09/04/2017

Jørgensen et la belle Isis (38, à suivre)

Hank Vogel, Jørgensen et la belle Isis.jpgJe ne puis pas m’empêcher d’applaudir avec énormément d’enthousiasme.

Et dans cette euphorie terriblement inconsciente, je lui balance:

- Alors viole-moi si ça te chante, je suis un terrain sec, ta terre promise peut-être.

Le sage tourne sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, répétait le brave Salomon aux nombreux bavards et traîne-savates de son entourage. Je m’imagine!

Mais comme j’ai la certitude que je ne suis pas un élu de Dieu et encore moins un endoctriné de la sagesse, je me suis contenté de raisonner comme un joueur de ping-pong.

Entre un ping et un pong, le temps est trop court pour que l’on puisse secouer sept fois son bocal, n’est-ce pas?

Du coup, je suis résolu à affronter et à subir le pire.

Eh bien non! La panthère rugissante que j’attendais vivement s’approche de moi mollement, comme une jeune chatte apprivoisée, en se léchant les babines et en miaulant:

- Merci beaucoup pour l’invitation mais à petit feu... à petit feu...

14:51 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel on serait tenté d'ajouter é la dernière phrase, qui va lentement va sûrement
Avec Internet plus moyen d'avoir une relation sexuelle normale sitôt arrivé sitôt re-parti pour autant que le clic clac n'ait pas retenu l'attention du mâle qui à peine installé allumera le poste TV et roupillera
On connaissait Madame Sans gène qui a et ce depuis 2007 été remplacée par des Messieurs Sans gène et souffrant d'un terrible manque de savoir vivre
On est loin des belles romances d'antan
Ou l'homme savait inviter pour aller manger à quelque part ,dialoguer danser et ensuite seulement si consentement mutuel il y avait on passait aux choses sérieuses!!!!
Aujourd'hui c'est une fusée qui téléguide les gestes et les mots de tendresse comme s'il y avait le feu au lac dirait un ancien
Quand un homme sifflait une femme dans la rue elle n'allait pas porter plainte bien au contraire elle se sentait flattée
Alors on se dit qu'au vu du monde relationnel actuel entre hommes et femmes autant faire de la pâtisserie ,non ?/rire
Tout bon début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/04/2017

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel on serait tenté d'ajouter é la dernière phrase, qui va lentement va sûrement
Avec Internet plus moyen d'avoir une relation sexuelle normale sitôt arrivé sitôt re-parti pour autant que le clic clac n'ait pas retenu l'attention du mâle qui à peine installé allumera le poste TV et roupillera
On connaissait Madame Sans gène qui a et ce depuis 2007 été remplacée par des Messieurs Sans gène et souffrant d'un terrible manque de savoir vivre
On est loin des belles romances d'antan
Ou l'homme savait inviter pour aller manger à quelque part ,dialoguer danser et ensuite seulement si consentement mutuel il y avait on passait aux choses sérieuses!!!!
Aujourd'hui c'est une fusée qui téléguide les gestes et les mots de tendresse comme s'il y avait le feu au lac dirait un ancien
Quand un homme sifflait une femme dans la rue elle n'allait pas porter plainte bien au contraire elle se sentait flattée
Alors on se dit qu'au vu du monde relationnel actuel entre hommes et femmes autant faire de la pâtisserie ,non ?/rire
Tout bon début de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/04/2017

Que l'on fasse de la bonne pâtisserie en compagnie de quelques vieux amis ou de beaux discours en public, on risque toujours de se faire enfariner et de s'empâter.

Alors pour vivre heureux, vivons cachés, comme disait l'autre!

Malheureusement, manger une choucroute tout seul, le lard et la saucisse nous rappellent le pauvre cochon.

Bonne journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 10/04/2017

je vous remercie Cher Monsieur Vogel raison de plus pour manger du chocolat non ? !!!!
Très agréable fin de lundi pour vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/04/2017

Les commentaires sont fermés.