23/10/2015

La mouche de Saint Pierre (4, à suivre)

 Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpgPlötzlich! Pourquoi ce terme? Un homme avec une petite moustache noire, comme une tache en pleine figure, apparaît devant moi.

 - Bonjour ou bonsoir, je murmure timidement ne sachant pas du tout l’heure.

 - Deutschland über alles! crie-t-il.

 - Geh zum Teufel avec ton über alles, je crie à mon tour.

 L’homme disparaît aussitôt. 

 Ce n’est pas parce que, dans mon enfance,  j’ai tant aimé la chanson de Lili Marleen que les démons du passé ont le droit d’insinuer que j’étais des leurs. Je n’ai appartenu à aucun mouvement. Aussi envoûtant et divin fût-il. Jamais. Ni par sympathie, ni par intérêt.

 Et une voix me dit:

 - La vérité sort souvent de la bouche des enfants mais rarement de celle des vieillards.

 - Toi aussi, tu veux me salir davantage? je lui demande.

 - Au contraire, te laver de tous tes péchés, me répond-t-il avec une douceur rassurante.

 - Et comment?

11:05 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonsoir Cher Monsieur Vogel ah Lili Marleen quel tube alors que d'autres chantaient à tue tête Trink Brüderlein Trink ! quelle époque/rire
Vous dites que la vérité sort de la bouche des enfants , c'est sans doute une raison parmi d'autres pour laquelle les secrets de famille ont été inventé
Dans le temps les adultes avaient l'art du chuchotements ,des messes basses ce qui finalement incitait doublement l'enfant à chercher ce qu'il devait ignorer
Alors que paradoxalement à l'école on lui enseignait l'art des devinettes
Autre chose très troublante c'est fou comme les voix chuchoteuses avaient l'art de sortir tout droit du néant pour interdire ceci ou cela aux enfants /rire
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 23/10/2015

Bonne nuit, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 23/10/2015

Les commentaires sont fermés.