27/11/2015

Les pommes et l'arbalète (4, à suivre)

Hank Vogel, les pommes et l'arbalète .jpgUne belle rousse, pâle comme le lait et une myriade d’éphélides sur le visage à faire fondre un poète, s’approche de nous.

- Tu crois que son coussinet galant est aussi flamboyant? me chuchote Roby à l’oreille.

- C’est certainement une Écossaise ou une Irlandaise, je lui répond à voix basse...

- Hi!

- Hi! Simultanément, Roby et moi.

- Beer or whisky?

- Two beers please, dis-je.

- What else?

- On se croirait à la télévision! échappe de la bouche de Roby.

- Enfin des gars normaux! s’exclame-t-elle sans le moindre accent... Vous êtes français?

- Pas encore, dis-je.

Elle sourit puis elle disparaît pour aller chercher nos bières, sans doute...

10:38 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

La première phrase de votre billet Cher Monsieur Vogel est touchante surtout quand on sait les nombreux quolibets auxquels étaient soumis les rouquin(ines
On leur reprochait des maux sans doute en rapport avec la lune rousse et ses nombreux méfaits sur la nature
Ne dit -on pas que les jeunes hommes préférent les blondes par ce qu'il faut être un homme un vrai pour assumer une femme rousse
Le fait d'avoir un complice rendrait-il plus audacieux ?/rire
Enfin des gars* normaux* ,êtes vous certain Cher Monsieur qu'il y en ait encore beaucoup ?
peut-être que vos deux compères sont les derniers représentants car en voyant l'état du monde actuel on se dit que les effets des champignons hallucinogènes provoqueraient moins de dégâts
Surtout quand on sait que le stress actuel maintenu à bon escient par certains dirigeants provoquera lui ,des envies folles de dépenser beaucoup d'argent pour les cadeaux de fin d'année ou donnera à certains l'envie d'une cuite mémorable si ce n'est l'envie de tirer à vue sur n'importe quoi ou sur n'importe qui
Tout est si bien calculé même par ceux qui affichent des airs de saints à ni point toucher /rire
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 27/11/2015

Normaux par rapport aux autres qui fréquentent les bars...

Bonne fin de soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 27/11/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel votre réponse est marrante car c'est justement dans les bars ou bistrots qu'on trouvait les gens les plus ouverts et intelligents comme des journalistes,professeurs ,médecins bref des gens qui avaient beaucoup à nous apprendre et ce sans se rendre vraiment compte que de nombreuses jeunes oreilles étaient très attentives et cachées derrière un journal pour saisir la portée de leurs propos
Cependant comment et à quoi reconnait- on si un être humain est normal ou pas ? rire
Très belle nuit pour -Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 27/11/2015

Dans les bistrots peut-être (ou certainement) mais pas dans les bars à p... Mais il s'agit de mon récit.

Car pendant que les vieux et vicieux patrons caressent les fesses des filles, les jeunes employés sont en train de faire des heures supplémentaires pour gagner plus ou moins correctement leur vie. Mais il s'agit de mon récit, également.

Normal = un peu moins constipé. Toujours dans mon récit!

Bonne nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 27/11/2015

Les commentaires sont fermés.