01/02/2016

Soif et brûlures (5, à suivre)

Hank Vogel Soif et brûlures.jpgAprès avoir avalé sa part d’omelette à la coriandre, une tranche de pain noir et un verre de kéfir, Nikolaï dit à son père:

- Que penses-tu si nous partions quelques jours?

Fédor ne répondit pas mais il cessa subitement de mâcher.

- Tu es fâché? lui demanda son fils, s’apercevant que sa bouche, encore pleine de nourriture, s’était curieusement immobilisée.

Le vieil homme ne réagit pas. Les yeux fixes, il semblait être totalement ailleurs.

- Oh, je te parle! lui lança Nikolaï en haussant la voix.

Fédor se remit aussitôt à mastiquer et, comme si de rien n’était, dit:

- Excellente! Elle est vraiment bonne ton omelette, tu sais... Dommage qu’il n’y ait pas de tomates et de concombres. C’est certainement à cause de la chaleur.

- Toi aussi, tu t’y mets? fit Nikolaï.

- Qu’est-ce que j’ai encore dit qu’il ne fallait pas dire?

- La chaleur!

- Eh bien, n’a-t-il pas fait très chaud aujourd’hui?

- Oui, il a fait très chaud, même trop... Mais qu’est-ce que vous avez tous à affirmer avec certitude que tout est de la faute de cette sacrée chaleur?

- Ce n’était qu’une simple supposition de ma part...

- Évidemment!

- Alors?

- Alors quoi?

- Où veux-tu aller marcher?

Nikolaï, surpris par cette inattendue question, regarda attentivement son père, baissa les yeux, puis il le regarda de nouveau et lui dit, d’un ton plus aimable:

- Et si on a partait en vacances?

- Ensemble? demanda Fédor, tout étonné.

- Oui, ensemble, bien entendu.

- Comme dans le bon vieux temps?

- Comme dans le bon vieux temps.

- Et où irons-nous?

- Au Kazakhstan. À Semeï, exactement...

- Mais il n’y a rien à voir à Semipalatinsk. C’est une ville insignifiante.

Nikolaï se leva et, tout en débarrassant la table, expliqua au vieil homme:

- A Semeï, il y a beaucoup plus de merveilles que tu peux t’en imaginer et il se passe énormément plus d’événements que nous révèlent les journaux russes.

Puis, il continua d’un air rêveur:

- Il y a des mosquées, une église toute bleue et surtout la maison où vécut Dostoïevski.

- C’est donc pour cela que tu veux aller là-bas? lui demanda son père.

- Peut-être, entre autres, répondit-il en imaginant la maison de l’écrivain...

07:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel Merci pour cette vidéo très enrichissante cependant mon regard est resté scotché sur deux tableaux ,dessins sans doute mais savez vous le nom de l'artiste ?
J'ai écouté votre vidéo Bye bye Geneva et je vous rassure à l'époque de vos 11 ans la situation était identique sans doute partout
On venait de vivre l'arrivée des Réfugiés Hongrois et sans doute que les gens non encore remis du stress de 39-45 sentaient la menace de la bombe nucléaire
Jeu stupide auquel se livra l'Amérique lors de la guerre froide !
Cependant tout comme vous je désespérais de trouver âme qui vive pendant la journée cependant c'est avec ravissement que je découvrais un monde enclin et de plus en plus à danser et s'amuser dès la nuit tombée comme pour bien narguer l'actualité et les dirigeants de ce monde
Alors que d'autres toujours aussi naifs que l'Idiot prenaient rendez vous par courrier écrit et longue distance afin de se retrouver é la pointe du Cervin si une éventuelle bombe s'écrasait sur nous et ceci avec des correspondants étrangers trouvés dans le journal Mickey /rire
Tout ceci confirmant bien que le temps n'est qu'images mobiles d'une éternité figée car immobile
Très bon début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/02/2016

Honnêtement, je ne sais pas qui est le véritable auteur de ces images... mais j'ai remarqué qu'elles illustrent souvent le récit "Souvenirs de la maison de la mort"...

Le hasard a voulu que je visite trois endroits où a vécu Dostoïevski. Saint-Pétersbourg, Novokouznetsk en Sibérie et Semeï au Kazakhstan.

Bon lundi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 01/02/2016

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel en tous cas vos vidéos sont très enrichissantes
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 01/02/2016

Les commentaires sont fermés.