15/11/2015

La mouche de Saint Pierre (26, à suivre)

Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpg- Skyr un jour, skyr toujours! lance-t-elle avec une joie immense... Tu en a déjà goûté?

- Pas encore. Mais ma fille oui lors d’un séjour en Islande. Nous avons tous été de grands voyageurs dans la famille...

- Puisque tu es ouvert au monde, je vais te dire pourquoi Hallinskidi m’a réincarnée en mouche. C’est ce que tu veux savoir, n’est-ce pas?

- Oui. Pour comprendre peut-être l’énigme de ce voyage.

Alors elle me raconte:

- J’étais la fille unique d’un chocolatier suisse qui rêvait de faire fortune comme n’importe quel fabricant de chocolat. Un jour, un fromager norvégien, qui produisait essentiellement du skyr, est venu nous rendre visite pour les mêmes fantasmes capitalistes que ceux de mon père... De fil en aiguille, un peu poussée par mes parents, je suis tombée enceinte avant de tomber amoureuse et j’ai épousé ce Wiking aux yeux plus bleus que le ciel. Quand il est immaculé forcément et quand il fait jour, entre dix heures et...

- Prive-moi des détailles, s’il te plaît!

Elle poursuit:

- Bon, bref!... Comme il est traditionnellement admis qu’une femme suit toujours son mari, j’ai suivi le mien. Je suis donc allée vivre à Brønnøysund. Dans un trou perdu, en quelque sorte. Et... et...

- Et?...

12:10 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (4) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ah si les mouches pouvaient parler !
Sûr qu'il y a longtemps qu'elles nous aurait raconté que pendant leurs longues randonnées aspirées par des ouragans , cyclones ou tornades des oiseaux , des éléphants ,rhinocéros même des poissons avaient tous fait le voyage avec elles pour se retrouver à des milliers de kilomètres des endroits qui les avaient vu naitre
Quand à la femme qui suit toujours son mari en adoptant même ses idées les plus farfelues je pense que c'est une race en perdition ,le sacerdoce n lui aussi pratiquement disparu de nos contrées/rire
Dans le temps elles savaient affronter toutes les peurs de nos jours c'est la peur qui dirige leur vie .D'ailleurs on n'ose même pas imaginer les peurs qui boufferont le cerveau de toutes celles qui portent une montre connectée à la déconnologie mondiale
Les mouches elles ne se laissent jamais prendre par la peur ce sont de vraies danseuses étoiles qui ne ratent aucun entrechat pour revenir se poser à l'endroit précis d'où vous pensiez les avoir chassé
Très bon début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/11/2015

En préparant le petit déjeuner vers huit jours, mon unique travaille domestique de la journée, étant un mari trop gâté, j'ai découvert un scarabée presque doré sous la table à manger. Je l'ai ramassé en le faisant glisser délicatement sur un feuille de papier, je l'ai admiré un instant puis j'ai ouvert la fenêtre et je l'ai lancé en l'air en chuchotant:

- Merci pour ta visite, Khéper. Pour l'amour du ciel, va te poser sur le cœur de l'humanité car il saigne depuis si longtemps par sa folie.

Bon lundi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 16/11/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel ,le scarabée est par excellence un signe de très bon augure
C'est mon insecte fétiche
Quand aux maris trop gâtés il vaut mieux savoir les entourer de leur vivant.Mais certains rechigneront par fierté et jusqu'à leur dernier souffle et ceci très souvent uniquement par principes
Le terme gâté me fait trop penser à gâteux
Et quand je vois leur nombre cherchant mille et une raison pour expliquer la météo ou autre, faut vraiment être gâteux quand un simple merci au soleil suffirait non ? rire
D'autant plus que la météo n'est que très rarement logique avec elle-même
Tandis que nos grands mères auraient dit,chic on va pouvoir faire les lessives de printemps ainsi on aura gagné du temps sur le temps
Magnifique fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 16/11/2015

Gâtés, gâteux, ou doux comme un gâteau (comme votre remarquable Reviens'y, par exemple)... nous finirons tous un jour hélas au four de l'enfer ou la garde-manger des vers. Mais en attendant, rions, p... et remerciant le ciel pour les miettes que les c... des autorités se forcent à nous envoyer.

Bonne soirée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 16/11/2015

Les commentaires sont fermés.