02/12/2016

L'avaleuse de livres (12, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpg- C’est qui ce mythomane? je demande exprès pour pimenter la causerie.

- C’est l’autre moi-même, le nomade pressé qui marche sur sa galabeya, me répond rêveusement Monsieur Hofmann.

- La quoi?

- La galabeya. C’est une longue robe que portent les hommes en Égypte.

- Vous êtes juif?

- Qu’est-ce qui vous fait penser ça?

- Votre nom, votre nez, les mots que vous avez prononcés... nomade... Égypte... mythomane...

- Ah non, pas celui-là! Il est sorti de votre bouche, pas de la mienne.

- En effet.

- Non, je ne suis pas juif et je le regrette sincèrement.

- Pourquoi?

- Parce que, maintenant, je serais en train de bouffer des figues allongé sous un palmier...

- Mais il y en a des tonnes ici...

- Ou en train de me baigner dans la mer.

- Mais vous pouvez y plonger depuis votre balcon, à chaque instant...

- Certes! Malheureusement, il y a une énorme différence.

- Laquelle?

- Les figues ne sont pas de Barbarie et l’eau est moins salée.

- Vous êtes sérieux?

- Pas du tout.

- Alors je vous prie de m’excuser, j’ai dû vous vexer.

- Mangez votre soupe avant qu’elle se réchauffe! Tiède, on dirait de la pisse de chameau.

Mieux vaut faire risette que choper mal à la tête, me dis-je...

11:37 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel même la chance peut faire risette jusqu'au jour ou les joues lui faisant trop mal elle montre son cul pour nous offrir le plus parfait des sourire !!!!
Les fessées servaient peut-être à faire revenir la chance qui sait ? rire
Toute belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 02/12/2016

Les commentaires sont fermés.