15/10/2016

Les cigognes ont débarqué (17, à suivre)

Hank Vogel, Les cigognes ont débarqué.jpg

Si l’on ne croit pas aux miracles, il faut au moins supposer que la loi de la causalité n’est pas forcément une foutaise de guru. Sinon, mieux vaut déjà inviter ses amis à ses funérailles.

Et si le Vieux Barba est sourd et muet à nos questions, c’est probablement qu’il est constamment assailli par tant de prières contradictoires et inutiles. Les hommes exigent davantage du ciel que d’eux-mêmes.

Mais le Grand Architecte et Jardinier de l’univers, dans son immense miséricorde, malgré ses handicaps dus à son éternité, décide de secouer à sa manière l’entourage de Ming Chang, son adorable petit herboriste. Et...

Et?...

13:41 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (27) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

re-bonjour Cher Monsieur Vogel le Grand Barbu a parait il glissé dans l'oreille d'un humain sans doute impatient de voir son rêve se réaliser ,ne m'appelles pas en vain je sais ce qu'il y de mieux pour toi
Ce qui entre nous permet de gagner du temps et d'agir aussi et surtout par soi même
Quand aux miracles il en existe beaucoup mais qui sont perçus individuellement car ce qui l'est pour soi ne l'est pas forcément pour l'autre bien que lorsqu'un store en fer ne couine pas à 5h du matin quand vous voulez aérer , c'est un miracle en soi et surtout pour les voisins /rire
Chaleureuse soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/10/2016

Chacun a sa vision du monde comme si chacun portait un paire de lunettes déformant les êtres et les choses selon ses craintes et ses désirs. Où est donc la réalité?

Belle soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 15/10/2016

Un miracle ne l'est qu'à condition de ne pouvoir discerner aucune explication.

Le miracle de Jésus qui guérit la fillette d'une femme ne l'est plus car on sait aujourd'hui que le corps des enfants dit parfois le mal être parental (semblable guérison d'un bébé en l'absence de F. Dolto parlant avec la mère d'un bébé demeuré en nursery mère extrêmement souffrante affectivement.

De même Jésus ne rencontre ni ne voit la fillette de la femme venue lui demander sa guérison mais le dialogue entre Jésus et cette femme au fort esprit de riposte sauve la fillette demeurée at home. Les médecins de l'hôpital où travaillait Dolto commencèrent par la traiter de folle mais les guérisons suivantes confirmèrent la justesse du savoir de Dolto.

Furieux, ce qui dit bien les choses, les médecins s'en prirent alors à l'excès de poids de Dolto.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 15/10/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel au sujet de la réalité il suffit de se pincer assez fort pour contrôler si on rêve ou pas /rire
Je pense que le grand Barbu très prévisionniste avait inventé un humain dont la vue baisse automatiquement avec l'âge justement pour pouvoir lui permettre encore de rêver, manque de pot il avait pas prévu les lunetteries
Très belle nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/10/2016

la naissance et l'entourage sont d'importants facteurs pour notre future propre perception du monde
Il y autant de réalités que d'humains et ce en fonction de notre date de naissance ,du lieux d'habitation et si l'enfant a été accueilli avec joie ou non
Tout se fabrique avant l'âge de trois ans ensuite on ne fait que répéter ceux qui s'acharnent à vouloir nous faire croire qu'ils sont seuls détenteurs de la vérité
Chaque classe sociale perçoit le monde à sa manière ! il y a par contre une réalité qui n'échappe à personne et que tout le monde attend de pied ferme ,les nouvelles tranches d'impôts n'ayant rien à voir avec une tranche de biscuit !!!!
Je vais coucher mon ordinateur !

Écrit par : lovejoie | 15/10/2016

Pour faire suite au commentaire de Madame Belakovsky ,on a tous une vision différente du monde et au niveau miracle ,c'est exactement la même chose
Notre propre vision des miracles a un avantage elle n'incite personne à nous croire et nous permet d'éviter le moule de la pensée Unique ou d'une quelconque méthode pour mieux se relaxer et qui elle à force de déconnections avec le monde extérieur fera voir des éléphants roses
Nombre de ces méthodes pour mieux se porter font penser au LSD qui a été remplacé par le Prozac afin de permettre de grandir une fois pour toutes ces illusionnés qui attendaient que le ciel leur donna de l'argent tout simplement en restant assis et en ouvrant les bras
Mais quand on sait les cotés négatifs du Prozac autant travailler et croire uniquement à ce qui nous permet de vivre et nous conforte dans l'idée que nous sommes toujours vivants avec notre propre joie de vivre qui elle au moins est communicative

