01/10/2016

Les cigognes ont débarqué (3, à suivre)

Hank Vogel, Les cigognes ont débarqué.jpgSix mois plus tard. Les Chang parlent quasiment à la perfection la langue du pays. Quoi de plus normal, Ming rêve de trouver du travail et de devenir suisse. Et String d’éduquer son futur enfant en chantant des chansons typiquement helvétiques. Chez eux, l’intégration est à l’ordre du jour quotidiennement. Vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Un vraie obsession collective. A deux, bien entendu. Et cela plaît énormément à Fritz Donnerwetter, le fonctionnaire qui a uni les deux rescapées des horreurs de la guerre.

- Je suis fier de vous, dit Fritz à Ming. Enfin des gens qui vont être utiles pour la nation.

- C’est très réconfortant ce que vous dites mais nous aimerions pouvoir travailler, moi en tout cas, lui explique Ming.

- Une peu de patience! Ce n’est qu’une simple affaire administrative...

- Simple mais qui dure.

- Que voulez-vous, mon cher Ming, si toutes les affaires administratives étaient vite réglées les trois quarts des fonctionnaires seraient au chômage... C’est ce vous voulez? Empirer la situation?

- Au contraire, la rendre meilleure.

- Dieu soit loué! Si tous les réfugiés étaient comme vous, la Suisse serait deux fois la Suisse... Vous êtes une personne exceptionnelle, monsieur Chang. Du jamais-vu. Le temps libre, vous le méritez largement...

- Cela me fait une belle jambe.

- Alors regardez nos programmes télévisuels pour mieux nous connaître...

- Je préfère le contact humain, c’est plus instructif et constructif... ou la littérature locale.

- Alors lisez.

- C’est déjà fait.

- Déjà fait?

- Je les tous lus, les écrivains d’ici. Ils sont si peu nombreux...

- Même les welches?

- Qui ça?

- Les suisses romands?

- Eux, également.

- Alors?

- Alors quoi?

- Que pensez-vous d’eux?

- Rien.

- Comment rien? Vous avez au moins une opinion sur les contestataires?...

- Je suis biologiste de formation et non pas critique littéraire, sociologue ou philosophe...

- Si j’ai bien compris vous lisez même le français.

- Je le parle et je l’écris.

- Et quoi d’autre?

- L’italien, le romanche et l’anglais. Lire, écrire et parler

- Eh bien!... Vous avez appris tout ça à l’école?

- Le français en Indochine et le reste à  Alt Sankt Johann, en admirant nos belles montagnes.

- Excellent! Excellent!... Vous vous rendez compte de l’importance?

- Quelle importance?

- Nous avez dit nos belles montagnes et non pas les belles montagnes.

- Ce n’est qu’un lapsus.

- Non, sacré Ming, ce n’est pas un lapsus mais un signe fort d’intégration. Il faut que j’ajoute ça sur mon rapport... Ming Chang a utilisé le terme nos...

10:47 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel c'est vrai qu'en Chine le thé fait partie d'un rituel très important
Quand aux questions administratives tardant à se régler au cas ou vous apercevriez un nuage de couleurs argentées ,observez le bien c'est peut-être 4 millions partis en fumée et que nous aimerions récupérer
Au cas ou l'adresse vous sera communiquée en catimini, faudrait pas qu'ils soient interceptés par d'autres
Savez vous par hasard si la déconnologie a une quelconque valeur boursière ?
Actuellement notre pays en aurait des montagnes à vendre rire
Toute belle fin de samedi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/10/2016

4 millions ou 4 milliards? Car 4 millions, ce n'est rien à côté des salaires versés à des politicards qui n'en foutent pas une.

Belle soirée, chère Lovejoie.

Je viens de boire mon thé russe. Pour votre information, on cultive un excellent thé non loin d'où nous habitons...

http://www.lapresse.ca/vivre/gourmand/201308/20/01-4681546-le-the-de-la-region-de-sotchi-un-produit-exotique-de-russie.php

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel c'est juste mais à condition que le contribuable n'ait pas en faire les frais
Ce que nous sommes nombreux à redouter mais je vous tiendrai au courant !!!!
quand au thé vous m'en voyez ravie pour ceux qui aiment cette boisson, Personnellement il y a longtemps que je n'en bois plus ,les inquisiteurs en blouses blanches m'en ayant dégouté pour toujours grâce à la méthode Pavlov pour déloger les toxines lactées logées dans les reins
Mais à chacun ses gouts n'est-il point vrai ? rire
Excellente soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/10/2016

Le thé n'est pas tasse de thé, si vous permettez cette expression. Mais en boire ça me permet de me trouver, une fois de plus, tête à tête avec ma femme. Sinon, je flirte trop avec mes personnages.

Magnifique soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2016

Je vous ai compris Cher Monsieur Vogel comme dirait un ancien qui lui est disparu
Quand au lait je suis oblige d'ajouter quelques mots sinon les inquisiteurs écologistes ou comportementalistes vont encore s'en prendre au monde agricole
Nous étions en 1953 avec pour ô délice suprême . boire une bouteille de lait pour nos 10 heures
le hic c'est que le lait maintenu au chaud et trop réchauffé nous parvenait avec deux centimètres de moisissures qu'il fallait s'amuser à percer avec une paille afin de boire tout en faisant une grimace de dégout un breuvage réputé sain pour la santé mais qui en l'occurrence était beaucoup plus nocif qu'un verre de vodka
Belle et douce nuit pour Vous Cher Monsieur ainsi que pour Madame Votre épouse que je comprends

Écrit par : lovejoie | 01/10/2016

Que voulez-vous, mon ordinateur est devenu ma plus fidèle et agréable maîtresse. La bouche ouverte et mal rasé, je peux la regarder et la tripoter durant des heures sans qu'elle me fasse la moindre remarque. Je suis aux anges!

Douce nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 01/10/2016

Les commentaires sont fermés.