22/11/2016

L'avaleuse de livres (2, à suivre)

Hank Vogel, L'avaleuse de livres.jpg- Oui, madame Smirnova, j’arrive tout de suite...

Comme elles peuvent emmerder le monde, les femmes, quand elles ont leurs bringues. Peut-être pas toutes mais elle en particulier. Faut dire que je suis nouveau dans le magasin. Le parfait bouc émissaire pour cette hystérique dont les doigts se mettent à se crisper dès qu’elle entend clitoris, entrecuisse, érotisme, phallus, quéquette, reproduction ou virilité. C’est ce que j’ai constaté le premier jour en évoquant le sexe des mots. La plus absurde des séparations arbitraires.

- Que puis-je faire pour vous, Irina Guennadievna?

- Ça tombe bien, me dit-elle. En vous inscrivant, vous avez oublié de compléter votre patronyme.

- Comment ça?

- Vous n’avez mis qu’un H (X en russe).

- Ce n’est pas un H, c’est une croix.

- Et pourquoi donc?

- Parce que je ne connais pas mon père, je suis orphelin.

- Nous le savons déjà, pas besoin de le répéter... Alors?

- Alors quoi?

- Que dois-je noter dans votre dossier?

- Mettez vitch à inconnu...

07:58 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ce que j'ai ri en lisant le descriptif des femmes lors de leurs bringues quitte à créer de vraies brigues avec leur mari
Avec le recul on doit admettre que certains hommes ont eut et ont sans doute encore beaucoup de courage pour ne pas les fuir définitivement
Mais heureusement cela ne dure jamais et sans doute est-ce aussi la raison qui poussa beaucoup de ces derniers à se réfugier dans les bistrots afin de ne pas taper sur leur femme mais taper le carton tout en se plaignant bien évidemment .fuir la queue entre les jambes n'est pas une vaine expression /rire
L'homme aussi sait être bringue pour trois fois rien ,les hormones bouleversent ses comportements ! on en a la preuve sitôt qu'elles aussi font les folles l'homme qui se consolait sur un truc virtuel tout soudain nous fait la crise de la vache folle et se met à dénoncer tout et n'importe quoi mais surtout pour en obliger d'autres à faire ce qu'ados il n'aurait jamais fait .C'est à dire ramasser un papier parterre et surtout porter le sac poubelle lui même jusqu'au container !!!!
L'homme par nature est très rusé et ce dans de nombreux domaines /rire
Comme quoi ,hommes et femmes sont au moins égaux sur ce point là
Très bonne suite de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/11/2016

Ivan Kurkunov est jeune, c'est pour cela qu'il se permet de pareilles critiques. Quand on est vieux, on a meilleur temps de la fermer...

Excellente soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 22/11/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel c'est vrai d'où l'importance de savoir taper le carton pour mieux ronchonner intérieurement sans en avoir l'air !!!
Qui ne dit mot consent dit l'adage mais c'est souvent à double tranchant surtout de nos jours avec des natels ou autres qui ne répondront jamais plus excepté le jour précédent la paie ou les veilles de congé/rire
C'est là qu'om peut en piéger certains mais avec recommandé prêt à être envoyé pour rappeler certaines réponses données dans le feu de l'action ou la tête pour être de suite oubliées
Faudrait peut-être faire la même chose pour les serments du mariage /rire
Excellente soirée pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/11/2016

Les commentaires sont fermés.