10/06/2017

Brouillard (26, à suivre)

Hank Vogel, Brouillard.jpgMon compagnon, plus de disgrâce que d’infortune, se ronge le majeur gauche puis il lève le pouce droit en signe de victoire et m’avoue les larmes aux yeux:

- J’ai failli succomber à la tentation. En voyageant à travers les paysages de ton esprit, qui sont d’une beauté exceptionnelle entre nous soit dit, j’ai croisé une vierge, encore plus vierge que la Sainte Vierge. Mais heureusement le tableau m’a rappelé qui j’étais ou qui je devais être...

- Quel tableau? Le noir ou celui de Michelangelo? je gueule comme un fou furieux. Sois précis! Le manque de clarté crée la confusion, la pagaille, les conflits, les guerres... Tu blackboules, tu t’esquives, tu pleures, tu me racontes des histoires à dormir debout... Crois-tu vraiment que je suis né de la derrière pluie?

- Pourquoi tu me dis tout ça?

- Parce j’ai très bien compris ton manège. Les pervers sont forts dans ce genre d’exercice. Ils recherchent tes faiblesses en fouillant dans ta psyché à moitié esquintée, te prédisent mille glorieuses aventures, te flattent comme personne puis hop!

- Hop?

- A d’autres, camarade de mes deux! Ni mon corps ni mon âme ne sont à vendre. Même pas pour gagner l’éternité.

- Tu n’as rien compris.

- Je sais maintenant qui tu es.

- Qui selon toi?

- Un curé défroqué, maudit, un blasphémateur, un violeur patenté ou à l’état latent, une vagabond chassé de partout, un rôdeur de pleine lune, en quête d’un mystérieux et douteux pardon... Tu es intelligent mais ton intelligence pue la malice, la destruction, la putréfaction des êtres et des choses, la mort.

- Mais nous sommes déjà morts. Ou presque.

- Alors va bouffer avec les types de ton espèce les offrandes posées sur les tombes. Je n’ai besoin de personne pour trépasser en beauté.

- Et ton équation alors?

- Je la résoudrai en temps voulu. Va! Jamais, je ne serai une proie. Car je n’ai ni chaud, ni froid, ni peur, ni faim, ni soif, ni envie de pisser, ni quoi que ce soit d’autre.

Et Simon disparaît de ma vue.

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank pas de conclusions hâtives entendait on souvent et c'est hélas ce qui motive tant d'oiseaux de malheurs qui construisent leurs théories ne pouvant être vérifiées pour leur bien fondé
Vous en eussiez même l'idée qu'une autre la remplacera subito
Quand aux pervers il en existe beaucoup dont les narcissiques ,les plus dangereux utilisant leur complète mauvaise foi laquelle disparaît miraculeusement juste une semaine avant Noel ou Pâques pour ensuite revenir encore plus diabolique
On vit une drôle d'époque jamais autant de jeunes ne se seront habillés en noir .Couleur qui trop souvent utilisée est source d'angoisses attirant le négatif
Vos vidéos sont une sacré bouffée d'oxygène pour qui se lamente de ne plus trouver oreilles et bouches capables de construire une phrase sans utiliser des onomatopées héritées des hommes des cavernes
La grand maman aux dents recouvertes vaut son pesant d'or ,elle est géniale !
Quand je repense aux nombreuses heures d'élocution pour bien parler sans se brouter ,que de temps perdu!!!!
D'où la très grande sagesse d'une aieule ayant appris à l'enfant à ne discourir qu'avec d'autres enfants morts , c'était en prévision du monde actuel /rire
Et comme les morts adorent nos monologues on continue de dialoguer avec tous les camarades de classe disparus dans l'au delà ,va falloir cramponner au bastingage de la vie !!!!
Excellent samedi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/06/2017

Certains petits mots, comme simplement merci, de nos chers défunts, qui vibrent encore dans nos cœurs, sont plus efficaces que les plus subtiles paroles des plus géniaux orateurs qui essayent de nous amadouer.

Bon samedi, chère lovejoie. Et bon app!

Écrit par : Hank Vogel | 10/06/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank comme c'est bien dit ,tous ces petits mots sont de moins en moins utilisés car remplacés par y'a qu'à ou pas le temps
Comment voulez vous construire un monde durable avec une société qui ne marche qu'au son de l'ambivalence !!!!
Mais* sing c'est la vie *comme dit la chanson /rire
Bon app et toute belle fin de journée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/06/2017

Les commentaires sont fermés.