03/11/2017

Ils se sont tant aimés (7, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpg- Mais nous ne sommes pas du tout moches que je sache! Et Maman est sublime, tu ne trouves pas?

- Elle le serait davantage si...

- Si quoi?

- Si le travail ne l’avait pas trop usée... Père a failli à toutes ses promesses, à toutes ses obligations. C’est un égoïste, un ingrat, un homme à femmes... Il n’aurait jamais dû se marier avec maman.

- Mais ce qui est fait est fait.

- Oui, ce qui est fait est fait et dans ce cas il est incommensurablement impossible de faire marche arrière. J'en suis archi consciente et c'est très regrettable!...

- Malgré tout, nous sommes une famille amputée bien unie, n’est-ce pas?

- Comme tu dis!...

- Jamais de disputes entre nous, quelques chamailles seulement. La plupart du temps à cause d’Ania.

- C’est normal, notre petite sœur a de la peine à sortir de son adolescence scabreuse... J’espère qu’elle est rentrée tout de suite après l’école.

- Tu te fais trop de soucis pour rien, Macha.

- Je sais. Mais marchons tout de même plus vite. Le froid sibérien, il ne faut jamais essayer de le taquiner car c’est un assassin qui ne connaît pas la plaisanterie.

- Tu as raison... Merci de m’avoir accompagnée.

- Il n’y a pas de quoi.

- Tu crois que je l’aurais, ce poste à la cantine de la mine?

- Sans aucun doute, belle et souriante comme tu es.

- ...

- Taisons-nous maintenant! Et mettons sérieusement les bouchées doubles, l’air est terriblement pollué par ici...

16:12 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank les femmes usées par le travail combien de fois avons nous entendu cette expression fondée sur la réalité
Quand à l'usure nerveuse provoquée par un mari trop volage combien sont ils à dire le contraire car les mères volages cela existe aussi
Je pense qu'à ce niveau la gente féminine est à armes égales avec la gente masculine
Surtout de nos jours ou tout est fait pour entretenir les relations extra conjugales
Il suffit de voir les appartements conçus pour y vivre plusieurs couples ensemble
Face de boucs va encourager à ce genre de comportement qui associé à des crises de jalousie numérique ne va rien changer bien au contraire
En tous cas on connaît nombre jeunes proches de la cinquantaine riant sous cape en pensant au bienfait de l'absence du natel n'existant pas quand ils étaient gosses .leurs parents aussi d'ailleurs
C'était la liberté d'esprit et nombre d'hommes doivent penser la même chose et pourraient ajouter ,on a évité le pire!!!!!
Surtout au vu des crises d'hystèrie collectives sur les réseaux dits sociaux , semblables à celles que tout groupe comme les Beatles ou autres devaient supporter les femmes de demain ne seront pas usées par le travail c'est sûr
Et combien sont elles suite à un veuvage à murmurer ,dans le fond on ne se serait pas mariée ce serait kif kif bourricot /rire
Agréable début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/11/2017

Il n'y a pas d'égalité entre un homme et une femme et il n'y en aura jamais.

Il n'y a que des arrangements sentimentaux, moraux ou sociaux et des coups tordus pour les couples infidèles, forcément.

Ni entre personnes de même d'ailleurs.

En poursuivant le vent, seul l'imbécile pense pouvoir arrêter la tempête.

Bon samedi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 04/11/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank il est vrai que tout le monde n'a pas le vécu de l'enfance et mariage style école de recrue ce qui me fait très souvent dire aux hommes ,vous ne la baillez belle mais vous et moi sommes à égalité !!!!
Et puis la drague chez l'homme ayant ^toujours existé il faudra bien que les donzelles en culottes courtes des réseaux sociaux se fassent à cette idée
On ne va tout de même supprimer cette caractéristique masculine qui elle même est plus que Bio /rire
Très belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/11/2017

Les commentaires sont fermés.