22/12/2015

Les pommes et l'arbalète (24, à suivre)

Les pommes et l'arbalète de Hank Vogel.jpgChute brutale dans la réalité. Soit aux sources de l’incertain et du provisoire. Pathologiquement, je secoue la tête et, béatement, j'ois les recommandations de Vogelstein:

- Poser, armer, lever, glisser, viser, inspirer, expirer, tirer, lâcher et recommencer... Retenez bien ces verbes. Mais l’essentiel, la perle des perles, c’est le désir profond de réussite. Atteindre le but. Lui, lui, rien que lui! Absolument! Coûte que coûte!... Le désir, cette force incroyable! C’est lui qui est la véritable flèche guidée par la pensée... C’est à vous maintenant, Tello. Songez à Tell et ciblez la boule qui incarne le pire de vos ennemis momentanés...

- La Pomme Rambo ou la Cox's Orange Pippin?

- Un seul ennemi à la fois. Commencez par le larbin de l’autre. C’est une tactique militaire.

- Je peux hurler en tirant?

- Si cela vous libère.

Je me prépare, je me concentre... et, und, e, and:...

 

11:05 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel concernant les coupables c'est on ne peut plus vrai car plus ils le sont plus ils auront à cœur de dire c'est pas moi c'est l'autre
Au sujet de la dernière phrase du jour il existe des punching ball au cas ou /rire
Depuis ici je vois un ciel écarlate sur Genève de la même couleur que la veille de l'attentat à Paris ,croisons les doigts car la planète du mois de Mars est en super colère et incite les jeunes à des colères dignes d'un taureau et qui connait se tient à l'écart
magnifique soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/12/2015

Je le vois aussi ce magnifique ciel rouge... N'ayez crainte! Ce sont les anges qui rougissent face à un lendemain qui s'annonce très excitant.

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 22/12/2015

je vous remercie Cher Monsieur Vogel, espérons /rire
Belle et douce nuit pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/12/2015

Les commentaires sont fermés.