21/10/2015

La mouche de Saint Pierre (2, à suivre)

 Hank Vogel, la mouche de Saint Pierre.jpgMais qui est-il? Où pourrait-il se trouver? Difficile à savoir. Tout me semble noir. Non, tantôt noir, tantôt blanc. Un blanc légèrement violet. Ou à peine rose. L’imagination nous joue souvent de mauvais tours. Les couleurs de la mort ne ressemblent guère à celles de la vie... J’ai l’impression que quelques unes de mes cellules cérébrales brillent, comme des étoiles, encore en moi. Ce moi qui est en perte de vitesse. Ou qui s’enfonce tout droit dans le trou noir de l’existence. Telle une galaxie qui voyage vers l’infini. En direction du commencement. Quel commencement? L’éternel recommencement. Là où une force incroyable, due à un frottement hasardeux entre deux vides opposés, ou entre le coin plus concave de l’espace et l’antimatière, fit jaillir la lumière. Embryon de la matière.  Peut-être. Sommes-nous des voies lactées de chair et de sang? Peut-être. Peut-être, peut-être! Que de peut-être bondissent de notre mémoire pour apaiser notre esprit! Si avide de connaissances. Mais qu' y a-t-il après ce gigantesque ramassis d’informations? Rien. Celui qui sait ou ne veut pas savoir s’endort sur ses deux oreilles et s’efface du monde. Celui qui ne sait pas et qui veut savoir se tue à apprendre et à comprendre. L’ignorance est malgré tout une qualité, une force méconnue enfuie dans nos entrailles, qui nous pousse souvent à aller de l’avant. Par-dessus le mur, il y a le jardin. Face au mur, il n’y a que des graffiti. Lance-toi à fond et enjambe tous les obstacles, si tu tiens à gagner la course, me dit un jour un athlète, ami de vieille date. D’accord mais à condition qu’elle ne soit pas la dernière, je lui ai répondu. Après la médaille, il y a une autre récompense qui nous attend...

14:36 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (3) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel navrée pour mon commentaire d'hier je me suis laissée emporter par les flots de cette incitation de haine diffusée à tort et à travers et de peurs inventées par certains lobbys
Pour en revenir aux choses sérieuses j'aime bien la dernière phrase du billet .Qu'advient -il après la médaille ?
Tout dépend du genre de médaille ! Une chose est certaine on peut se la représenter de plusieurs manières dont la morale qui représente des années d'efforts et naturels pour la plupart malgré tout vous invitant dès l'école quittée à ne plus avaler comme paroles d'Evangile tout ce qui s'écrit dans les médias et ne pas avaler comme couleuvre constipante tout ce que les gens racontent juste pour le plaisir de démolir le moral des isolés ou de simples employés par des paroles désobligeantes juste pour leur flanquer la trouille
Et la plupart de ces mesquineries viennent de la part de gens qui rêvent d'un monde meilleur et qui ne cessent d'en moraliser d'autres
y'a encore du boulot pour ma thèse sur les humains/rire
Magnifique jeudi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/10/2015

Le monde que je juge n'est que le reflet d'un univers que je me suis fabriqué. Où tout est vrai et faux à la fois. Selon ma propre vision, mes propres intérêts... Le bonheur de vivre est au-delà de tout jugement.

Bon jeudi, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 22/10/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel ou pincez vous pour voir si vous êtes vivant ,parole du Dalai Lama
très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 22/10/2015

Les commentaires sont fermés.