09/03/2016

Soif et brûlures (23, à suivre)

Hank Vogel Soif et brûlures.jpgNikolaï rentra chez lui, claqua la porte, sans le vouloir, et forcément son père, qui somnolait collé à son éternel fauteuil, sursauta.

- C’est vous inspecteur? balbutia le vieil homme, l’air égaré.

- Non, c’est Kolinka, dit son fils.

- Ça me rassure.

- C’est encore un de tes bizarres rêves?

- Mais quelle heure est-il?

- Trois heures et des poussières...

- Tu as pris congé?

- Non, on m’a foutu dehors.

- Foutu dehors? Mais qui et pourquoi?

- Mon meilleur copain et pour des conneries.

- Je ne te crois pas.

- C’est pourtant la vérité.

- Viktor a osé te faire ça? Pour des bagatelles?...

- Des conneries.

- Surveille ton langage, fiston! La vulgarité n’arrange jamais rien, au contraire...

- Ça va, Papa, ce n’est le moment de me donner un cours de philosophie sociale...

- C’est génial!

- Mais de quoi parles-tu?

11:10 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (5) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel j'aime bien l'expression philosophie sociale cependant au vu de nombreux articles le terme bagatelles semble bien désuet ./rire
On a des téléfilms qui démontrent certaines pratiques comme encourager le journaliste à n'écrire que ce qui plait aux lecteurs ce qui confirme bien ce qu'avait dit un journaliste sur Canal +
Quand à la Mère Noire Celle.ci est la Mère de tous les gitans qui se préparent pour leur prochain pèlerinage aux Saintes Maries et qui doivent s'y préparer fébrilement mais pour d'autres raisons que les Vôtres
On vit vraiment une drôle d'époque certains détestent la promiscuité mais vont défiler d'autres préférent s'occuper de la mer et des océans alors que de nombreuses mères auraient besoin d'aide et d'autres courent aider les migrants alors qu'en France des personnes seules rêvent de sortir de chez elles et qu'en Allemagne tout comme ailleurs il y a des SDF qui attendent depuis très longtemps d'être logés et que cela va faire 5 ans qu'on entend il faut faire quelque chose pour les migrants
Ceux des camps d'Auschwitz et d'ailleurs ont eut de la chance je pense aux survivant car ce qui se passe aujourd'hui démontre bien que si les dirigeants actuels souffrant sans doute du mal de la Tourette avaient existé à cette époque on serait tous Allemands
Aussi le terme connerie quand on analyse bien les faits n'est pas surfait loin de là
Splendide soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/03/2016

Mais le vieux Tsouliakov est d'une autre époque! Et déteste se plier à tous les Canal+ et tu en veux d'autres...

Rien n'est désuet en ce bas monde, tout part et revient même les camps de concentration, malheureusement.

Excellente soirée, chère lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 09/03/2016

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel Pour en revenir au terme bagatelle sans toute que le père de Nicolaï n'a pas pensé à ce qui m'a fait rire en lisant ce terme et en écrivant désuet
Car on se souvient tous d'un célèbre code je ne sais plus combien suivant l'annonce Minitel
Téléphone devenu désuet oui les voix des dames charmeuses ayant été remplacées par des répondeurs on est obligé d'en rire malgré soi en voyant l'engouement de certains dépenser des sommes folles juste pour la bagatelle mais robotisée
MAGNFIQUE JOURNEE SAINTE JUSTINE POUR VOUS CHER MONSIEUR

Écrit par : lovejoie | 10/03/2016

Alors que le Ciel bénisse toutes les Justine et toutes celles dont le prénom se termine en "ine" ou en "ne".

Bon jeudi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 10/03/2016

je vous remercie Cher Monsieur Vogel Ah si Maurice Chevalier auquel par la grâce du ciel je suis reliée .pouvait répondre je cherche ma Titine !Rire
Justine ma grand mère disparue portait ce prénom et je suis étonnée de voir les nombreux enfants de la troisième génération des gitans sédentarisés depuis très longtemps qui se sont lancés dans des petits boulots pour voler au secours des personnes en difficulté comme pour honorer la mémoire des Yenishs .On les connait tous et c'est ce qui fait leur charme !
On dit que les liens du sang ne mentent jamais j'en suis à me demander si ce que je vis présentement n'est pas en rapport avec le pacte du sang conclu avec un jeune Polonais alors que nous étions encore en primaire reliant le passé au présent ,allez savoir
Ou alors c'est un Hongrois décédé qui me fait signe du ciel pour m'encourager ,le seul qui me soit venu en aide à une certaine époque
Super belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 10/03/2016

Les commentaires sont fermés.