12/11/2016

Les cigognes ont débarqué (43, à suivre)

Hank Vogel, Les cigognes ont débarqué.jpgAprès avoir reçu en pleine figure ce bizarroïde compliment, le regard d’Eva se fige... On se croirait chez Madame Tussaud.

Ou elle tombe dans les pommes ou elle me quitte sur le champ, se dit Ming... Qu’est-ce qui m’a pris de lui parler ainsi? Je suis vraiment un crétin! Il faut toujours que je trouve un bouc émissaire pour vite apaiser ma colère. Quel ignoble personnage je suis!

Il se mord les doigts.

La très dévouée employée sort de son état cireux et dit à son esclavagiste de patron, avec un sourire et un courage digne de Spartacus:

- Lâchez vos lions et je les égorgerai tous. Comme l’a fait mon père, Antonio Vivaldi, un simple maçon aux mains rudes et non pas le célèbre compositeur aux doigts de fée, lorsqu’il est arrivé en Suisse.

- Qu’a-t-il fait? demande l’ancien rescapé de la mer de Chine, totalement déboussolé...

10:04 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel être le bouc émissaire de quelqu'un a des avantages ! on en ressort encore plus dynamique et surtout avec un moral d'acier prêt à renverser toutes les montagnes avec en plus quelque chose qui dépasse très souvent l'entendement humain
Bouc émissaire c'est le rôle qui a été imposé à de nombreux enfants qui dès leur plus jeune âge ont appris à se méfier de tout le monde et surtout avant tout de leur propre famille
Le monde actuel prouve leur ressenti et rares sont ceux qui font partie de leur cercle d'amis qui sont en fait des êtres privilégiés car indépendamment des coups reçus sans pleurer ni gémir ils sont capables et malgré eux de réaliser quelque chose qui peut s'apparenter à une profession mais chut je n'en dirai pas plus
Seuls les privilégiés en sauront plus mais par email et à une date ultérieure
Bouc émissaire devrait être un métier car finalement on rend service à celui qui échappe ainsi à la colère qui lui est décernée mais qui le rattrape tôt ou tard ,on l'a vu avec les enfants battus par des femmes qui ont dû elles mêmes se sacrifier pour permettre à des Pontes en robes rouges de vivre en toute quiétude et continuer de faire bombance sans l'ombre d'un remord
Tout bon dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 13/11/2016

Les commentaires sont fermés.