05/11/2015

La mouche de Saint Pierre (16, à suivre)

 Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpgMais où suis-je exactement? Je n’ai plus que quinze jours à vivre. Moins les interminables minutes que j’ai passées avec ma première rencontre. Il faut que je me dépêche un peu si je veux réaliser... Réaliser quoi au fait? Saint Pierre m’a proposé de revenir sur terre uniquement parce qu’à ses yeux je paraissait nostalgique. Paraître à ses yeux? Non, à son âme...  Pardon, noble purificateur de ma pensée!

 Et une voix me dit:

 - À force de raisonner, tu finiras par exploser.

 Affolé, je lui demande:

 - Bzzzzzz... Où es-tu? Qui es-tu? Un animal, un homme ou un esprit?

 - As-tu déjà oublié le son de ma voix?

 - Vous êtes Saint Pierre, mon farceur de propulseur?

 - Qui d’autre pour être si tendre avec un insecte autant chassé de toute part...

 - Bouddha, lui aussi, était très respectueux envers les créatures les plus insignifiantes...

 - Laisse de côté Bouddha, Lao Tseu, Moïse, Jésus, Mahomet, Krishnamurti et tous les autres saints...
 
 - Qu’ont-ils fait de si désagréable?

 - Rien.

 - Alors, pourquoi ne pourraient-ils pas être à ta place?

 - Parce qu’ils sont aux pieds du maître.

 - Quel maître?

 - Zut! Je pensais que la diminution du volume de ton cerveau n’aurait aucune influence sur ton l’intelligence...

 - Mais non, Saint Pierre! Je charrie! Je plaisante...

 - Cela me rassure.

 - Puis-je vous quémander une faveur?

 - Laquelle?

 - J’aimerais vous tutoyer. Est-ce possible?

 - Tu peux me tutoyer, me vouvoyer ou utiliser le il si cela te fait plaisir ou facilite ton langage. Ce qui est important pour moi, ce ne sont pas les mots mais les intentions.

 - Merci Saint Pierre! Mille mercis pour ta bonté et ta compréhension!

 - Pour l’amour du Ciel! Offre tes remerciements à quelqu’un d’autre car mon esprit est devenu insensible à toute flatterie, il n’est plus de ce monde.

 - ...

 - Pourquoi m’as-tu traité de farceur de propulseur?

10:38 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (6) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

En effet Cher Monsieur Vogel trop de flatteries ou de compliments sont souvent prémices de coups tordus dans son dos
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 05/11/2015

La légende veut que Saint Pierre ait été crucifié tête en bas (condamnés politiques têtes en bas/têtes en haut, de droit commun).

On est amené à se mettre à la place de cet homme pas toujours d'accord avec Jésus au point de ne pas trouver en lui la force d'admettre l'avoir suivi. Crucifié souffrant de mille morts n'a-t-il pas pensé aux temps heureux où il était un simple pêcheur et sangloté également pour cette raison?

Mais ce soir la vision d'hommes, de femmes et d'enfants (aux nouvelles TV) mis en cage afin de servir de boucliers, ou autre raison... alors que nous nous contentons de compter sur les migrants pour venir faire les travaux que, bien trop bien pour cela, nous ne voulons plus exécuter nous-mêmes à la limite aurait de quoi mettre mal à l'aise des gens... moins bien que nous...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 05/11/2015

Le compliment est un diamant qui fond comme un glaçon sur des lèvres trop ardentes.

Bonne nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 05/11/2015

@Myriam Belakowsky perso ce qui me dépasse c'est tout ce cirque autour des migration qu'elles soient saisonnières ou d'origine politique
Sans doute parce que nombre de gens habitant en Suisse n'ont jamais travaillé ou vécu entourés d'étrangers
Dans notre canton par chance nous avons appris dés nos premiers souffles à croiser de nombreux Israélites à vivre entourés de Polonais,Tchèques ,Hongrois bref on ne va pas ré-écrire l'histoire qui a suivi la Révolution Tsarine et ses nombreuses descendances qui pour beaucoup auront été noyées dans le panier des secrets de famille
on sait pas chance aussi qu'internet n'est qu'un reflet subjectif d'une réalité que beaucoup refusent d'admettre par peur ou par ignorance ce qui est depuis la nuit de temps
C'est à dire qu'en groupe l'humain se sent pousser des ailes mais laissé seul face à lui même là il prend enfin compte de la vraie réalité c'est d'ailleurs ce que Baden Powell a dit,Scout souviens toi en groupe tu seras protégé mais seul tu n'auras que ta propre force pour affronter l'adversité et plus juste on ne peut
Quand aux étrangers si l'on sait que dans de nombreux immeubles de 24 appartements seuls quelques couples de Suisses sont noyés parmi les autres nationalités ,il n'y a vraiment pas de quoi en faire un fromage
J'ai bien été détestée par mon père et *sa fratrie de religieux* , pour un gros péché c'est à dire ,une part de sang des pays de l'Est et par une belle famille Catholique Noire de chez Noir détestant les Protestants
Et maudite par ma mère détestant toutes mes imperfection d'enfant qui aurait dû posséder son bac dès sa naissance
Et bizarrement le fait d'avoir été interdite d'entrer en contact avec des enfants avant l'école enfantine je me suis toujours frottée aux monde des humains en faisant les plus viles besognes comme si j'avais compris qu'en faisant le travail des adultes ,j'aurais aussi droit à quelques regards autres que ceux de la pitié ou cette condescendance qui fait comprendre très vite que l'animal reste le préféré car docile et se soumettant sans pleurs à tout ces vices auxquels de nombreux enfants ont du se soumettre sous les regards de gens curieux juste pour le plaisir d'en rire
Le veuvage vécu seul/e es tune initiation celle-là même qui vous fait prendre conscience des nombreuses vacheries de la vie lesquelles généralement affectent tout le monde qu'on le veuille ou pas,c'est la loi Universelle de la destinée humaine

Écrit par : lovejoie | 06/11/2015

je vous remercie Cher Monsieur Vogel au sujet des lèvres ardentes mon esprit coquin rejoint par la pensée des copains d^école catholiques l'esprit toujours au dessous de la ceinture qui aurait traduit votre phrase autrement /rire
Très bon vendredi non de chez Crusoé pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 06/11/2015

Parole de Coolboy:

D'habitude, ce sont les hommes qui portent une ceinture... Les femmes préfèrent le cordon qu'elle libère sans hésitation pour enrichir l'humanité.

Mes meilleures pensées de Chez-moi, mon île déserte préférée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 06/11/2015

Les commentaires sont fermés.