30/07/2016

L'escalier de Talpiot (5, à suivre)

Hank Vogel, L'escalier de Talpiot.jpgBouzembeck! Mais qui connaît cette sacrée ville, à part les Bouzembeckois et les Bouzemckoises? Personne.

Cette cité européenne fut fondée par deux grandes familles: les Bouzem et les Beck qui, pour préserver leur patrimoine génétique de toute menace étrangère, décidèrent de s’unir pour l’éternité. Malgré leurs divergences philosophiques, politiques ou morales. Un peu comme les Suisses alémaniques et les Suisses romands. Si cela vous dit quelque chose, bien entendu.

Les Bouzem, ou Bauzem à l’origine, fabricants d’armes de père en fils, d’arbalètes au début de leur respectable richesse, fondèrent le parti des tankistes au commencement de la deuxième guerre mondiale. Et les Decker, le parti des Angélistes, vers la fin de celle-là.

Et...

Et?

Et comme les frontières ne sont totalement imperméables que dans les cauchemars, les tout-venants s’infiltrèrent petit à petit dans la région et créèrent le mouvement citoyens bouzembeckois.

Mais pourquoi, je vous raconte tout ça?...

11:26 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonsoir Cher Monsieur Vogel Dans la ville de Bouzembeck y sent on aussi suivant les humeurs du vent ce célèbre parfum qui fait dire après l'arrosage des champs ,hum que cela sent bon la rose ? rire
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 30/07/2016

Un nez comme le vôtre, je me serais certainement engagé dans les services secrets.

Splendide soirée, chère Lovejoie.

J'espère que vous avez déjà préparé les pétards pour lundi!

Écrit par : Hank Vogel | 30/07/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel mais l'archéologie n'est elle pas une sorte d'agence de renseignements ?
Votre flair est aussi bon que le mien n'ne doutez point
Quand a certains pétards je souhaite que tous ceux allumés puisent être éteints d'une manière ou d'une autre
Car il y a pétards et pétards n'est-il point vrai ?
Quand à ceux de 1er Aout il y a longtemps que je ne sors plus regarder ce qui en plus pollue collectivement et qui coute la peau des fesses
Et dans une semaine ou deux on lira ,les caisses de l'Etat sont vides ou miraculeusement à nouveau pleines
Ces gens là manquent de flair car depuis le temps ils ne se souviennent même pas de nous avoir maintes fois déjà servi ce scoop
En l'occurrence je ne sais pas qui manque le plus de flair ou du journaleux ou des politiciens
Et puis entre nous hormis nos âges vénérables que nous puissions tout ou presque flairer d'avance c'est normal avec l'âge tout s'affine ,tout comme le bon vin /rire
Chaleureuse soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 30/07/2016

Les commentaires sont fermés.