19/11/2015

La mouche de Saint Pierre (29, à suivre)

Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpg- Quelles options?

- La voie de la fausse vérité ou celle du vrai mensonge.

- Tu parles vraiment comme une parfaite politicienne de l’époque prodigieuse du communisme.

- Choisis!

- Elle est bonne celle-ci! Tu me traites de compliqué mais tu ne l’es pas moins.

- Il y a pourtant une différence fondamentale.

- Dans ma vie d’homme, j’ai souvent constaté que celui qui avait beaucoup de facilité à critiquer les autres avait énormément de difficulté à accepter la moindre critique à son égard...

- Ton discours ne m’intéresse pas... Veux-tu savoir ce qu’il s’est passé ensuite? Yes or niet?

- Bien entendu.

Alors elle me confie:

- Un matin d’été, après une semaine de fugue... j’étais tantôt avec mon petit Enrico Caruso d’occasion, tantôt seule couchée sur l’herbe à méditer et à contempler le soleil de minuit... j’ai découvert le corps inerte de mon Viking, pourtant si adoré, dans une marre de skyr pourri... Chute et suicide selon le premier inspecteur de police. Noyade et meurtre selon le second. Chute et noyade dues a un accident cardio-vasculaire selon le rapport du médecin légiste... J’ai vécu tout le reste de ma vie dans le doute et le mensonge et Heim m’a réincarnée en Piophila casei afin que je découvre la vraie vérité.

- Résultat?

- Nul pour le moment. Et toi?

- C’est la surprise.

- Bonne chance alors! Bzzzzzzzzzzzz...

Et je me retrouve seul face au vide...

13:51 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.