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel j'ai une question pour vous qui avez beaucoup voyagé
Y'a t'il dans ces contrés autant d'hypocrites surtout féminines comme chez nous n'utilisant les veuves que pour venir se plaindre de leurs maux qui ne sont qu'imaginaires ?
Quand à la spécialité du Corbeau a deux pieds elle- t'elle aussi tendance qu'en Suisse imitant sans doute la nouvelle mentalité Française n'ayant plus rien à envier à l'ére Pétain et ses sbires Allemands !
Beaucoup de veuves avaient jeté leurs écrits ,d'autres vont suivre c'est sûr
Pour éviter que ces révélations manuscrites qui ne regardent que la descendance soient aussi utilisées pour nourrir la marmite à délations collectives ,même pas en rêves dirait l'une d'elles
Nos grands mères avaient compris ,raisons majeure de leur marginalisation du monde ambiant les jours fériés, elles fuyaient ceux qui n'ont que pleures en bouche dans le seul but de les démotiver !
Quand on a compris on se sent l'âme sereine et aussi légère qu'une mésange /rire
Très bon début de dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

lovejoie,


Vous qui êtes Protestante (moi également, catholique de baptême plus tard passée au protestantisme "sous" Jean Paul II les baptêmes étant reconnus par les deux confessions) comment interprétez-vous la parole de Paul selon laquelle "c'est maintenant que vous croyez que vous êtes vivants que vous êtes morts et quand vous serez morts que vous serez vivants!"?

N'est-il pas extraordinaire que ce qui ne s'explique pas le devenant nous renoncions à d'anciennes superstitions?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/10/2016

Partout où il y des riches, il y a forcément des pauvres. Et partout où il y des cons, il y a forcément des gens bien. De toute façon, nous sommes tous le con de quelqu'un, voire d'une infinité d'amis, et plus riches que ceux qui le sont moins.

Le monde est monde partout. Que l'on soit à Paris, à Dürrenäsch ou à Ouagadougou.

Belle après-midi dominicale, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 16/10/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel ce que vous me répondez est on ne peut plus clair et surtout limpide/rire
Au sujet des c...notre oays en compte un bataillon disciples de mouvances sans doute pour beaucoup encore inconnues du grand public !
Lesquelles rêvent de tout bouleverser et remettre à la monde ce qui n'a jamais fonctionné sinon cela se saurait depuis longtemps et ce qui est pire c'est qu'elles utilisent au travers des réseaux dits sociaux les émotions des gens pour leur faire faire ou avaler n'importe quoi
Que de temps perdu et que d'argent perdu ,argent qui aurait pu aider davantage de pauvres
On ne peut que regretter que ce trop plein de stupidités pour combler d'énormes manques intellectuels ne puissent produire de l'énergie nouvelle sinon faire dépenser plus d'énergies aux humains pour les faire travailler plus en courant toujours plus vite pour éviter qu'ils ne puissent réaliser qu'ils gagnent moins et qu'ils sont comme jamais depuis la fin de la guerre les nouveaux dindons de la farce
La décadence actuelle et intello est bien la seule preuve de notre perte de temps à relater le passé puisque seuls sont pris en compte tout ce qui n'a jamais marché pour être recyclé en pire ,en espérant que l'humain n'y voie que pouic ,dommage beaucoup et de plus en plus comprennent enfin !
Toute bonne fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

En réponse au commentaire précédent le dernier de Monsieur Vogel ,Il y a une technique pour savoir si l'on est vivant ou mort!
En effet en 1948 un vétérinaire voulu recoudre le bras d'une enfant sans l'endormir ,un bras perforé recousu à vif est la méthode la plus sûre
L'enfant fut transportée en grandes pompes via l^hôpital de Grandson car hurlant à la mort ,il a fallu l'endormir complètement pour qu'elle n'ait pas trop de séquelles psychologiques qu'elle aurait pu ensuite reprocher au monde médical !
Par la suite elle se jura de ne fréquenter que de bons vivants qui n'utilisent jamais la religion pour entrer en contact avec d'autres car Jésus pour autant qu'il ait existé a dit, méfiez vous de tous ceux qui s'approcheront de vous en utilisant Mon Nom

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

Heureusement que les enfants, en venant au monde, ne hurlent pas comme des gorilles. On prendrait alors les hôpitaux pour des jardins zoologiques.

