14/10/2017

Maneki-neko adore le porto (44, à suivre)

Maneki-neko adore le porto, Hank Vogel.jpgDans la rue, je fais les cent pas. Ma cervelle bouillonne comme une vieille marmite prête à se fondre en deux. Le mal reproche au bien de jouer à la sainte-nitouche et vice versa ou presque. Tout est tantôt noir, tantôt blanc. Pas de zones grises. C’est la guerre des vieux neurones saturés.

Pourquoi faut-il que je pense instantanément à la baise quand une gonzesse me propose d’aller manger un morceau et que je culpabilise trois secondes plus tard? me dis-je. Suis-je la réincarnation d’un rescapé de Sodome et Gomorrhe, une sale crapule qui aurait mourir dans les flammes? Ou celle d'un moine malin qui aa failli défroquer des centaines de fois?

Après ce laps d’éternité, perdu dans ma sombre caverne intellectuelle, Maneki-neko bis, élégamment habillée d’une robe de soie bleue, se pointe tel un flambeau, me prend par le bras et me suggère:

- Et si on allait chez moi? Ça te dirait un bon steak-frites-salade fabrication maison, made in Germany?...

16:37 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bine le bonjour Cher Monsieur Hank extra le premier paragraphe et quand la guerre des neurones saturés se transforme en intoxication méningée il ne reste plus qu'à lui ou elle de se détacher du monde connecté sinon gare à la bouillabaisse cérébrale qui peut selon certains se transformer en crise épileptique
Ceci étant sans doute est il préférable de fréquenter un défroqué plutôt que déféquer dans son froc ? rire
Excellente journée de la Sainte Courgette pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/10/2017

La guerre des neurones a commencé dès que l'homo post canibalis s'est mis à douter de lui-même en faisant des comparaisons basées sur les contraires tels que petit et grand, fort et faible, méchant et gentil, noir et blanc (surtout chez les allumés)...

Et l'école s'invita aussitôt, presque, avec ses plus et ses moins.

Très belle journée dominicale, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 15/10/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank on ne peut que Vous donner raison mais ce que Vous décrivez n'est qu'une partie d'une très longue liste bien trop longue pour être décrite dans un commentaire
On nous dit tout mais on nous cache tout et on comprend mieux la peur du manque de pétrole quand on sait que les imprimantes en 3 D et bien d'autres appareils contiennent du nylon et des polyamides qui sont indissociables
Mais à trop tirer sur la ficelle de la précarité elle fini toujours par péter !!!!`
Il n'avait pas tort le toubib qui en 48 a dit, ne laissez jamais cette gosse seule car elle va trouver tout ce qu'on veut lui cacher et avec l'âge c'est encore pire /rire
Super belle fin de dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/10/2017

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank concernant la baise ,tout simplement parce que le héros a adopté la trilogie du B c'est à dire bien boire .bien bouffer bien baiser
Et bizarrement nombre d'hommes pensent au clic clac en premier pour mieux manger ensuite
Pour peu qu'on suive du coin de l'œil les infos en tous cas on en obtient très peu concernant les Data Center pris dans les flammes comme en Californie et quand on sait que ce sont des buveurs d'eau dont la soif n'est jamais assouvie on comprend que Trump ait besoin d'eau et de l'aide de la part des Etats voisins pour voler au secours des Californien
Alors la prochaine fois que des comportementalistes diront vous utilisez trop ceci ou cela posons nous la question quand à savoir ce qu'ils essayent de dissimuler derrière leurs propres peurs
Comme par exemple celle de voir partir en fumée des milliers de dossiers qui dormant dans les Data Center ont fondu comme neige grâce à la chaleur et qui sont grands consommateurs d'eau, 150 000 litres parait il chaque jour
Je ne sais pas le temps chez Vous mais ici il fait une chaleur du diable , le Messager Boiteux annonce une année 2018 pluvieuse ,alors profitons en !!!!
Très agréable journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/10/2017

Dieu créa les saisons, le diable la météo.

Ou, en d'autres termes:

Dieu a imposé ses règles, le diable les exceptions qui confirment les règles.
Et ça marche! La terre tourne, tourne et elle a toujours tourné sauf pour ces éminents crétins et accros à la bible qui ont condamné Galilée.

Ce qui me pousse à dire:

- Celui qui au sommet d'une institution n'est pas un être de très grande intelligence mais un gros minable, non dépourvu pour autant de connaissances, qui défend les idées des petits minables.

Bon lundi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 16/10/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur hé oui et elle tourne si bien et surtout selon ses humeurs que tout ceci doit ennuyer les technocrates
Là ils sont coincés ,leurs belles théories elle n'en a rien a faire et c'est tant mieux pour nous
La météo a un avantage sur les femmes qui elles sont rarement prévisibles /rire
Comme la météo est d'ordre féminin la femme aurait elle été créée elle assi par le diable ? allez savoir
On a de la chance avec le froid de canard matinal ,les crobes entiers ne résistent pas !!!!
Chaleureuse fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/10/2017

Les commentaires sont fermés.