20/08/2016

L'escalier de Talpiot (22, à suivre)

Hank Vogel, L'escalier de Talpiot.jpgJe décide de bouger, de ne pas rester planté là comme un idiot, à attendre je ne sais quoi. Comme on peut être niais parfois!... Descendre ou monter? La cave ou le grenier? Si cave, il y a. J’en doute. Il voulait insinuer quelque chose, le jeune homme. Oui mais quoi? Pas si jeune que ça après tout. Les apparences sont trompeuses. Étrange personnage. Difficile à cerner....

Tout à coup, j’entends une musique bizarre.

- Il y a quelqu’un? je crie aussitôt.

Une femme, habillée d’une longue robe noire et coiffée un foulard rouge brodé de clochettes dorées, venant d’en bas, s’approche de moi et me dit en souriant, forcément en araméen:

- Le vêtement de la femme attire davantage ton regard que celui de l’homme... En tant d’archéologue, tu as commis une grave erreur...

- Ma parole! Je suis aussi connu qu’Hérode dans ce bled, dis-je avec étonnement.

- Pour l’amour du Ciel, ne prononce plus jamais le nom de ce grand criminel qui a failli modifier l’histoire...

- Qu’avez-vous tous à me forcer de gommer systématiquement nom et prénom sur mon passage... et qui t’a parlé de moi?

- Mon époux.

- Qui?

- Le jeune homme, d’après toi, que tu as insulté tout à l’heure.

- Je n’ai insulté personne.

- A Jérusalem, la pierre enregistrent tout. Pensées comme paroles. Alors à quoi bon mentir?

- Tu veux dire que le jeune barbu est ton mari?

- Comment était-il habillé?

- Je ne regarde pas ça chez les hommes.

- C’est grave.

- Tu veux rire?

- Non... Je répète: en tant d’archéologue, tu as commis une grave erreur. L’homme mérite autant observations que la femme dans tes recherches. Chose que tu n’as pas faite...

- Mais je ne suis pas en plein travail.

- A quoi tu joues alors?

- Je me le demande.

- Non, non, sois sérieux! Pourquoi voulais-tu revoir Moustache?

- Même lui?

- Même lui. Rien ne nous échappe. Alors, pourquoi voulais-tu revoir Moustache?

- Pour lui rappeler une vieux souvenir.

- Ce n’est pas tout a fait ça.

- Puisque tu prétends en savoir davantage, quel plaisir as-tu à me questionner, ma jolie?

- Je m’appelle Marie-Madeleine et non pas ma jolie...

- Tiens, tiens... changement de tactique!

- Si cela t’arrange...

- Rien ne m’arrange dans ce trou à rats. J’ai l’impression de tourner en rond.

- Pourtant tu n’as pas bougé d’un pas. Et où vois-tu des rats?...

08:27 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (14) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel chic on a retrouvé Moustache
Je me souviens des premières mousses pour détacher les tapis sur la secousse nombre d'hommes se sont retrouvés parés d'une moustache
Un monde sans publicité et sans ABE ce serait presque le paradis sur terre !
Mais pour en revenir au billet ,La dame nommée Marie Madeleine pour peu qu'elle ait vraiment été de sexe féminin voulait peut-être dire qu'une lévre sans moustache c'est comme un corps sans vêtement, allez savoir
Il est vrai que le terme moustache peut prêter à de très longs conciliabules
Même le chocolat défendu à l'enfant et pourtant privilégié par ce dernier peut se retrouver sur le banc des accusés /rire
Super belle fin de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 20/08/2016

Dire définitivement adieu à son téléviseur, c'est déjà faire un grand pas au paradis.

