03/09/2016

L'escalier de Talpiot (31, à suivre)

Hank Vogel, L'escalier de Talpiot.jpg- Mais selon lui, c’était une affaire secrète.

- Secrète, secrète!... Pas pour ses occupants.

- Des personnes habitent ici?

- Oui et non...

- Elles sont nombreuses? Je n’entends pas le moindre chuchotement...

- Cela dépend des jours...

- Où logent-elles exactement?

- Tu es devenu flic maintenant?

- Drôle d’accusation!

- On n’a plus le droit de plaisanter?

- Si mais...

- Mais?

- L’endroit me semble insalubre, mal choisi pour y vivre à long terme. Il manque de l’air pur, du soleil et de l’espace...

- Des peuples entiers campent dans de pareilles conditions. Voire pires. Et cela ne t’a jamais vraiment dérangé. Ou que très rarement... aux fêtes religieuses probablement. Et voilà qu’aujourd’hui tu t’en inquiètes...

- Il me fait penser à une patate en forme d’accordéon, cet escalier. Non, plutôt un à concombre.

- Patate, accordéon, concombre... je constate que ton cerveau est en bonne voie.

- Pourquoi, ne l’était-il pas avant?

- Non... pas après les coups de bâton que tu as reçus sur la caboche.

Je me caresse la tête.

- Je ne sens rien, dis-je. Ni bosse ni douleur... Qui donc m’a frappé?...

10:54 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel Ne dit on pas être frappé par une idée de génie surtout quand elle frappe à l'âge de trois ans et là c'est plus des catacombes mais un labyrinthe /rire
Ou plus l'esprit est vigoureux plus il se perd dans les catacombes de l'incertitude
C'est sans doute ce qui a permis à de nombreux biologistes de créer des substances souvent plus nocives que les maux pour lesquels elles ont été utilisées et sans pouvoir détruire la ou les causes ce n'est que partie remise pour le patient
On saisit mieux l'importance du clonage humain dont rêvent de nombreux scientifiques
Très belle fin de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/09/2016

Le seul coup de génie à l'âge de trois ans serait que l'enfant dise à sa mère, s'il tète encore:

- Ton lait est meilleur et te coûte moins cher que celui de la Migros.

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/09/2016

Zut j'ai oublié ceci ,En 48 on avait déjà de l'avance on aurait pu remercier Nestlé pour sa farine lactée
Rares sont ceux de notre classe ayant été nourris au sein ! a deux ans il fallait marcher au pas des compagnies militaires pas le temps de s'amuser ,fallait grandir et en vitesse
Et que ça saute, ça c'était en primaire /rire
Chez les petits commerçants pas le temps de s'occuper des enfants c'était système D on se débrouille comme on peu ,sauf le dimanche ou il y avait le culte pour sans doute sauver les apparences ou du moins ce qu'il en restait

Écrit par : lovejoie | 03/09/2016

Les commentaires sont fermés.