07/08/2017

Sexbierum (32, à suivre)

Sexbierum jours tranquils, Hank Vogel.jpgInstinctivement, nous posons nos bécanes contre une grosse touffe d’herbe et nous poursuivons notre balade à travers les dunes.

Le paysage est idyllique, paradisiaque. On se croirait sur un atoll perdu au milieu de nulle part.

Quasi comme deux rescapés d’un récent naufrage, nous nous trainons sur un tapis de sel et de silice d’une pureté éclatante.

Je suis là et ailleurs à la fois.

Je nage, je plane, je vole. Suis-je en train de me perdre dans un rêve?

Tantôt devant moi, tantôt près de moi: la femme. Temple et berceau de l’humanité.

Par instant: l’inconnu, l’ami silencieux mais troublant.

Et à l’horizon: la mer, mère nourrissante et rafraîchissante, notre mère à tous.

Le beau, le vide et l’éternité, me dis-je.

13:10 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank la vue d'une belle mer est consolante et c'est bien vrai
Tout dépend du genre de belle mére !!!!
Galvanisant début de mardi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 08/08/2017

Finalement, je dois m'estimer terriblement chanceux; je n'ai eu que d'agréables belles-mères. Sans doute, parce que je ne suis jamais allé à confesse avec elles et que toutes nos conversations, en privé et en public, toujours brèves, n'imputaient que la pluie et le beau temps.

Moins tu parles à ton ennemi, plus le silence t'éloigne de lui.

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 08/08/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank oh les belles mères c'est comme les marâtres y'en a des sympa et d'autres qui sont de vraies moralistes
J'aime bien la dernière phrase qui ne m'a pas servi bien au contraire plus je me taisais plus vite on me cherchait noises juste pour se défouler ,les belles promesses d'avant le remariage s'étant aussi vite envolées que lors du premier
Je pensais intérieurement vas 'y seulement ,la roue tourne pour tout le monde
Ce qui a 50 ans à force d'être refoulé a déclenché un tsunami de quoi marquer les esprits présents ,faut jamais ne pas répondre c'est une très grave erreur
Cela je l'ai enfin compris et admis en 2000 ,la patience est une chose mais faut pas en abuser surtout au niveau éducatif
Mais je ne me plains pas j'en parle de manières détachées car cela m'a servi pour détecter ce que d'autres parfois ne voient pas même avec des lunettes double foyers
Comme par exemple savoir humer l'odeur dégagée par les vrais scientifiques des faux qui sont légion
Voici une phrase dite par un de ces pseudo scientifiques ,si vous prenez des médicaments c'est que vous êtes en parfaite santé ,heureusement qu'il n'a pas ajouté sinon vous êtes un humain déjà mort /rire
Dieu qu'ils sont stupides ces environnementalistes et Cie
Très belle suite de journée Martienne pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 08/08/2017

Bien le bonsoir Cher Monsieur Hank j'ai peut-être commis un impaire lors de mon dernier commentaire aussi au cas ou, je m'en excuse
Toute belle soirée et bonne nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 08/08/2017

Les commentaires sont fermés.