02/12/2015

Les pommes et l'arbalète (8, à suivre)

Hank Vogel, les pommes et l'arbalète .jpgUne minute de silence. Inattendue et nullement imposée par les officiels aux heures creuses de l’histoire. Où tout peut basculer après, soit dans l’horreur soit dans la grâce. Il suffit parfois d’un minuscule grain de sable pour que la machine la plus sophistiquée sur le plan sécuritaire au monde s’arrête brusquement et c’est la catastrophe. Le chaos ou le grand saut dans l’inconnu...

- Tu as l’air bien songeur, Tella, me dit Roby.

- Si encore une fois tu m’appelles par mon nom de famille féminisé, tu peux définitivement tirer un trait sur notre amitié, je lui réponds tout énervé. Tu as compris?

- Excuse-moi! C’est sorti comme ça, bêtement, sans la moindre arrière-pensée... Mais pourquoi tu te fâches pour rien?

- Ce n’est pas pour rien et tu sais bien que ce type de taquinerie m’énerve énormément.

- Pourtant... un a à la place d’un o, ce n’est tout de même pas la fin monde.

- Pour toi peut-être. Mais pour moi, c’est le détonateur... ou... l'étincelle qui met le feu aux poudres.

- Tu ne m’as jamais dit ça auparavent.

- Eh bien, maintenant tu es au courant.

- Au courant de quoi?

- Que ton a me casse les roubignoles parce qu’il me rappelle un top mauvais souvenir.

- Quoi?

- Ne cherche pas à verser du sel dans la plaie.

- C’est-à-dire?

- Hell salt i såret.

- C’est du chinois?

- Non, du norvégien.

- Et ça veut dire?

- Verser du sel sur la plaie.

- Ce qui signifie?

- Remuer le couteau dans la blessure.

- Toutes ses années d’université pour en arriver là, quel gâchis!

- Chacun son point de vue!

- E poi?

- Cosa?

- Raconte, Raconte-moi, raconte à ton meilleur ami cette vilaine réminiscence si égoïstement gardée pour toi tout seul, chante-t-il avec désinvolture...

13:00 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel pour la soirée d'hier qui aura été source d'enseignements en découvrant combien la Norvège avait à cœur de polluer les océans .
Ceci en ayant créé des parcs pour saumons qu'il faut nourrir avec je ne sais plus combien de tonnes de poissons par jour et dont les excréments polluent et les fonds marins et les plages situées près de ces pouponnières
Alors qu'on ne nous dise plus que les Universitaires sont des gens intelligents
Faites le test en leur posant une question intelligente vous verrez ou ils ne vous répondent pas ou par une réponse contenant déjà un autre problème qui est devenu insoluble suite aux réformes qui n'ont qu'un seul but hormis le but à gaz,celui de vous lâcher une fois que le peuple a été bien harponné
Les pécheurs sont en colère car une fois que tout sera pollué ces multinationales couveuses iront ailleurs
Voilà la seule et unique raison de toutes ces réformes dont tout le monde ou presque se méfie
Très bon jeudi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 03/12/2015

Les saumons norvégiens polluent, les vaches suisses polluent... nous n'avons plus qu'à devenir cannibales ou bouffeurs d'escargots!

Tout pollue finalement même le virtuel et le sacré.

Excellent jeudi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 03/12/2015

P.S.

Mais grâce à ma concierge universitaire, je suis persuadé maintenant que les plus grands pollueurs de la planète ont été nos ancêtres les dinosaures qui, à cause de leurs monstrueux pets sulfureux, ont fait fondre les glaces... Ce fut le début du Grand Réchauffement. Les salauds!

Écrit par : Hank Vogel | 03/12/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel on peut même ajouter nous nous polluons nous mêmes en écoutant n'importe quoi (rire
Ce qui m'a fichu en boule non de suif j'ai de suite pensé à tous les interdits imposés aux aviculteurs de notre pays tandis qu'ailleurs dans ces frayères à Saumon ,rien n'est respecté !
C'est là que le bât blesse non pas maille après maille on en est plus là mais nombre de directives arrivent des pays Nordiques et ne sont pas respectées chez eux
J'ai l'impression qu'à Bruxelles on utilise les citoyens de notre pays pour tester ce qui fini par nous emprisonner nous -mêmes
Un peu comme les faux procès à l'argent à une certaine époque mais peut-être que d'avoir tenu la main d' une personne entrain de mourir me fait voir les choses de la vie différemment du commun des mortels
Et en bon Protestant se doit de protester n'est-il point vrai (rire
je vous souhaite Cher Monsieur une excellente fin de journée

Écrit par : lovejoie | 03/12/2015

Les commentaires sont fermés.