02/09/2017

Maneki-neko adore le porto (17, à suivre)

Maneki-neko adore le porto, Hank Vogel.jpgWen sourit.

Le sourire est-ce un mur ou une ouverture? je me demande. Une insulte camouflée ou une invitation? Un point final ou un double point? Lequel des deux dois-je prendre en considération?

Dans le doute, abstiens-toi! disait Zarathoustra.

Dans le doute, ramasse tes baskets et change de salle de sport! disait également ma concierge.

Alors, subito presto, je remercie vivement la réceptionniste pour avoir éclairé ma lanterne et je prends congé d’elle.

Et en avant toutes donc pour la vadrouille, le zieutage et le shopping.

Bangkok, en particulier le quartier de Sukhumvit, est un bazar à ciel ouvert permanent. On y trouve tout ce que l’on a envie de trouver.

Du vrai comme du faux. La pêche est vraiment miraculeuse. C’est-à-dire?

On dégotte du faux plus vrai que le vrai et du vrai à se demander si ce n’est pas du faux.

Des montres suisses, des stylos et des sacs de marque par milliers. A faire bondir les gros culs des multinationales, spécialement les moyens intègres.

Inévitablement, pour purifier peut-être les esprits je-m'en-foutistes, les bouddhas sont omniprésents. Minuscules, moyens, grandioses, en or, en laiton, en bronze, en bois, en porcelaine... même en plastique transparent, rose, violet, bleu, vert ou jaune.

Étrangement, dans les rues et les magasins, surtout dans la rue, à l'inverse des pays arabes, la femme thaïe domine l’homme à tous les points de vue.

Elle organise, elle achète, elle vend, elle fait tout, elle est partout.

Mais où sont-ils donc les zèbres thaïlandais?

Dans l’administration, les bordels, au temple ou devant la télé. Ailleurs serait une absurdité...

10:52 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank l'expression abstiens toi dans le doute aura été cause de nombreuses culpabilités
Elle peut aller à l'encontre d'un certain bien être comme celui de pouvoir mieux dormir avant 4 heures du matin /rire
De fait suite à une dizaine d'année de réflexions pour ne pas péter les plombs du moins pas complètement ,le destin m'a offert de quoi ameuter les Protecteurs des animaux
Car ramener un chien d'Espagne pour le laisser enfermé toute une nuit en le laissant hurler à la mort car cloisonné dans un panier l'animal avait de quoi aboyer
Rebelote cette nuit mais ayant montré qui était le maitre j'ai crié plus fort et ça l'a calmé deux heures pour reprendre de plus belle avec les deux autres enfermés dans l'appart
Le destin m'a enfin offert le fil rouge pour me faire entendre ,pauvres animaux sauvés pour être à nouveaux enfermés
Un peu comme les enfants placés dans les foyers pour y subir un sort encore moins enviable que s'ils étaient restés à la maison
On entend de plus en plus que le sport fait des pourritures .là on en a l'exemple type
Rien ne change seule la manière diffère !!!!
Décontracté début de dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/09/2017

Je connais quelqu'un qui a fait une dépression quand son chien est mort mais qui n'a pas versé la moindre larme le jour du décès de sa mère, ni après ni jamais.

Moralité: l'homme serait-il plus proche de l'animal que de l'humain?

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/09/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank ce n'est sans doute pas un cas isolé
Mais ne dit on pas que si on aime pas ses semblables on ne peut prétendre aimer un animal
Comme vient de me dire non pas la concierge mais une ancienne de la commune .de toutes manières ces technologies font perdre tout bon sens
et ne vont pas arranger les rapports entre humains ,on en la preuve
On aimerait dialoguer mais personne n'écoute ,pas le temps y'a qu'à triste réalité
Et moi qui aime vivre dans un monde sans turbulences me voici obligée de requérir l'aide des organes officiels grrrrrrrrrrrrrrrr !!!!!
Mais la colère a un avantage ! elle m'aura permis de promener mon aspirateur qui n'en pouvait plus de me supplier du regard /rire
Toute belle suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/09/2017

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank Il faut se méfier de certains sourires comme celui des scélérats qui ont su piéger les nombreux petits chaperons rouges
Quand à la phrase ,souris à la vie elle te sourira .elle fait aussi partir de ces bon conseils donnés par ceux qui n'hésiteront pas à téléphoner pour se plaindre et auxquels on aura plaisir à rappeler ce qu'eux mêmes n'appliquent jamais quand cela va moins bien
Vous écriviez qu'il est difficile de se mettre dans la peau de l'autre
En effet car si on a pas vécu les mêmes épreuves ou traversées du désert c'est peine perdue
Quand à la vie autant bien vivre de son vivant sans se préoccuper de ce qu'il adviendra ensuite
Il existe une phrase toujours sinon plus d'actualité ,après nous le déluge
C'est vrai ça pourquoi se faire du mouron pour des vivants déjà morts ? rire
Dynamisant début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/09/2017

Mon fardeau est si lourd à porter que parfois je suis obligé de marcher sur les genoux. Croyez-vous vraiment que je puisse en plus soutenir celui de voisin?

Quand la charité frise le masochiste, il est temps d'aller s'enfermer dans un couvent.

Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 04/09/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet /rire
Ce que je vis aujourd'hui je l'ai déjà testé en 50 quand je me faisais attaquer par des bandes de soi disant copains d'école
Quand y a danger pour un humain dans un immeuble ou en pleine rue tout le monde part en courant !
Avec les BV c'était plus discret ,personne pour goguenarder dans son dos surtout à l'époque ou la classe la moins favorisée manquait de tout
D'où l'importance des EMS loin de disparaître au vu des nombreux citoyens âgés et ne supportant plus du tout la solitude que les technologies n'arriveront jamais à combler
Il y a bien exit mais pour des maux incurables ,il ne faut pas se laisser dominer par les émotions collectives et construites de toutes pièces afin de nous diriger vers tel système plutôt qu'un autre
Il y a une combine pour se prouver qu'on est encore en pleine forme
Se lever en râlant un bon coup pour stimuler son cerveau ,conseil d'un plus que nonagénaire!!!!
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/09/2017

Concernant le couvent il faut admettre qu'il y a un avantage certain c'est à dire ^la vraie entraide
Celle que de nombreux enfants de parents divorcés recherchaient ce qui est aussi une des raisons pour beaucoup de s'engager dans les soins
Surtout à une époque ou tous avaient compris qu'en étant considérés comme des bâtards il valait mieux vivre en autarcie
Laquelle leur a tendu les bras ,les hôpitaux logeant les élèves .l'entraide était d'ailleurs une de leurs forces ,les jeunes savaient se présenter de suite pour remplacer un soignant malade
Enfants nous faisions et faisons à nouveau tache dans le décor
Une amie vivant à l'étranger et enfant de petit commerçant m'a dit .on vit un peu comme des Amish ,elle n'a pas tout à fait tort
On dit que la jeunesse prépare la vieillesse nous répétons ce qui nous à permis de grandir dans un monde qui déjà ne nous comprenait pas et que nous n'avons jamais compris malgré tous nos efforts pour y arriver
Ce sont les mentalités du sud pour qui la famille joue un rôle essentiel ils ne comprennent pas notre manière de vivre ,pour eux on est comme des extraterrestres
Surtout quand on s'applique à respecter les horaires tels ceux des anciennes écoles de recrue ou ceux pratiqués par les Carmélites ,là ils sont complètement dépassés /rire
très agréable soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 04/09/2017

Les commentaires sont fermés.