Bon après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 20/08/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel Surtout avec les infos en boucle cependant il y aurait malgré un petit inconvénient pour les gens vivant seuls et ne pouvant plus avoir de contacts avec leurs semblables qui semblent en tous cas chez et ces jours ci avoir mangé de la poudre d'escampette
Car imaginez des TV changeant de chaines sans prévenir ou les tuant sans prévenir non plus ,tous seraient privés d'une visite masculine
Les réparateurs qui sont déjà dépassés par les nouvelles technologies tout comme pour les voitures Toyota qui faisaient jurer les mécaniciens ne sachant plus comment réparer la mécanique
On en est là tout le monde est dépassé même ceux qui ont vendu des nouveaux Tv soit disant plus fiables et surtout plus durables que les anciens
Et sans TV plus moyen d'admirer les animaux dans les parcs d0européens argentés qui grâce aux reportages ont trouvé le filon sans compter que tous ces animaux pourront nourrir les affamés rêvant d'un retour à l'âge de pierreI
Et il leur faudra aussi se vêtir de peaux d'animaux à tous ces utopistes qui ont déjà rempli leur cave de produit lyophilisés qui formeront des montagnes de déchets car tous périmés faute d'imprévus pour les obliger à les manger dans les temps ,comme quoi !
Dynamisante fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 20/08/2016

Un pied au paradis et l'autre en enfer ou le cul entre deux chaises, l'une branlante et l'autre stable, serait la formule idéale. Qu'en pensez-vous?

Les diableries des uns permettent aux autres de se prendre pour des anges.
Quel comédie ce monde!

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 20/08/2016

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel,ej vous remercie et je partage votre point de vue
Le dédale de Thanatos vrai piége à lui tout seul est entrain d'engloutir le monde et les infos qui tournent en boucle en font partie
C'est une manne pour les producteurs TV ! grâce aux réfugié ils ont de quoi remplir les grilles avec d'anciennes images arrangées au gout du jour
Et tous même et surtout au niveau politique on voudrait nous faire croire qu'il faut de plus en plus économiser pour passer le cap de 2050 !
Là on nous prend vraiment pour des Ploucs et vous parlez de comédie oui mais dommage qu'elle coute la peau des fesse aux contribuables ,les seuls à ne pas sentir le piège se refermer sur eux
Hormis les plus âgés qui eux savent que sur 10 mots utilisés en politique seuls 2 sont de saison
On a les infos réchauffées mais on a aussi les discours réchauffés qu'on améliorera pour faire croire à du neuf!
Tout est recyclé de A à Z et depuis la nuit des temps .déjà Patton utilisait des phrases de Jules César comme quoi) rire
Certains aimeraient balayer le pouvoir de la transmission orale des plus âgés ,c'est é dure nous les grands parents aux plus jeunes ,dommage c'est le seul et unique moyen pour sauver une civilisation et aussi le seul moyen d'éviter l'esclavage tant recherché par les technocrates
Merveilleux dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 21/08/2016

Le citoyen qui ne se révolte jamais face aux crétineries du pouvoir, et elles sont malheureusement nombreuses, est aussi irresponsable qu'un branleur de drapeau qui ignore totalement le sens de son geste.

La révolte qui est en vous me confirme une fois de plus que chez certaines personnes la flamme de la jeunesse est éternelle.

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 21/08/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel mais n'est-ce pas aussi le symbole même de la Saint Barthélémy qui grâce à la force héritée de nos ancêtres forme une carapace pour protéger des coups de butoir de la vie ,allez savoir
Cependant je vous rassure au point de vue jeunesse éternelle vous en possédez tout autant mais j'admets volontiers qu'une phrase de la part d'un ancien généraliste arrive encore à me galvaniser ,ne laissez jamais cette enfant seule sinon gare à ses trouvailles /rire
D'ailleurs n'est il pas préférable de cultiver la flamme de la jeunesse éternelle à ne pas confondre avec flemme éternelle plutôt que d'encenser une flamme Olympique qui doit sans cesse être rallumée avec pour seuls buts de recréer davantage et durablement de la pauvreté ?
Super belle fin de journée dominicale pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 21/08/2016

Concernant les J.O:

Surtaxer le peuple pour ensuite verser des sommes colossales aux plus glorieux prouve que la plupart des chefs d'État n'ont nullement le sens du discernement. Pour cela, l'esprit britannique mérite toute mon admiration.

