12/12/2016

L'avaleuse de livres (22, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpgMadame Smirnova se pointe à l’horizon.

Qu’est-ce qu’elle veut encore cette vieille starlette?

D’après ce que j’ai espièglement entendu, on la surnomme aussi: soviet suprême, KGB deux, troisième œil, tigresse de Sibérie, fausse jupe, zèbre à deux pattes, pet du Caucase et tant d’autres sobriquets farfelus et dégoûtants que j’ai volontairement oubliés. Ou bannis à jamais de ma mémoire par respect pour cette dame. Car malgré sa sévérité et son arrogance, il y a quelque chose qui me plaît en elle. Quant à savoir exactement quoi: mystère et boule de gomme. Mais, afin de satisfaire la curiosité et le voyeurisme de n’importe quel psychiatre, je dirais ironiquement: sa démarche de mannequin légèrement handicapé et son popotin dansant.

- Ivan, approchez-vous le plus possible de moi, chuchote-t-elle.

J’avance lentement. Fébrilement.

- Et soyez tout ouï.

Mon oreille gauche est presque collée à ses lèvres.

14:16 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

je vous remercie Cher Monsieur Vogel certes mais il y a des vieilles branches auxquelles les oiseaux à deux panards répondent tout soudain par SMS comme si le doux son des cloches de Noel résonnait déjà à leurs oreilles ! c'est à partir d'aujourd'hui que les révisions sérieuses des hélicoptères cérébraux vont débuter /rire
Quand au texte du jour le descriptif de la Cheffe va comme un gant à ces figures de légendes parfois honorifiques de toute une région
Elles faisaient partie du folklore du lieu
A elles seules elles portaient la raison sociale de l'entreprise sur leurs épaules car employées fidèles depuis des lustres elles savaient mener à la baguette aussi bien les autres employés que le patron
C'était un peu des régentes genre Mères Supérieures qu'on ne dérangeait pas pour rien avec un petit plus tout de même ,elles savaient tout calculer de tête
De fait c'était les ancêtres de la calculette électronique /rire
Toute belle soirée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/12/2016

Les commentaires sont fermés.