17/01/2017

L'avaleuse de livres (51, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpgFace à la femelle en chaleur, le mâle joue le jeu. Il se laisse emporter par les sensations de la chair. Mais le poète réagit différemment. Désemparé, voire totalement déconnecté de la réalité et singulièrement de ses attentes, il reste de marbre car il se sent manipuler comme un morceau de pâte à modeler. Désagréable! Insupportable! Intenable! Odieux! Au point où tous ces qualificatifs ne lui suffisent pas pour définir et comprendre une telle situation. Ainsi:

- Attends, attends, s’il te plaît! dis-je en la repoussant gentiment... Avant d’aller plus loin, il faut que je te dise quelque chose.

Le ricochet est immédiat.

- Tu as quelqu’un d’autre, j’en suis certaine, j’aurais mieux fait de t’ignorer, débite-t-elle comme un robot, l’élocution monotone et le regard absent.

- Je t’aime, Denisa, je lui avoue... Tu te trompes complètement, je n’ai personne d’autre à part toi...

- Alors pourquoi tu me repousses?

- Parce que je préfère la brise à la tempête. Les petits pas aux enjambées d’ogre...

- Mais je suis une femme, je n’ai plus l’âge de patienter. J’ai déjà perdu assez de temps comme ça... Et je ne sais que faire des belles et rassurantes phrases maintenant!

- C’est-à-dire?

- ...

- Ton horloge biologique est-elle en train de te ronger la cervelle?...

09:44 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ah ces horloges biologiques quelle casse tête
Surtout si l'homme est plutôt du matin tandis que madame très souvent sera du soir
Et cela se voit dés le premier coup d'œil quand on analyse son thème astral
Le savoir c'est bien mais c'est préférable de la savoir avant de se marier ça éviterait bien des prises de têtes ou les célèbres excuses comme ,j'ai la migraine
Mais Denisa est peut-être dépendante de sa libido on ne sait pas il y a des femmes chauds lapins comme beaucoup d'hommes à moins qu'elle ne soit une veuve noire /rire
Très bon mardi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 17/01/2017

Dans chaque femme, il y a un mâle qui se gonfle en cachette. Et dans chaque homme, une femelle qui se dandine secrètement.

Les problèmes d'un couple, ce sont les affrontements de ces deux cachotiers.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 17/01/2017

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel le terme de cachottier est extrêmement bien trouvé en effet car l'humain dés que la lune descend adopte un autre comportement qu'en lune montante
Il est toujours marrant de voir combien le soleil et la lune aiment jouer à cache cache tandis que le jour et la nuit passent leur temps et ce depuis toujours à divorcer quand l'un regagne dus minutes sur l'autre
Le mot durable n'existant pas on va finir par croire que tous ces couples se séparant obéissent à certains manitous leur ayant fait croire qu'il faut obéir aux planètes
Or quand on voit le fouillis actuel en politique il y a fort à parier que certains prennent des décisions non durables imitant par là même le comportement des planètes nommées astres et désastres
Obéir au cosmos c'est construire sa propre prison ! c'est peut-être aussi une des nombreuses raisons qui poussa Moise à fuir l'Egypte et ses adorateurs du dieu Râ symbolisant à merveille le monde de l'ésotérisme et de ses rêveurs enchainés aux mondes illusoires
Excellente soirée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 17/01/2017

Les commentaires sont fermés.