06/08/2016

L'escalier de Talpiot (11, à suivre)

Hank Vogel, L'escalier de Talpiot.jpg- Ça ne te dérange pas de marcher dans le vide?

Le vieil homme s’arrête aussitôt et me déclare:

- Seul les sages, les initiés sont capables de marcher, de nager, de voler ou de planer dans le vide. Là où les légendes rejoignent la réalité qui n’est autre qu’une vérité toute relative. Là où la mer des fées nous fait sentir les doux parfums de l’existence... Alors, afin que ton langage n’exalte pas trop mon esprit et que notre amitié perdure, à l’avenir, réfléchis deux fois avant de me poser une question comme celle-là...

- Mais...

- Tais-toi! Tu entends comme les pierres grognent?

- ...

- Non, je ne suis pas fou. Ne te laisse pas envahir par les jugements du passé, fabriqués de toutes pièces par la peur, laisse au contraire ta pensée libre, garde le silence au fond de toi... Facile à dire mais terriblement difficile à réaliser. Surtout... surtout...

- Surtout?

- Surtout quand on a un cerveau comme le tien qui a succombé aux charmes de la science...

06:56 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel la dernière phrase arrive à point nommé
en effet depuis deux jours ou pourquoi obliger un enfant à cavaler dans toute la Suisse Romande dés son plus jeune âge
l'année de notre naissance a été porteuse de nouveautés scientifiques dont un antibiotique célèbre et en Février en plus
Grâce à votre phrase je comprends enfin les raisons qui m'obligeait à ne jamais frayer d'autres enfants bien qu'à cette époque c'était un peu le chacun pour soi et Dieu sauve le Roi /de Prusse
Ne laissez jamais cette enfant seule sinon elle va trouver ce à quoi vous n'auriez jamais pensé ,parole d'un ancien Généraliste
Ils ont dû tous prendre peur déjà qu'un membre de la famille avait inventé un problème, pour les calculs des primaires celui de la baignoire à trous ils n'en voulaient pas un de plus /rire
A notre époque les filles n'étaient pas acceptées par les milieux fermés des scientifiques sauf en milieu hospitalier ou les médecins scientifiques pouvaient s'en donner à cœur joie pour nous palper ,tâter ,supprimer certains organes et nous arroser de nombreux rayons hautement cancérigènes
Aussi arriver à séparer nos propres pensées du monde scientifique dans lequel nous sommes nés parait un exercice quasi impossible comme faire passer un chameau dans le trou d'une aiguille
C'est sans doute la raison des Unis du 3me âge on sait qu'à partir de 60ans on arrive à résoudre ce que les scientifiques vont encore inventer ,on arrive à les prendre de court
Seule consolation mais pas des moindres ¨
Super bonne fin de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/08/2016

La science nous éclaire, nous libère sur bien des choses mais elle nous enferme aussi, et trop souvent, dans sa clarté...

Bon samedi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/08/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel ce que vous dites est exact mais vous devez sans doute aussi savoir que le modèle Campus Américain et toutes ses dérives fait aussi partie des envies de tous ceux qui rêvent de nous enchainer voir enfermer synonyme d'internement en nous obligeant de moins le croient ils tous à nous relier à la robotisation ubérisée
Mais beaucoup de ceux qui idéalisaient Internet sont entrain de faire marche arrière ayant réalisé que leur propre volonté courait un grave danger
Cependant et heureusement il reste encore des scientifiques honnêtes n'étant pas monté dans le train des bonimenteurs et qui n'ont pas peur de prendre position pour démonter certaines théories
Très belle soirée estivale pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/08/2016

Les commentaires sont fermés.