12/04/2016

Le serment d'hypocrite (6, à suivre)

Hank Vogel, Le serment d'hypocrite.jpgEt, pour ces mêmes esprits friands d’explications, je poursuis:

- Et toi pourquoi mon cactus préféré et non pas mon gros cochon adoré?

- Parce que tu te rases une fois par semaine et j’aime ça. Et... et...

- Et?

- Je déteste les cochonneries.

- Lesquelles?

- Toutes.

- C’est-à-dire?

- Je préfère ne pas les énumérer.

- Par dégoût ou par crainte?

- Les deux... Ces pratiques-là, c’est comme la drogue, il suffit occasionnellement d’un timide essai pour que l’on devienne accroc.

- Certaines tares héréditaires rendent parfois service.

- Pourquoi tu dis ça?

- Parce que côté sexe, tu es bien la fille de ton père. Le conservatisme jusqu’au bout des ongles!

- Et alors? Ça te dérange?

- Au contraire, ça m’arrange, ça me convient...

- Ça te rassure surtout.

- Il y va de soi.

- Et de maman, j’ai hérité quoi selon toi?

09:03 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Sacré Jules (rire
j'en ai connu un qui de ses nuages doit bien rire en voyant combien et encore de nos jours son prénom fait grimper les murs
Une vraie tornade quand il déboulait chez les veuves tenancières de petites échoppes pour contrôler si elles ne faisaient pas de marché au noir
Super et scintillante soirée pour Vous aussi Cher Monsieur Vogel

Écrit par : lovejoie | 12/04/2016

Les commentaires sont fermés.