10/10/2016

Les cigognes ont débarqué (12, à suivre)

Hank Vogel, Les cigognes ont débarqué.jpgOn a bien beau chasser les mauvais souvenirs, ils reviennent toujours au galop comme des enfants pleurnichards, le visage inondé de larmes, prêts à tout. Il suffit d’un rien pour qu’ils sonnent de nouveau à la porte d’un instant de béatitude ou de quiétude. Une image, une ressemblance, un parfum, une odeur, une musique ou un simple bruit en sont la cause. Qui a su les déloger à jamais de sa mémoire, ces démons du passé? L’idiot ou le sage? Les deux? Ou personne des deux? Celui qui connait la réponse a certainement croisé une divinité dans sa vie.

- Va te promener à la montagne ou dans la forêt, ça te calmera l’esprit, conseille String à Ming.

- Tu as raison, la nature est un excellent remède, approuve le biologiste.

Et il s’en va, les bras ballants, à la poursuite de tout et de rien...

09:06 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (12) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ce chapitre est intéressant à plus d'un titre
Concernant la montagne elle fait partie d'une phrase célèbre ,si tu ne va pas à la montagne elle viendra à toi et souvent par des détours inespérés
Comme une épitaphe qui elle est un espoir de jours meilleurs ,je léve mes yeux vers la montagne d'où me viendra le secours
De fait c'était inespéré de retrouver le célèbre chant Salut Glaciers Sublimes au travers de Salut Montagnes bien aimée /les Cévennes /confirmant l'origine de mes grands parents paternels qui sans doute avaient aussi reçu comme mission de jamais divulguer qui était ma vraie mère
Quand aux souvenirs on vit une époque très tendance pour rallumer le passé
Comme par exemple se souvenir non sans l'avoir aussi vécu ce que nombre de jeunes femmes Protestantes ont entendu en épousant un catholique: bonjour l'hérétique !
Nous qui avons été la classe la plus méprisée avons appris à ne plus jamais rire par devant des adultes afin d'éviter le cachot
En tant que future hérétique j'avais pu profiter du discours des balais qui chantaient ,du balais les enfants ,du balais
J'en ris aujourd'hui mais il est vrai que nombre de balais ou d'objets ont beaucoup à nous apprendre ou comment mieux traduire ce qu'ils signifient indirectement
la vie est une vraie chasse aux trésors brillante de complications souvent tellement tordues qu'il faut espérer savoir nous concernant surtout la vérité ,le jour ou on aura fermé la porte avec fracas sur ce monde de bargeots , pour l'au- delà
Magnifique début de semaine pour Vous Cher Monsieur et merci de tout cœur pour Votre Blog

Écrit par : lovejoie | 10/10/2016

J'adore la chasse quand tous les animaux ont pris la fuite et je n'ai plus de cartouches, ni dans mon fusil ni dans ma giberne. J'adore cet instant sublime où je me sens terriblement humain.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 10/10/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel votre réponse me fait sourire car plus animal que l'humain on ne trouve plus
Depuis qu'une certaine inquisition à mélangé tous les genres ,on ne sais plus qui de l'animal ou de l'humain joue le plus à la bête )rire
Super belle fin de lundi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/10/2016

Dans un proche avenir, il est fort probable que certains illuminés réclameront le droit au mariage entre animaux et humains.

Bonne nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 10/10/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel c'est marrant c'est exactement la réflexion intérieure qui a suivi mon dernier commentaire
Le Sagittaire lui même symbolise à merveille le croisement d'un humain avec le règne animal d'où sans doute aussi l'origine d'une célèbre phrase ,combien de chevaux as -tu dans ton moteur ?
Mi.- homme -mi cheval ou ni humain ,ni animal mais complètement robotisé et qui l'est tellement qu'ils sont nombreux à se laisser humilier plutôt que de répondre, si en Suisse on gaspille que dire de coutumes qui elles sont ancestrales et sur lesquelles personne n0auraient l'idée d'émettre un jugement comme par exemple ensevelir des aliments avec un mort ou autres particularismes régionaux
Ou que d'autres comme les Anglo- Saxons même en certaines régions d'Allemagne jettent leurs surplus alimentaires dans des containers restés ouverts pour nourrir la faune nocturne
Pourquoi en Suisse ne mériterions nous pas qu'on nous ficha la paix sur nos us et coutumes une bonne fois pour toutes
Ce qui est surprenant malgré tout c'est de savoir que les plus comportementalistes exigeant toujours plus et davantage surtout de la part des Suisses sont , Anglo Saxons
On comprends pourquoi Lady D a quitté en vitesse le bateau du Bio qui on le sait mangé en trop grande quantité donne des oreilles à dimensions extrapyramidales ou autre difformités !!!!
Altier mardi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/10/2016

Il y a quelques deux ou trois années j'écrivais ici même que par le regard, votre photo Monsieur Vogel, me revenaient en mémoire certains moments un tantinet durs de mon jeune âge au moment de la présentation d'un carnet scolaire...

