05/07/2016

Le serment d'hypocrite (36, à suivre)

Hank Vogel, Le serment d'hypocrite.jpg- Je sens l’alcool? me demande-t-elle, un peu gênée.

- Non, tu fouettes de la gueule, mon amour, je lui réponds.

Vexée, Aline fonce à la salle de bain et se brosse les dents.

J’aime les femmes parfaites. Oui, c’est vrai, une beauté divine ne doit jamais sentir mauvais. Ni de la bouche, ni des pieds, ni du reste. La moindre puanteur provenant de son corps, la fait brusquement chuter de son piédestal. Et celle qui rote et qui pète à longueur de journée est rangée du côté des mâles en manque d’attention ou de tendresse. Selon ma propre vision des choses, bien entendu. Car celles des autres et surtout celles des spécialistes, je m’en balance comme de l’an quarante et des hérésies papales.

Ma douce amie revient vers moi, exhale son haleine contre mon visage et me dit:

- Désolée mais je préfère la sauge au menthol...

 

07:42 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel il faut croire que les rêves New âge tous porteurs d'un très grand mal être n'ont pas encore réduits à néant les rêves Russes
Quand à la sauge il faut reconnaitre qu'elle a de nombreuses vertus comme éloigner ,les mauvais esprits ou tordus /rire
Magnifique fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/07/2016

Le plus terrible des mauvais esprits est moins nocif que le plus insignifiant des politiciens...

Bon après-midi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 05/07/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel hélas trois fois hélas surtout quand on sait le manque total de respect envers le Peuple comme certains n'ayant rien trouvé de mieux pour évincer une personne ré élue par les citoyens afin de nommer à sa place un inconnu ni plus ni moins
Et ils voudraient nous faire croire qu'on peut leur faire confiance alors qu'on a compris qu'il vaut mieux concocter n'importe quelle stupidité pour faire réagir les lecteurs sur le canard du coin pour nourrir non pas des réfugiés mais page blanche
La politique a toujours été un peu le foutoir comme dirait De Gaules mais là elle bat pavillon haut sur le mât de la déconnologie
Très belle et douce nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/07/2016

Les commentaires sont fermés.