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 16/10/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel vous avez raison concernant la Suisse on ne peut pas en dire autant pour d'autres hôpitaux réservés à de sombres besognes
De la part de bourreaux sans doute tous pédophiles et qui pour masquer leur dégénérescence mentale ont pu ainsi et à l'abris des regards, malgré tout jouir des cris émis par des handicapés mentaux qu'ils gazèrent eux- mêmes
Mais comme vous dites si bien dans le monde il y a les bons et méchants , rien ne changera jamais sauf les méthodes
Très belle et douce nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/10/2016

A propos du "Grand Barbu"...

La lame du rasoir n'effleurant pas la joue du Juif pieux, appelé spontanément "rabbi" Jésus était barbu

jusqu'aux événements dits de la Passion.

Pour confondre un homme connu avec un étranger soit jardinier du cimetière... l'homme pour raisons d'hygiène, rasé, ne porte pas ou plus la barbe (amusant que dans notre langue ne pas ou plus porter la barbe, la "guigne" n'a pas qu'un sens...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/10/2016

@Madame Belakovsky grâce à vous je me bidonne car vos commentaires réveillent des souvenirs mettant en scène ma grand mère Savoyarde pauvre mais qui ne se plaignait jamais faisant même preuve d'une très grande largesse de cœur comme tous les petits commerçants d'alors et qui sitôt que la parenté Evangéliste arrivait se précipitait vers la sortie en m'emmenant
Le Nom de Jésus précédait obligatoirement le mot argent ,allez savoir pourquoi )rire
C'est que la guerre terminée certains religieux la continuait ! il suffit d'avoir vu des époux ou fils pleurer à chaudes larmes suite é des injures de leur femme et mère Pentecôtiste
-Sans compter les nombreux suicides dont le dernier en 2005 d'une gosse ayant vécu la calvaire mental dû au sectarisme religieux des années 50
Que de vies d'enfants sacrifiées au nom de la religion ,que d'humiliation vécues
On sait très bien que trop parler de religion nuit au relationnel ,la religion cela se vit sans son cœur et n'a pas à être criée sur les toits
C'est d'ailleurs ce qui a perdu les Templiers
A trop vouloir faire plier l'autre par la force et en prenant la religion pour excuses on obtient exactement le contraire
Et si aujourd'hui beaucoup de gens se fuient les uns les autres c'est aussi pour vivre selon des coutumes ancestrales pour beaucoup reniées ou occultées pour survivre aux deux guerres et ce pour x raisons familiales Gardant ainsi secrètement leurs manières de vivre au quotidien afin que personne ne vienne perturber l'ambiance de la sphère familiale qui n'a été que trop perturbée par le passé justement grâce à ces abus ou obsessions de religiosité de la part de certains obsédés par l'idée qu'eux seuls détenaient la vérité
Ce que d'anciens sédentarisés de force n'ont pas su ,leur descendance l'applique et ce pour X raisons connues d'eux seuls et qui seront gardées jalousement désormais par chacun d'eux
Afin que rien , plus rien ne puisse se répéter encore une fois .Non non ils ne vivent pas en marginaux bien au contraire mais une fois la porte de leur appartement refermée sur eux, Tchao le monde extèrieur car les guerres de religion au sein des foyers inter religieux les a vacciné à tout jamais contre le soi disant Amour religieux
Et pour terminer sachez que je n'ai jamais été Catholique , mon mari se disait lui même Athée pour mieux semer les curieux

Écrit par : lovejoie | 17/10/2016

@lovejoie

Catholique signifie égaleme4nt universel.

Si l'on a véritablement "pratiqué" (cheminé avec bonne foi, authenticité) il arrive un moment de contradiction insoutenable qui nous invite à chercher ailleurs tout en veillant, comme enseignent les psys, à ne pas "quitter une prison pour une autre"!

Judaïsme, catholicisme, protestantisme

bouddhisme : lumière et conscience
pensée juste compassion (compassion "active")!

le tout dépouillé (l'ignorance comme bête noire)

A la télévision téléphones avec les téléspectateurs.
Invité un psy de renom.

Téléphone d'une maman aux abois: un fils, un monstre véritable (et pourtant, précise-t-elle, elle a tout lu ce que l'on peut trouver comme ouvrages à ce sujet).

Bien, Madame, lui répond le psy.

Maintenant fermez vos livres.
Sortez et amusez-vous avec vos enfants.

Comme on dit: deux ou trois pas de pratique valent mieux que des kilomètres de théorie.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/10/2016

@Madame Belakovsky librre à vous de croire ce qui vous fait plaisir
Quand à moi sais ce que je vaut et le reste m'importe peu
Je suis seule maitre et juge de ma destinée et nul n'a le droit d'essayer de m'entrainer dans un chemin qui n'est pas et de très loin le vôtre
Seriez vous mandatée par Microsoft pour me superviser ? rire
Vous en avez du temps à perdre ,je retourne pâtisser !

