02/11/2017

Ils se sont tant aimés (6, à suivre)

Hank Vogel, Ils se sont tant aimés.jpgA plus de cinq mille kilomètres à vol d’oiseau de Guennadi, Zoïa, après s’être évanouie et avoir failli se faire écraser par un véhicule en folie, demanda à sa sœur ainée, toute tremblante de peur encore:

- Comment allons-nous vivre à l’avenir sans le Père des Nations?

- Comme nous nous sommes toujours débrouillées jusqu’à présent, sans notre propre père, lui répondit Macha Dmtrievna.

- Il nous avait promis une meilleure existence.

- Lénine aussi.

- Qui va donc le remplacer?

- En tout cas pas Papa?

- Tu te souviens encore de lui? Comment était-il?

- C’était un bel homme.

- Pourquoi, ils nous a abandonnées?

- Parce qu’il était sans doute trop beau pour rester avec nous.

- Mais nous ne sommes pas du tout moches que je sache! Et Maman est sublime, tu ne trouves pas?

- Elle le serait davantage si...

- Si quoi?...

 

Zoïa Dmitrievna Yartseva.jpg

Zoïa Dmitrievna Yartseva

11:35 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank magnifique visage qui m'a permis de repenser aux nombreux mannequins croisés avec lesquels un patron d'apprentissage s'avait s'entourer pour mieux vendre les vêtement" mode in Paris "
C'était le temps ou les patrons d'apprentissage faisaient de leurs apprenties des êtres sociables et travailleuses
Epoque ou les jeunes avaient besoin d'un diplôme pour pourvoir intégrer par la suite une école d'infirmier
Et le premier et le plus sincère des compliments pour les y encourager tel que ,on vous aurait dit de vendre la Tour Eiffel vous y seriez toutes parvenues a su les propulser là ou personne ne s'y attendait
en jargon populaire et distingué il était de bon ton à cette époque de comparer de la M.... à la Tour Eiffel / rire
De quoi galvaniser les tourterelles qui d'un coup s'étant senti pousser des ailes comprirent qu'elles étaient enfin acceptées par le monde des hommes ,il était temps !!!!
Elles avaient passé le test du miroir de leur propre reflet avec succés
Ceci étant la photo de cette très belle femme fait de suite penser à Mame Votre épouse , elles ont toutes deux quelque chose en commun non pas par la nationalité mais dans la profondeur du regard
Tout bon début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/11/2017

En effet, vous avez l'oeil, c'est feu ma belle-mère...

Et pour ne rien vous cacher, je me suis inspiré de la vie de mes beaux-parents pour écrire ce roman.
Avec beaucoup de liberté, forcément...

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/11/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank l'œil averti repose essentiellement sur l'éducation genre les 3 singes de la sagesse ,muselés il fallait bien que cela servit à quelque chose !!!! Surtout pour apprendre à grandir et imiter les adultes qu'on ne peut voir les yeux fermés
Vos récits bien que basés sur la vie de Vos beaux parents sont comme une vague reposante pour calmer l'esprit aussi agité qu'un océan en furie ayant de suite senti l'arnaque aux tris des déchets que les conseilleurs eux mêmes comme la France et d'autres imposent chez eux mais pour mieux polluer ailleurs
Toute belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/11/2017

Les commentaires sont fermés.