22/10/2015

La mouche de Saint Pierre (3, à suivre)

 Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpgTic, tac, tic, tac... Retour en arrière. Dans le temps. Dans le grenier de mes brouillons littéraires. Que c’est étrange! Un texte, que j’ai écrit il y a fort longtemps,  s’approche de moi. Comme un nuage confectionné de phonèmes et de signes.  
 
 - Viens, viens vers moi. Tu n’oses pas m’envahir? je lui dis... J’aime les mots. Surtout les parfums qu’ils dégagent.       
 
 Et il me répond musicalement:
 
 - Quand je crois ne pas savoir, je fais appel aux hommes. Quand je crois savoir, je fais appel aux anges de la création. Quand je ne sais pas, j’implore le ciel. Quand je sais, je flirte avec l’enfer.

 - Pourquoi cet énoncé?

 - Par pur plaisir.

 - Le plaisir?

 - Oui, lui... Car est il est en train de disparaître petit à petit..

 - Alors, je ne suis pas vraiment mort! Suis-je dans le coma?

 - Pas de commentaire...

12:38 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel ,j'aime bien les mots qui sentent surtout leur parfum
C'est tellement vrai que j'en arrive à me demander si toutes les missives écrites par ma grand mère quand elle était au Sanatorium en 1920 n'étaient pas porteuses de bactéries
En effet car j'avais sans cesse malade .Bon vous me direz il y a l'hérédité et la saleté des endroits ou l'on vivait ceci pour manque de maintenance des constructions et quand on pense que les gens conservaient tout même des habits militaires de la première guerre avec des coupures de presse j'ai malgré tout quelques doutes
Surtout pour un enfant curieux et assoiffé de connaitre la vie des grandes personnes pour se construire ses propres repères existentiels et qui palpe et hume avec joie toutes ces vieilleries.
J'ai encore ces lettres mais il va falloir les mettre sous plastic au cas ou la descendance aurait par quelque hasard miraculeux envie de les lire /rire
Voyez Cher Monsieur que vous lire est tout sauf inutile !
Je vous souhaite une merveilleuse journée

Écrit par : lovejoie | 23/10/2015

Les lettres de Dieu sont des énigmes qu'il faut résoudre en cachette. Comme les lettres d'amour. Pour ne pas être la risée des jaloux.

Joyeux vendredi, chère Lovejoie.

Vendredi, jour du poisson. Lundi, jour des premiers poisons.

Écrit par : Hank Vogel | 23/10/2015

je vous remercie Cher monsieur Vogel et qui rit vendredi pleurera dimanche alors autant rire quand on peut ce à quoi on pourrait ajouter si mauvais temps il y a, dimanche sera jour de poisse

Écrit par : lovejoie | 23/10/2015

Les commentaires sont fermés.