08/11/2015

La mouche de Saint Pierre (19, à suivre)

 Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpg- Non, rien.

 - J’ai la certitude que tu confonds tout.

 - Probablement. Quand je pense à ce premier baiser, je ne peux pas m’empêcher de penser également à cet amour inachevé...

 - Forcément, une histoire a un début et une fin. Tu dois bien le savoir, toi qui n’as pas cessé de pondre des légendes lors de ton interminable séjour parmi les humains...

 - Quatre-vingt-seize ans, c’est à peine une vingtaine de mois de plus que celui de mon père... je n’appelle pas ça interminable.  

 - Pourtant, ce sont tes chers amis, les administrateurs des assurances maladie, qui utilisent souvent cet adjectif en grimaçant...

 - Mes amis? Tu veux rire ou quoi? C’est une bande de profiteurs soutenue par une bande de crétins. Le peuple est un vrai couillon. De toute façon, je m’en fous, je n’en fais plus partie.

 - Maintenant que tu as fini de vomir sur tes anciens frères, veux-tu oui ou non revivre l’instant le plus exaltant de ta jeunesse?

 - Oui, pourquoi pas.

 - Il n’y a pas de pourquoi pas. Oui ou non?

 - Oui.

 - Alors ferme les yeux!   

11:20 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel il est loin le temps ou l'on pouvait écrire tout ou presque sur le Net ignorant tous les dangers qui pourraient advenir suivant les récits
Ah les beaux blogs de privés ayant cru au Père Noel mais heureusement il reste les téléphones pour parler de ses nombreux souvenirs avec les rares survivants
Quand aux désirs de souvenirs à ressusciter je suis dubitative lorsque je repense aux androïdes d'un certain musée qui ont captivé mon âme d'enfant ,surtout le petit écrivain auquel je pensai fortement lors de leur révision nécessaire afin qu'ils puissent continuer leur œuvre enchanteresse
Aussi j'aime bien ce rapprochement entre les vœux inconscients et leurs réalisations
N'est-ce pas ce que je suis entrain de réaliser ?
L'esprit humain posséde d'énormes facultés qui sont personnelles évidemment et qui employées à bon escient non pour faire peur ou manipuler les autres afin d'obtenir quoique ce soit en retour pour redorer son égo ou celui d'un groupe se révèle à nous pou autant qu'on ait encore envie de prendre le temps de s'analyser sans pour autant faire du nombrilisme et réfléchir par soi-même en tout premier.
Ce qui a permis aux anciennes générations de survivre , grâce aussi à leur héritage culturel qui lui ne dépend d'aucun acte notarié
Reviens 'y va partir aujourd'hui sous d'autres cieux /rire
Très bon début de semaine pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/11/2015

La toile (le web) a remplacé un peu le tableau noir où l'on pouvait tout ou presque tout écrire pendant la grande récréation mais qu'il fallait se dépêcher d'effacer avant que le prof ou la maîtresse ne se pointe en classe.

Et l'état, toujours plus fouineur, soutenu par de nombreux politiciens atteints de paranoïa quérulente, en a profité pour s'attribuer le rôle du parfait enseignant. À la morale soi-disant infaillible.

Bon lundi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 09/11/2015

Hélas trois fois hélas Cher Monsieur Vogel et si nombres d'humains souffrent de la paranoia ,celle ci n'est que le reflet du manque de contacts directs entre humains et des dialogues à sens unique qu'on peut inscrire sur le tableau des drogues beaucoup plus toxiques que le tabac
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/11/2015

Vous cher Monsieur ne faites pas partie de ces gens que je nomme pervers et vicieux et je vous en sais gré
Car pour peu qu'on sait sociable il faut du temps pour admettre une phrase pleine de bons sens du genre ,si les nombreux textos envoyés à des gens dont voua avez à cœur de prendre des nouvelles restent sans réponse ,couper tous liens avec eux ils n'en valent vraiment pas la peine
Idem pour des Emails car il faut du temps pour comprendre comment certains arrivent même à bafouer le terme Amitié !
Je connais beaucoup d'anciens décédés depuis longtemps qui n'en reviendraient pas de ce qu'il faut bien nommer ,un manque total de savoir vivre
Le respect c'est comme la confiance tous deux doivent se mériter

Écrit par : lovejoie | 09/11/2015

Comme un enfant sage, j'attends avec impatience le gâteau de la mère Noëlle... pardon de la camarade Reviens'y.

Bonne nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 09/11/2015

Sage je ne sais pas mais possédant une patience d'ange sans aucun doute/rire
Très belle nuit pour Vous aussi Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 09/11/2015

Les commentaires sont fermés.