21/04/2016

Le serment d'hypocrite (12, à suivre)

Hank Vogel, Le serment d'hypocrite.jpgAlors? Je propose à Aline, une semaine plus tard:

- Es-tu prête à recommencer? Car seul le criminel est vraiment capable de juger le crime. S’il n’est pas taré, bien entendu.

- Recommencer quoi? me demande-t-elle, une peu perdue dans ses nuages.

- Eh bien... ce que tu as... fait avec... Moroslava.

- Tu aimerais que je rebaise avec elle? C’est ça?

- Euh... euh... euh...

- Pourquoi tant d’hésitation? Tu as des couilles ou des verrues à la place?

- Ne soyons pas vulgaires! S’il te plaît!

- Vilain mot ou belle phrase, l’acte est le même. Non?

- Question de panache!...

- Tu as vraiment envie me voir à poil avec elle... en train de jouer à touche-pipi?

- Pas seulement ça.

- Je rêve ou quoi?

- Non, tu ne rêves pas, c’est mon souhait le plus profond.

- En somme, tu profites de mes faiblesses pour réaliser tes phantasmes, n’est-ce pas?

13:28 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.