05/12/2015

Les pommes et l'arbalète (11, à suivre)

Les pommes et l'arbalète de Hank Vogel.jpg- C’est architectural, colossal, éléphantesque, gigantesque, impressionnant, monumental, mais rien n’est plus sublime que le désert, je répond franchement mais avec froideur face ce décor inhabituel, excentrique.

Et je poursuis aussitôt:

- Votre villa, trop moderne à mon goût, me semble un peu perdue en plein milieu d’un immense jardin public privatisé anti socialement clôturé...

Petite tape amicale sur mon épaule. Amicale, vraiment? J’en doute. Vogelstein cache bien son jeu. C’est quelqu’un de rusé. Un homme d’affaire. Très subtil et très malin. Je dirais même une sorte de ministre des affaires étrangères au service de la sphère privée. La sienne bien entendu.

- Si on allait boire un bon jus de pomme pour se rafraîchir les idées? lance-t-il.

Rafraîchir ou laver? Dans quel intérêt? Et de quelles pommes s’agit-il? Le sien et les siennes, forcément...

Et, comme deux chiens égarés, sans collier, Roby et moi, nous suivons aveuglément l’imprévisible molosse.

Les portes s’ouvrent et se referment au gré des valmuefrø et autres mots de passe chuchotés pour des raisons de sécurité.

Et, et, et...

Nous nous trouvons au saint des saints de la demeure sacrée d’Alfred Vogelstein, chef d’entreprise, le président-directeur général de la boîte pour laquelle je transpire, été comme hiver, comme je vous l’ai déjà signalé. Superficiellement pour le moment...

14:17 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le Bonjour Cher Monsieur Vogel j'ai été obligée d'abréger mon commentaire hier aussi je vous pose la question suivante
Y'avait-il à Alexandrie un climat relationnel aussi détestable entre certains instits et les élèves comme ce fut en Suisse ? on en a vu des regards transpirer d'inquiétude rien qu'en les voyant se pointer en classe
Quand aux sucrerie de la Saint Valentin pardon du Saint Nicolas on savait que si on en mangeait dés le prochain contrôle sanitaire scolaire on entendrait, ces gosses mangent trop de sucré il faut les mettre au régime
Ce qu'ils avaient oublié ces chers Toubibs c'est que les privations alimentaires dues aux tickets de rationnement avaient été sources de stress et prises de poids
Mais comme d'hab il fallait bien un coupable et qui donc ? Nos Amis Chocolatiers il va de soi
Ce qui était* logique * jusqu'au jour ou ayant compris l'astuce,un médecin donna des branches de chocolat à chaque enfant qui n'avait pas pleuré en se laissant scarifier le bras avec l'unique plume ...pour 30 élèves
Et grâce à cette plume bien que pleine de toxines de nombreux élèves ont attrapé le virus rédactionnel qui en plus d'être contagieux peut se montrer très agressif et ce pour renvoyer la balle à qui de droit /rire
Très bon dimanche pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/12/2015

Au commencement de ma scolarité, à Alexandrie, j'ai eu des enseignants remarquables et surtout respectueux envers les enfants.

Mais vers la fin, ce fut l'enfer à cause d'un changement de direction. Le nouveau dirlo était un vrai sadique qui se défoulait régulièrement sur les élèves en giflant les garçons et en tirant les tresses des filles. Ce soi-disant grand pédagogue était un haut gradé de l'armée suisse qui fut envoyé en Corée par la Croix Rouge... Vous comprenez maintenant pourquoi je ne suis pas un farouche défenseur de nos institutions.

Bon dimanche, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/12/2015

Je vous remercie cher Monsieur Vogel Oh oui que je vous comprends et sans doute que si on formait un bataillon ils seraient des milliers à crier leurs colères d'enfants
J'étais trop souvent alitée pour me rendre compte de la situation exacte et trop souvent seule je me suis bâtie un monde avec aux 4 coins des protecteurs qui dès 2000 ont commencé à m'insuffler une force *extrapyramidale* que j'ai transformé en écriture afin de combler une grave atteinte musculaire héritée des trop longues périodes d'hospitalisation
Alors MERCI à vous d'exister Cher Monsieur et toute belle fin de journée

Écrit par : lovejoie | 06/12/2015

Les commentaires sont fermés.