05/12/2017

Ils se sont tant aimés (27, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpg- Vous aviez bu?

- D’après moi, pas une seule goutte d’alcool. Mais d’après mes camarades, une sacrée dose de vodka... Bon bref! Passons aux choses sérieuses, c’est quoi votre révélation?

Révélation, évocation, illumination, intuition, prémonition, pressentiment, vision et bien d’autres termes qui flirtent avec l’invisible ou l’au-delà étaient des mots trop compliqués pour Zoïa.

C’étaient des paroles trop chargées de tout et de rien, trop scientifiques pour être vraies, d’après elle.

Elle voyait tout simplement des images, comme des cartes postales envoyées par une source inconnue, et elle se contentait seulement de les transmettre à la personne pour laquelle elles étaient destinées. Parfois en la mettant en garde d’un éventuel choc. Selon son humeur ou son empathie envers le destinataire ou la destinatrice.

- Révélation, révélation, marmonna-t-elle.

- Je vous écoute, dit Guennadi, l’air subitement un peu pressé.

- Et si on remettait ça à une prochaine fois?

- Pourquoi pas tout de suite? C’est long? C’est grave? Ça demande beaucoup de concentration?...

- Je préfère remettre ça.

- Quand ça exactement?

- Demain, même endroit, même heure. Ça va?

- C’est parfait... On se dit tu?

- On se dit tu.

- Je m’appelle Guennadi... et toi?

- Zoïa.

- C’est mignon... Alors à demain!

- A demain!...

21:31 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank il est vrai qu'à cette époque les envies de boire de la vodka devaient régner
Mais normales pour résister a toutes les magouilles et les nombreuses représailles
L'alcool permettait de se nourrir à défaut de pouvoir manger à volonté
Il ne faut jamais critiquer ceux ayant traversé ces époques remplies de cris de troubles en tous sens et genres car beaucoup des comportementalistes d'aujourd'hui n'auraient pas fait mieux voire même pire
Les guerres laissent de sérieuses séquelles et celle de 14 -18 est source de nombreuses intoxications dont celle aux analgésiques qui encore aujourd'hui sont visibles au sein de nombreuses familles
Sans compter le spiritisme et ses jeteurs de sorts pratiques effectives encore dans les années 50 tout ceci aura sérieusement perturbé le monde relationnel
On y croit ou pas mais quand on a été victime à son insu dés son plus jeune âge des piqueurs d'aiguilles sur sa photo on ne s'étonne de plus rien et encore moins de l'origine des maux
D'où l'expression si souvent utilisée .il ou elle est complètement piquée!
C'est tout de même formidable de pouvoir se dire ,je mourrai en sachant la vérité qui elle ne sera jamais révélée avant 70 ans l'esprit n'y étant pas encore préparé ou les fautifs étant encore en vie ,allez savoir !!!!
Positive journée mercurienne pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/12/2017

Boire pour boire ou boire en solitaire de la vodka ou du vin, c'est au-delà de mon imagination.

Une bonne bouteille, je la partage toujours avec quelqu'un. De préférence avec une personne qui a le sens du partage et qui sait apprécier les boisons des dieux.

Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/12/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank je rejoins vos propos surtout quand on la chance de pouvoir boire un verre mais toujours avec modération avec son conjoint dieu que la vie nous semble tout autre et heureusement
Mais on ne peut comparer l'époque du récit avec la vie d'aujourd'hui ou il suffit d'ouvrir ses placards ou son réfrigérateur pour y trouver de quoi meubler son estomac !!!!!
Très agréable fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/12/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.