28/05/2017

Brouillard (16, à suivre)

Hank Vogel, Brouillard.jpg- ... A propos, ne souhaites-tu pas savoir pourquoi j’ai jugé arrogantes les intentions de ta princesse?

- ...

- Non?... Oui?...

- Voulait-elle m’ouvrir la porte pour m’enfermer ensuite dans le cagibi?

- Tu es moins naïf que je le supposais, Le flic... En effet, les marchands de croyances, ces dealers autorisés par l’ignorance étatique, sont d’une malice extrême. Pour t’attirer vers eux, ils te disent timidement que toutes les religions sont bonnes puis, une fois que tu es séduit par leur diabolique sincérité et forcément coincé dans leurs filets, ils te déclare haut et fort que la leur est la meilleure.

- Pas tous.

- Si tous... J’adhère donc je suis convaincu!

- Pas tous!

- Les moins convaincus sont plus préoccupés par leur tourisme intellectuel qu’à te persuader à quoi que ce soit... Tu as failli tomber dans le panneau, n’est-ce pas?

- Aucune femme au monde ne fera de moi une couille mole.

- Donc tu n’as jamais été très amoureux.

- Qu’en sais-tu?... Que décryptes-tu aux confins de ma mémoire?

- Je n’ai pas besoin de plonger au fond de ton âme pour découvrir ton vécu. L’homme est un volcan qui crache sans cesse des fragments de ses blessures.

- Tu es trop sûr de toi.

- Camarade, mais je suis ton miroir!...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Hank il y a plusieurs sortes de religions dont celle du sexe !!!!
Et ses nombreuses victimes féminines
Vous utilisez le mot cagibi alors que d'autres utilisaient les mots comme maisons de redressement, pensions pour toutes celles tombées dans le panneau des couilles molles qui elles ont préféré s'enfuir pour s'engager à la légion étrangère plutôt que d'assumer leur paternité
Le célèbre ,tu aimeras ton prochain comme toi même est le portrait type d'une affirmation qui aura causé de nombreux dégâts psychologiques
Mair une phrase chantée par Pierre Perret arriva à point nommé ,les cagibis allaient enfin s'ouvrir pour fuir la religion de la soumission totale à l'homme
Et cette libération a permis aux femmes des années trente de sortir en plein jour et d'imiter les punisseurs qui eux n'avaient que les mots enfermer , camps en bouche
Car punir était leur seule religion et c'est alors qu'on aura pu juger qui était vraiment couilles molles ou pas /rire
Chouette dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 28/05/2017

La punition, c'est la bassesse du plus fort.

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 28/05/2017

Je Vous remercie Cher Monsieur Hank en effet mais ceux ne disant rien ne sont pas pour autant meilleurs !!!!
Magnifique fin de journée pour Vous Cher Monsieur et bon appétit

Écrit par : lovejoie | 28/05/2017

Les commentaires sont fermés.