04/11/2017

Ils se sont tant aimés (8, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgTrois semaines plus tard, grâce à l’oncle Vania, Guennadi fut cantonné aux cuisines et, en bon communiste, partagea gaiement ses dernières blondes fumantes avec ses nouveaux camarades de chambre.

Fini donc les longues marches vers nulle part et les tirs de kalachnikov en rafale sur les ennemis invisibles de la patrie. C’était une vie sans embûche ni embuscade. Quasi la belle vie!

On lui offrit donc le privilège de garder ses pieds au chaud et au sec, loin de la boue et des flaques d’eau préfabriquées, mais en contrepartie, tous les matins, il devait plonger ses bras dans la soupe journalière pour la brasser et, tous les après-midi, ses mains dans de l’eau brûlante pour dégraisser les gamelles des officiers.

Pendant ce temps-là, Zoïa préparait allégrement des butterbrot avec du fromage et de la kolbassa pour les clients de la cantine de la plus grande mine de Stalinsk...

21:59 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (8) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank incroyable similitude avec le récit d'une personne proche qui hier me racontait ce qu'avait vécu ses parents simples ouvriers tous deux nés à la fin de la première guerre et qui bons patriotes ont réussi à faire 4 d'enfants
La complémentarité au sein du couple était essentielle pour qui devait subvenir à l'éducation des enfants pour affronter le célèbre Arbeit Nacht Frei qui devait être inscrit dans de nombreux gênes
Le parent recomposé d'origine Suisse Allemande avait vite compris comment faire subir une transition énergétique et rapido a l'enfant Romand et porté à rêver !!!!
Ceci étant Vous avez raison hommes et femmes ne sont pas égaux il suffit d'avoir travaillé avec des patrons Romands beaucoup plus humains que leur chipies d'épouse Suisse Allemande, vraies matrones
Avec les Allemandes ,les Autrichiennes dans les soins c'était la même chose ,pas un moment de répit quitte à refaire ce qu'une autre venait de terminer
Arrivées à 25 ans avec en plus des enfants les files ado très vite stimulées au mot travail avaient un capital énergétique dans les talons
les hommes recherchaient des femmes bosseuses ,ils ont été servis au propre comme au figuré !!!!
Beaucoup sont déjà mortes depuis longtemps alors que celles ayant survécu continuent de cultiver le non moins célèbre ,Diane debout et ce dès 5 heures c'est resté dans les gênes quitte à trouver n'importe quelle occupation pour ne pas être considérées comme des tire au flanc,les temps ont bien changé /rire
Tout bon dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/11/2017

Devoir travailler est une malediction, pouvoir travailler une bénédiction!

Alors fiston, choisis la voie et l'arme qui semblent te convenir le mieux!

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 05/11/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank c'est pas tout faux surtout quand on ne s'occupe que pour éviter de monter dans le train des délatrices qui n'ont plus rien à envier à ceux dénonçant les Juifs
Quelle horreur pour la gente masculine ! cela ne va pas faciliter les contacts humains ce qui va arranger à n'en pas douter ceux rêvant d'un monde ou tout passe uniquement par le virtuel
Ce n'est pas ce genre de comportements qui va nous faire fuir les hommes bien au contraire qu'on se le dire ,on continuera de leurs faire de la pâtisserie et à leurs serrer la main
Les Femmen sont de retour ,quelle monde stupide
On sait aussi que pour lancer un film ou un bouquin sur le harcélement peu importe les moyens seul le résultat compte
Bonne fin de journée pour Vous -Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/11/2017

On oublie trop facilement les harcélement de la part d'étudiantes féminines envers d'autre étudiantes lors des bizutages au sein des campus ,bizarre !

Écrit par : lovejoie | 05/11/2017

Le harcèlement est dans les gènes de nombreuses nations. Spécialement la Suisse où les offices des poursuites s'en donnent à cœur joie voir à pleines dents... Excepté peut-être Genève, ville qui s'est montrée très compréhensive à mon égard, quand j'étais au fond du gouffre après mon divorce.

Bonne soirée, chère Lovejoie. Et que Dieu vous protège des faux amateurs de pâtisseries!

Écrit par : Hank Vogel | 05/11/2017

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank c'est une très bonne idée que de romancer l'historique de Vos beaux parents C'est la meilleure manière de rendre hommage aux disparus
Depuis que j'ai appris qu'une entreprise serait chargée de tout débarrasser après mon décès ,je ne conserve plus rien donc je n'écris plus
Ce qui me conforte aussi dans l'idée que j'ai bien fait d'écrire en vitesse sitôt le décès de mon mari ,écrits que j'ai déposé ailleurs en lieux sûr
Ceci étant Vous aurez sans sans doute compris que les femmes ne sont pas et de très loin mes alliées ,d'autres femmes pensent comme moi ce qui me rassure
Le groupe grâce aux réseaux anti sociaux est leur seule force ,seule il faut avoir la force et le courage de se regarder en face et quand elles admettront qu'elles aussi sont d'une certaine manière responsables comme aguicher un cinéaste pour mieux le vampiriser et obtenir un rôle qu'elle ne méritait sans doute pas le monde pourra continuer de tourner sans ces furies en jupon complètement immatures
Bon début de journée lunaire pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/11/2017

Librement racontée!

Mais à travers eux, j'essaye de décrire entre autre une société qui se veut "parfaite" mais qui bat de l'aile comme "toutes" les autres.

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/11/2017

Librement racontée!

Mais à travers eux, j'essaye de décrire entre autre une société qui se veut "parfaite" mais qui bat de l'aile comme "toutes" les autres.

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/11/2017

Les commentaires sont fermés.