18/05/2017

Brouillard (7, à suivre)

Hank Vogel, Brouillard.jpg- Condamné à mort? Pourquoi le serais-je?

- Nous le serons tous un jour ou l’autre. Sans le savoir ou en le sachant. Mais ta deuxième réaction me prouve bien que tu es encore sous la tutelle d’une éducation basée sur l’ordre et le pouvoir... As-tu faim ou soif?

- Serais-tu un spécialiste de la langue de bois?

- As-tu fait faim ou soif? Bon sang!

- Je n’ai ni chaud, ni froid, ni peur, ni faim, ni soif, ni envie de pisser, ni quoi que ce soit d’autre.

- Tu te répètes, Le flic!

- Comment ça?

- Tes pensées sont parfois si fortes, si amplifiées que même un sourd est capable de les entendre.

- Entendre une pensée, comment est-possible?

- Les scientifiques ont encore pas mal de pain sur la planche... Et, à part tes ni ceci ni cela, n’aurais-tu pas envie, par moment, de forniquer ou, vu ton gabarit et ta santé mentale, de tirer de justesse un petit coup?

- En tout cas pas avec toi.

- Ce qui signifie que tous tes désirs charnels pétillent normalement.

- Tu te trompes carrément, l’ami. Je n’ai plus envie de rien.

- Alors fous-toi à poil!

- A poil? Pourquoi faire?...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.