11/02/2017

L'avaleuse de livres (73, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpgEt me voici embarqué pour une surprise-partie à deux, spiritueuse forcément mais non démunie de toute spiritualité, si vous permettez cette expression.

Après le premier cul sec, mon hôte lâche:

- Pas cons, ces Tatares!

Après le deuxième:

- Ils sont musulmans et pourtant ils fabriquent et boivent de la gnôle.

Et après le troisième:

- Ce qui prouve que le fanatisme est synonyme d’intolérance... Tu as déjà eu l’occasion de feuilleter les Rubaïyat d’...

- Omar Khayam?

- Eh bien!

- N’oublie pas que je suis libraire!

Et je précise:

- Il est Perse.

- Tu me prends pour un ignare?

- Non bien sûr, mais quel rapport avec les Tatares?

- La même méfiance, la même distance avec l’islam orthodoxe.

Je récite alors:

- Allah est grand!... Ce cri du muezzin ressemble à une immense plainte. Cinq fois par jour, est-ce la terre qui gémit vers son créateur indifférent?... Signé: Omar la terreur, pour les mollahs.

- Eh bien, eh bien! répète-t-il... Tu as appris tous ses quatrains par cœur?

- Tu es fou! Quelques-uns seulement... C’est le métier qui l’exige.

- C’est déjà trop pour moi.

Puis il me regarde drôlement et m’avoue:

09:35 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Les riches d'abord, les pauvres (suisses) dehors!

http://www.24heures.ch/suisse/etrangers-fortunes-paient-permis-b/story/29135165

Ou

La démocratie helvétique me fait souvent penser à un bahut composé de grands et de petits tiroirs, les cantons, dont certains semblent être fermés à clé pour longtemps... Cela dépend pour qui et pour quoi!

Écrit par : Hank Vogel | 11/02/2017

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ah qu'il fait bon revenir en Suisse après 15 jours passés en Tunisie
Ces appels à la mosquée surtout quand on est en pleine période deuil sont tellement envoutants qu'ils peuvent provoquer suite à un énorme traumatisme ,un sacré rétropédalage dans la semoule
Il m'a fallu trois mois pour reprendre complètement mes esprits Hergé aurait pu faire un album avec mes péripéties car ce voyage m'avait fait reculer à 1977 alors que nous étions au tout début de l'année 2000
Il y peu une personne ne disait je suis contente car on m'a demandé ce que je n'aimais pas ce à quoi j'ai ajouté on aurait mieux fait de te demander quels sont tes aliments préférés
C'est comme si vous me demandiez ce que j'ai vécu ,je répondrais autant me demander ce que je n'ai pas vécu ,on y gagnera en temps /rire
La seule chose que j'ai regretté c'est cette amitié qui n'existe pas ou plus en Suisse et le respect sans espoirs d'échange avec des chameaux pour la veuve en plein mirage ou en plein cirage provoqué par les appels à la prière
La bas j'ai appris que si on voulait aider en distribuant ses habits il valait mieux le faire en catimini pour éviter aux bénéficiaires d'être punis
Ce qui m'a fichu en rogne il va de soi et j'ai piqué une colère qui aurait fait rire Sœur Emmanuelle
Très bel fin d'après midi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/02/2017

Quand on me parle de l'Orient, les premières images qui me viennent à l'esprit ce sont celles de ma copine d'enfance, Saïouda, avec qui je mangeais en cachette les figues, les dattes et les petits morceaux de fromage blanc piqués à notre voisine arménienne.

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 11/02/2017

je vous remercie Cher Monsieur Vogel ce sont des souvenirs précieux ! j'avais aussi un petit camarade mais sitôt qu'il s'approchait trop de moi je devais plier armes et bagages pour aller à chaque fois dans un endroit différent ou je me trouvais seule face à moi même et dans des endroits perdus au diable vert ou jamais personne n'aurait eut l'idée de me chercher
Ce que je compare à des petites morts aura suffit à me transformer en vraie rebelle de plus en plus protestataire!!!!
Magnifique soirée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/02/2017

Les commentaires sont fermés.