Écrit par : lovejoie | 17/10/2016

lovejoie


Lorsque vous cesserez de vous en prendre à moi dès qu'une mienne ligne paraît
vous n'aurez plus aucun signe de moi à vous.

Relisez-vous!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 17/10/2016

@Madame Belakovsky désolée sur ce coup là mais j'ai cité votre phrase sans vous citer ,Vous /premier commentaire /rire
Vous savez j'ai trop d'occupations pour me prendre la tête inutilement surtout que la religion est source de guerres depuis toujours
Et c'est pas à mon âge que je changerai d'autres avaient tenté mais le ciel a envoyé un Hongrois qui lui a su remettre en place ceux qui rêvaient sans doute de me maintenir muette à vie ou de me transformer en spectre ,allez savoir /rire
vous devriez rire cela fait du bien au moral et dieu qu'on se sent jeune de caractère ,le reste n'est que blabla
Toute belle fin de journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 17/10/2016

@Madame Belakovsky voici la confirmation du miracle sinon comment expliquer la demande de Pardon de la par de l'Eglise Catholique envers les Cathares malmenés par l'Inquisition
Certes il aura fallu attendre 400 ans mais mieux vaut tard que jamais a répondu un habitant d'Occitanie
Ni mêlez pas Jésus puisqu'il re-nait à chaque Noel pour re-mourir à chaque Pâques
Très belle journée pour Vous Madame et ,à la revoyure /rire

Écrit par : lovejoie | 19/10/2016

Depuis quand se permet-on de dire à quelqu'un de mêler ou ne pas mêler Jésus à ceci ou cela?

Nous savons que si les moutons étaient dans les prés, la naissance de Jésus ne saurait se situer en plein hiver.

On a suffisamment établi des rapports entre Fêtes de Noël et plus anciennes telles que celle de Fête des lumières (en temps hivernal plus sombre).

L'important, en suivant les évangiles, Madame, vous l'avez lu à maintes reprises n'est pas de dire "Seigneur! Seigneur! mais de faire la volonté de celui, Jésus dixit, qui l'envoyait.

L'état du monde interpelle, Madame: faisons-nous la volonté divine (je vous dirai, une fois mon yoga terminé, je me chante mentalement les premières paroles d'un chant bien connu: "Ecoute la prière qui du camp (la planète vue comme un camp) monte vers toi vers la grande lumière vers la paix et vers la joie

en cette espérance, sans plus

on peut espérer en cette Lumière à nous de la préserver (on dit que ce n'est pas tant la Grâce qui nous abandonne mais nous qui lui tournons le dos.

Bonne journée (nos "entretiens" me font parfois penser à un chant de Noêl, précisément: "Quoi, ma voisine es-tu fâchée/rires...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/10/2016

@Madame Belakovsky c'est le drame des super hyperactifs toujours présents mais ou avant hier ou déjà demain voir après demain et à trop pianoter autre que sur un vrai piano ,la dyslexie revient avec beaucoup d'acuité ce qui épuise considérablement le cerveau
Très belle fin de journée pour Vous Madame

Écrit par : lovejoie | 19/10/2016

@ lovejoie

Madame,


L'hyperactivité signale les défenses que nous élevons contre des traumatismes datant de fort loin (y compris l'accueil pas forcément dans la joie d'une grossesse en ce cas subie à quoi s'amalgameront d'autres traumatismes).

Il n'y a qu'une voie, celle de l'espérance et pour le dire simplement des années et des années durant j'aurais bien voulu pouvoir croire en Dieu.
Je chantai la Berceuse tchèque Ecoute la prière qui du camp monte vers toi vers la grande lumière, vers la paix et vers la joie en me contentant d'aimer outre la mélodie et les d'antan Petits chanteurs à la croix de bois aux voix ravissantes ces trois mots: lumière paix joie

aujourd'hui j'ose affirmer qu'à cet "Ecoute la prière adressé à Dieu: quelle prière? il faut dire simplement son ressenti non ce que l'on nous demandé de dire.

Tout particulièrement les rognes, sentiments d'injustices, peurs, etc.

Et si, telles huiles figées, l'on ne peut même plus pleurer demander à Dieu, s'il existe (droit imprescriptible à exprimer nos sentiments réels)de nous accorder son soutien.