Bel après-midi d'été, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 21/08/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel le plus navrant c'est l'infantilisation dont souffrent nombre de politiciens ,elle dégouline de partout
Sur ce ,je retourne dans mes catacombes cérébraux /rire
Très belle soirée et nuit lumineuse pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 21/08/2016

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel si vous saviez le nombre de personnes qui restent plantées comme des idiotes attendant sans doute que par la force du Saint Esprit l'aspirateur se mette en route tout seul ou que des rideaux lavés se retrouvent suspendus sans avoir besoin de grimper sur une échelle et se tenir à n'importe quoi pour ne pas tomber
Quand on vit seul ce genre d'attente est fréquent ,on rêve on attend on ne sait pas quoi mais on attend ,seule certitude /rire
Magnifique début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/08/2016

Oui, je sais, la solitude est lourd fardeau pour la femme qui a vécu de longues années avec un compagnon plein de vie. Il y va de même pour l'homme.

Bon lundi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 22/08/2016

Avoir très longtemps vécu en compagnie tout en travaillant est un atout en situation de deuil.

Travail des femmes en l'occurrence victoire indiscutable y compris de santé, quasiment (quoi de pire que l'isolement?) du féminisme.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 22/08/2016

A propos de Marie-Madeleine, s'il s'agit bien de la femme des évangiles à pas très bonne réputation il est bon de savoir que si à la dite Résurrection elle prend Jésus pour le jardinier du cimetière c'est qu'il est, comme les jardiniers des cimetières, rasé. Or... "la lame du rasoir n'effleure pas la joue du Juif pieux"!

On peut imaginer qu'au moment de la mise au tombeau procédant à sa toilette mortuaire on l'ait rasé, pourquoi?

Parce que s'il fut réellement crucifié (infirmé par le coran) les insectes attirés par le sang et la sueur se précipitant sur les crucifiés (femmes crucifiées têtes contre le bois de la croix fesses présentées au public après avoir été violées par un clou sortant de la croix qui tenait lieu de siège aux crucifiés qui dans l'excès de leur souffrance se dressaient puis retombaient de tout leur poids sur ce clou) les insectes, donc, pris également dans la barbe des crucifiés, dont Jésus, en l'occurrence, il s'agissait de le raser pour l'en débarrasser.

S'il n'était pas mort soudain on croit entendre l'un ou l'autre des disciples: "Mais tu vois, ce que je vois, ? il a bougé, il a remué... ses yeux!

Six heures pour mourir sur une croix en principe trop court mais s'il fut plus subi par obéissance que désiré par sa mère Jésus enfant non franchement désiré peut avoir souffert des systèmes nerveux et cardiaque en ce cas Jésus, avec des problèmes cardiaques mort en six heures de crucifixion? éventuellement...

Si Jésus ne fut pas crucifié ne serait-il pas la moindre des choses que les autorités musulmanes s'expliquent à ce sujet avec documents sérieux, irréfutables à l'appui?!

Comment comprendre l'indifférence réelle ou feinte des théologiens et magistère de l'Eglise concernant une non crucifixion du Christ ce qui, admettons-le, changerait singulièrement la donne?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2016

Je voudrais ajouter, Monsieur Vogel, si on a pris au sérieux la Passion comment porter un signe pareil, une croix au cou voire montée en bijou?

Ne pouvait-on pas trouver dans les récits évangéliques un signe de joie ou d'espoir (la colombe du Saint-Esprit chez les protestants, soit, mais comment... un crucifix, une horreur pareille (a-t-on cherché à imaginer ce que ressentirait Jésus à la vision non d'une colombe, un ramier, Monsieur Vogel, mais cette horreur nommée crucifix moyen de torture

d'il y a 2000 ans comme au Tibet récemment

islam non en reste encore plus récemment...!?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 25/08/2016

Les commentaires sont fermés.