Je me demandai pourquoi cette coïncidence parce que votre nom de famille évoque un autre souvenir concernant mon père: son amour (un "oiseau à la volette, un oiseau... pour les oiseaux avec peine profonde à partir d'un certain âge de n'être plus en mesure d'entendre leurs chants, appels ou pépiements.

Son acuité auditive lui semblant baisser il alla chez un spécialiste qui lui annonça qu'il serait bientôt complètement sourd.

De retour on imagine son désarroi.

Il s'isola un moment puis revint rasséréné en nous disant que connaître ou passer par la même épreuve que Beethoven qu'il aimait tant était en fait un privilège...

Ce ressenti sien eut pour effet qu'il devint encore un peu plus sourd mais absolument pas tel que prédit par le spécialiste.

Ne devrait-on pas relativiser voire dédramatiser les pronostics de nos Pythies médicales?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/10/2016

Tous les animaux sont les bienvenus chez moi, même les insectes les plus agaçants, mais jamais de ma vie je ne les mettrai sur des piédestaux comme le font certaines personnes avec leur gentil petit toutou. Sans doute par crainte d'oublier les vraies valeurs humaines.

Belle journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 11/10/2016

@Myriam Belakovsky

Il y a autant de mauvais médecins que de faux malades.

Le médecin qui n'a pas le sens du diagnostic ferait mieux de travailler à la morgue. Ainsi, il constaterait les vrais résultats de ses études.

Bonne journée.

Écrit par : Hank Vogel | 11/10/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel je partage votre point de vue surtout au niveau insectes quand on sait les nombreuses bestioles à deux pattes qui polluent notre vie
Ceci étant pour faire suite à votre réponse concernant la médecine si moins de patients lisaient les revues médicales et regardaient moins d'émissions sur le même sujet ,y'aurait beaucoup moins de monde chez les toubibs
Sans oublier de mentionner les nombreux faux conseils culinaires distribués par des chaines TV , comme ne jamais cuire complètement certains légumes, bonjour les maux pour ceux fragilisés des intestins
On vit dans un monde qui veut tout savoir sans laisser la priorité à ceux qui savent vraiment et qui pour beaucoup ne passent pas leur temps à pianoter juste pour inciter d'autres à penser comme eux ,comme d'excellents scientifiques n'utilisant les nouvelles technologies que parcimonieusement et qui eux n'utilisent pas la manipulation mentale pour obliger d'autres d'adhérer à leur système de pensée
Ce qu'ont aussi fait des décennies nombre de pasteurs !
Si vous dites non à votre médecin il en tiendra compte mais forcément on les avait tous mis sur un piédestal alors certains surtout de 1970 à 2000 ont su profiter de l'aubaine
Il ne nous est pas interdit non plus de réfléchir par nous mêmes /rire
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/10/2016

On va souvent chez le médecin pour se sentir rassuré comme on va à confesse pour se croire pardonné.

Quant aux idées des autres, mieux vaut bien les mâcher avant de les avaler ou de les cracher. Comme s'il s'agissait de fruits exotiques au parfum et au goût souvent inconnus.

Bel après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 11/10/2016

On remarque une parenté entre médecins et pasteurs.

Les premiers se débarrassent au plus vite de leurs désormais "clients* en les envoyant pour analyses aux labos

les pasteurs, "théologiens" leurs paroissiens à problèmes économiques, entre autres, au Centre Social Protestant

Tous au plus loin d'un certain plus qu'ancien "homme de terrain"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 11/10/2016

je vous rejoins cinq sur cinq Cher Monsieur Vogel concernant les médecins n'oublions pas les projections amoureuses de nombreuses patientes toutes retraitées et qui à défaut d'hommes préféraient se faire palper par celui qu'elles portaient aux nues
Perso j'avais flashé sur les romans de Slaughter mais j'ai vite compris la différence entre la vie romanesque et la réalité
On vit dans un monde qui a besoin de broder une réalité imaginaire mais il existe un exercice de très haute voltige comme par exemple travailler en soins psycho gériatriques et de nuit ou là vous allez brasser des tonnes de matériaux qui dit on porte chance si vous marchez dedans
C'est un très bon exercice pour ne jamais perdre de vue la réalité trop souvent assortie de peurs imagées et collectives contre lesquelles il faut apprendre très vite à s'en débarrasser
Car une fois la peur invitée elle s'accrochera à vous ,elle fait perdre de vue tous nos repères personnels et existentiels
Très belles suite de journée soleil pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 11/10/2016

Les commentaires sont fermés.