24/11/2016

L'avaleuse de livres (4, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpg- Répondez à ma question et cessez toujours de rêvasser.

- J’ai une réponse mais...

- Mais?

- Elle va vous paraître peut-être invraisemblable voire totalement loufoque, vous qui êtes si ordonnée dans vos pensées.

- C’est quoi ce charabia? Vous venez à peine de débarquer et voilà que vous vous êtes déjà confectionné un mémorial sur chacun de vos collaborateurs, pardon collaboratrices car, à part vous, il n’y a que des femelles dans cette boîte... Vous aurait dû faire des études d’archiviste ou de policier.

- Vous m’insultez, madame.

- Comment ça?

- Ces gens-là savent à peine lire et écrire.

- Qu’en savez-vous? Mon ex mari était flic.

- La preuve! L’explication sort de votre propre bouche.

- Que voulez dire par là?

- On ne chasse jamais de sa vie quelqu’un de bien... meilleur que soi mais le contraire. Donc, il était certainement moins instruit que vous et forcément, il lissait et écrivait comme un pied...

- Je l’ai chassé de ma vie, comme vous dites si bien, tout simplement parce que c’était un ivrogne. Alors vos théories à la gomme, vous pouvez les mettre où je pense!...

- Pourtant, il vit encore avec vous, à travers vous... par son langage, ses mots. L’être humain n’est qu’un ramassis d’empreintes...

- Pourquoi cherchez-vous à détourner la conversation, monsieur qui sait tout? Est-ce un secret d’état, l’origine de votre nom de famille?

- Loin de là, madame Smirnova... Pour en finir avec cette banalité embarrassante, on m’a probablement trouvé dans la rue ou dans un champs en train de dévorer une plaque de chocolat Kurkunov, dernier cadeau de mes parents morts pour la patrie en Afghanistan.

- Morts en Afghanistan?

- Je n’en sais rien, Irina Guennadievna, je fabule.

Elle hoche la tête puis me dit en souriant:

- Vous finirez un jour romancier. Mais pour l’instant, allez jouer au surveillant...

09:36 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel dame Irina Guennadevnia m'a replongé dans les années 60 ou fraichement galonnées grâce au droit de votes accordé aux femmes
Une masse importante d'entre elles se réveillèrent un beau matin l'esprit tellement imbu d'elles mêmes qu'elles commencèrent à en faire voir de toutes les couleurs aux apprentis
Isolée on leur aurait accordé le bon dieu sans confession mais à plusieurs de vraies pestes motivés par le mot cohésions existe mais pour surtout humilier et rien d'autres
Nous filles avons été éduquées comme les garçons et tant mieux ce qui nous aura permis de passer au travers des filets tendus par ce qu'il faut bien nomme ,des Mégères apprivoisées /rire
Tout bon jeudi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/11/2016

Pour un pays qui se dit champion en matière démocratique! Bravo, les machos!

Petit rappel:
1963: Afghanistan, Iran.
1971: Suisse, Premier pays au monde dont le droit de vote aux femmes a été voté par le corps électoral masculin (première tentative fédérale refusée en 1959).

Pour ceux qui s'intéresse aux femmes: https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_vote_des_femmes

Bon appétit et bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 24/11/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel , en 59 seuls deux cantons ont accepté le droit de votes aux femmes ,Vaud et Neuchâtel
Ces deux cantons sont toujours en avance dans un domaine ou l'autre
Ceux ayant accordé ce droit l'ont aussi fait pour avoir la paix et avoir moins souvent les femmes en pantalon dans leurs jambes et peut-être être aussi pour ne plus s'entendre dire, mais qu'as tu donc a toujours regarder dans le rétroviseur ?
ah ce petit bout de rétro drôlement pratique pour observer une autre femme sans attraper de torticolis
Quand a l'homme macho très souvent ce sont les maitresses qui en font les frais car ce que leur femme ne tolèrent pas ils vont s'empresser de le tester auprès d'une autre !
les premiers natels et les réseaux de tchatts sont arrivés à point nommé pour les bataillons de macho qui sont sortis de derrière les fagots dès 2002 et qui grâce au Net ont tous pu exercer leurs talents ignorés même pas les épouses
Je pense que l'éducation reçue en grande partie de cet oncle m'a ouvert très vite les yeux mais ne dit on pas que les amours sont souvent sources d'aveuglement d'ou l'importance de porter très vite des lunettes à verres grossissants /rire
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/11/2016

Politiquement, la Confédération helvétique me fait souvent penser à une salade russe dont la mayonnaise sert à la fois de mieux fédérer tous les aliments et de camoufler les moins appétissants...

Belle soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 24/11/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel on disait qu'en tout homme sommeille un petit cochon mais en sait aussi qu'en tout homme dort une graine ...de macho /rire
Très agréable soirée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 24/11/2016

Les commentaires sont fermés.