On a demandé à quoi cela sert de prier si Dieu n'existe pas.
Parce que, nous a-t-on répondu, dans l'ardeur de la prière, ce souhait, est le force ardente, comme "support" de notre pensée.

Il est étonnant qu'au portail du blog présent on apprenne que les "cigognes" ont débarqué.

En effet, Madame, vous aurez noté que plusieurs de nos commentaires se rapportent à Noël et que la cigogne est précisément l'oiseau connu pour nous apporter des bébés.

Monsieur Vogel, autre nom d'oiseau, serait-il un peu magicien?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/10/2016

@Madame Belakosvky vous me faites rire
Vous êtes un vrai euphorisant à Vous toute seule
Comme si je ne savais pas l'origine de ma super hyperactivité ,je ne suis pas tombée de la dernière pluie
Mais c'est normal nous vivons ^toutes deux dans un monde si différent
Comment pourriez vous analyser sainement une situation qui a plongé nombre de médecins dans l'embarras comme de nombreux religieux qui aujourd'hui encore ignorent complètement qui je suis et ce que je fais exactement
Et surtout de quoi je suis capable mais chut...c'est un secret
Alors voyez vous pouvez écrire tout ce que vous voulez ,le plus important c'est que vous-même soyez convaincue de la justesse de vos propos /rire
Je vous salue bien bas et toute belle soirée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 19/10/2016

Zut j'ai oublié de vous dire que mon mari s'étant marié à l'église Protestante il fut à tout jamais banni par l'Eglise Catholique
Là j'ai su ce que c'était que de subir la honte pour avoir osé et surtout réussi à *dérouter* un Catholique
Et je fus bannie par ma mère dont j'ignore si elle l'est vraiment pour avoir marié un Catholique
Bannie par mon père Evangéliste alors que je n'avais que 15ans qui lui avait été banni par sa mère ma grand mère, vive la famille et la religion /rire

Écrit par : lovejoie | 19/10/2016

lovejoie


vous n'êtes pas bannie de nos cœurs et ne le serez jamais

vous avez en vous quelque chose d'unique


d'autres l'ont en leurs cœurs iniques


Bannissons de nos vies de telles croyances, certes, mais ne jetons pas le bébé (Joyeux Noël! vous voyez, décidément) avec l'eau du bain.

A propos de claviers quand mon cœur se morfond je cherche sous Alain Burnand ses photos, l'ensemble

Regardez ces gens dont certains musiciens à la guitare comme au piano les visages... sans parler de visages de "mémés" dont l'expression ravit le cœur


Denise Bidal, une pianiste... simple, toucher comme vélocité à la Corto au piano, jadis, sans ces contorsions contemporaines ni apparentes visions comme descendant des éthers au service des audimats télévisuels.

Buvons un coup (buvons en deux: "Vois-tu sur la rive Maure plus de rouge qu'à mon nez de rubis"?!) à la santé de nos chers inoubliables profs et/ou artistes, dirlos parfois, largesse divine, hommes ou femmes d'église.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/10/2016

@Myriam Belakovsky merci de l'accent sincère qui se reflète dans votre texte
Mais chat échaudé craint l'eau froide cependant la part ma part de sang Magyar qui me desservait étant enfant s'est transformée en bouclier au fil du temps et quand je sens le monde trop bourlinguer ou dérailler complètement j'écoute le violoniste Pal Rákosi !
Hier j'ai perdu un ancien copain d'école et je viens de réaliser que nous mourrons tous suite à l'abattage d'arbres nous ayant vu grandir
Je ne vous dis pas la somme d'ennuis qui sont survenus après l'abattage de 200 arbres suite à un faux SMS
Sans doute ai je trop de sang Gypsy ce qui me permet de deviner des choses auxquelles personne ne porterait attention
Toujours ailleurs ,la tête dans les étoiles et l'esprit sans cesse fixé sur la carte de géographie représentant les pays de l'Est !voilà mes carnets /rire
L'école n'est pas faite pour elle ,parole d'un ancien généraliste et il n'avait pas tort car le Maréchal Ferrant et l'Imprimerie qui jouxtaient la la maison m'avait enseigné une matière non scolaire et précieuse ,l'humanisme
Grâce à ce monde masculin et respectable j'ai compris très vite que les matières les plus importantes ne nous étaient pas enseignées en classe
Je suis abonnée au transit un véhicule à la seconde,la plus importante vague se prépare , je quitte l'écran!
Excellente journée pour Vous

Écrit par : lovejoie | 20/10/2016

Les commentaires sont fermés.