12/07/2016

Le serment d'hypocrite (41, à suivre)

Hank Vogel, Le serment d'hypocrite.jpgMais à cet instant, Aline entre et me dit:

- Je ne savais pas que tu t’intéresses à la politique.

- Je m’intéressais quand j’ignorais tout d’elle, je précise. Maintenant j’ai compris.

- A ton âge?

- Oui, à mon si jeune âge.

- Et tu a compris quoi?

- Qu’il n’y a rien à comprendre.

- C’est faible. Surtout pour quelqu’un comme toi qui étiquette même les grains de poussière.

J’éteins la calomnieuse caisse à divagations.

- Des assiettes et des verres vides, je murmure.

Je me retourne vers Aline et lui demande amèrement:

- Tu préfères que j’aille respirer l’air chez mes vieux, n’est-ce pas?

Aline s’assied à côte de moi et m’avoue timidement:

- Tout est de ma faute. Plaisanterie rime souvent avec connerie.

- Rime toujours.

- Oui, toujours.

- Mais de quelle plaisanterie s’agit-il?

Elle hésite puis elle se lance:...

07:28 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel Aline ferait -elle partie de ces femmes qui ont compris que si on voulait vivre en parfaite harmonie avec les hommes il fallait de temps à autres jouer à la femme soumise ?
Ce qui était une des forces des anciennes qui savaient quand il fallait redorer l'égo du maitre des lieux
Et ce qui chagrine nombre d'enfants mâles ne reconnaissant plus les maman qui une fois veuves récupérent leur vraie personnalité effacée en grande partie pour plaire aux belles familles
Et ceci est un exercice de très haute voltige/rire
Charmante journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/07/2016

La comédie est à la femme ce que le drame est à l'homme.

Belle journée d'été, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 12/07/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel vous avez raison , même le numérique est venu au secours de l'homme qui aime tant faire une montagne d'une simple taupinière/rire
Très belle fin de journée soleil dans les cœurs pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/07/2016

Les commentaires sont fermés.