est pas et depuis très longtemps chez nous /rire
Hier j'ai entendu un Mongol affirmer depuis que le système communiste n'est plus on peut faire ce qu'on veut
C'était lors d'un reportage sinon je luis aurais dit, mais chez nous aussi
Plus vous êtes pleutre avec vos voisines plus vous vous amusez à les empêcher de dormir plus vous serez considéré
Vive la dictature Franquiste stimulée par la coupe du monde de foot les Suissesses vous n'avez qu'à aller dormir ailleurs ,vive la Suisse et ses belles apparence du tout propre en ordre!!!!!
Très aérienne suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejjoie | 13/01/2018

Vive les femmes !

Écrit par : Reiser | 13/01/2018

@Reiser et vive les hommes qui savent respecter les heures de sommeil des femmes âgées

Écrit par : lovejoie | 14/01/2018

Bine le bonjour Cher Monsieur Hank notre corps n'est il pas lui aussi une baraque ou notre existence est campée ?
J'aime bien le comparer à un fortin militaire capable de résister aux goals martiens et des plus venimeux mais trop c'est trop
Ce dont je m'excuse pour la si belle histoire de Votre roman
On dit toujours que le passé ne peut se séparer du passé ,en effet quand on sait que ma grand mère paternelle a déjà été obligée de calmer les esprits et ce à coup de barres de chocolat les patrons du bruiteur bien décidés à énerver tout le monde par leurs cris lors de leurs parties de matchs ,comme quoi /rire
On dit que donner le prénom d'un ancêtre peut être source de malveillances en l'occurrence je peux certifier que c'est vrai
Quand au prénom que Vous savez n'est il pas lui aussi en rapport avec la guerre que seul de bonnes giclées d' Ajax pourront éliminer ? !!!!!
Ravissant début de dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/01/2018

Que de si beaux corps ont subi et subissent encore les caprices et les tortures de l'esprit! Au nom du paraître ou de la ressemblance.

On dirait que la nudité toute nue effraye la jeunesse... Serait-elle, garçons et filles, trop mal ou pas assez mâle dans sa peau?

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 14/01/2018

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank décidément le binage des carreaux du potager de ma grand mère doit terriblement me manquer /rire
Vous Vous raison à force de ne plus savoir ni oser savourer un bon morceau de viande filles et garçons deviennent tous des femmelettes
Il faut vraiment que je calme mes ardeurs Gypsy ,celles là même qui en ont fait rire beaucoup dans la commune du temps ou ma mère à ce qu'il parait s'en donnait à cœur joie pour chanter et danser aux yeux de tous
Votre première phrase tombe à pic car en effet de nombreux maux vont s'abattre sur l'humain qui ne peut développer sa vraie personnalité
J'ai un tempérament volcanique et gare à qui foi de canard essayera de le dompter /rire
Très belle journée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/01/2018

Les commentaires sont fermés.