03/11/2016

Les cigognes ont débarqué (34, à suivre)

Hank Vogel, Les cigognes ont débarqué.jpgAprès le baptême de leur petit-fils, à la sortie de l’église, d’une petite paroisse non loin de la cité austère de Calvin, les Chang s’interrogent sur la suite des opérations.

- On fait quoi après? demande Ming à sa femme.

- Je me pose la même question, répond-t-elle, un peu épuisée par la longueur et la lenteur de la cérémonie.

- On va se goinfrer chez “La Mère Royaume” ou s’emmerder à Soral chez les putes avec ces radins de protestants?

Elle pince son mari.

- Et dire qu’ils ont opté pour Ferdinand après tout le mal que je me suis donné, ricane-t-il.

- Cesse de m’énerver avec ça! lui dit-elle.

- Ferdinand! Comme de Saussure de ma chaussette! Comme Hodler le montagnard! Comme le grand-papa de papa!...

- Cesse de dire des sottises, chéri!

- Cesse, cesse chéri! Chéri? Comment se fait-il?

- Mais de quoi tu parles? Tu es saoul ma parole!

- Pas plus que le pasteur avec ses copier-coller bibliques...

Mais à ce moment-là Silvia s’approche de ses parents...

11:06 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.