08/04/2016

Le serment d'hypocrite (2, à suivre)

Hank Vogel, Le serment d'hypocrite.jpgFaire l’amour avec une femme qui a du sang gagaouze et scandinave dans ses veines et une peau aussi douce que celle des fesses d’un bébé, c’est copuler avec la soeur de Dieu. Même un homo fanatisé à l’extrême changerait son fusil d’épaule et quitterait sans remord sa famille fécondée par procuration. A condition qu’il veuille bien, soit par pure curiosité soit pour rendre jaloux son partenaire, se lancer dans une telle aventure, bien entendu. Ou qu’il souhaite follement un héritier de chair par la voix la plus traditionnelle qui soit. Mais voilà! La face cachée de la lune semble plus attirante à son esprit que la lueur paisible de cet astre qui ne cesse pas d’équilibrer notre cerveau...

Bon! Sincèrement, ne m’en voulez pas trop, chers adeptes des amours sans frontière, le corps féminin est trop sacré à mes yeux pour que j'ose m’approcher par intellectualisme du temple de vos libertés.

Mais revenant à mon champ de bataille, si vous permettez cette expression.

Aline pousse un cri si fort que le pot de chambre de la Portugaise d’en face éclate en mille morceaux.

- La maison finira par s’effondrer, me dit la vielle dame, en la croissant par hasard dans la rue le lendemain matin. Après m’avoir informé de l’incroyable incident regrettable, forcément... Votre copine est magnifique à regarder mais ses gémissements sont des calamités, de véritables dangers pour notre société.

- Je suis vraiment désolé, chère madame, je bafouille.

- C’est plutôt elle qui devrait l’être, vous, vous n’y êtes pour rien. A moins que... à moins que...

- Que quoi?

- Vous la battez?

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel Ah les femmes rugissantes d'amour comme des lionnes dieu qu'elles étaient recherchées /rire
Ce qui permet enfin de mettre à jour l'origine de nombreuses jalousies de paliers
Très bonne journée scintillante de petites joies pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 08/04/2016

Les commentaires sont fermés.