13/10/2015

Le coolboy (21, à suivre)

 Hank Vogel, le coolboy*.jpg- Vous paraissez bien songeur, me dit Cible-rouge derrière le volant de sa énième voiture de location.
 
 - Je pensais aux réfugiés, je lui réponds.

 - La vie est mal faite.

 - Je pensais aussi à mon sosie.

 - L’écrivain?

 - Oui, lui.

 - Qu’est-ce qu’il a encore fait?

 - Il n’a rien fait. Mais, contrairement à nombreux de ses condisciples, écrivains ou blogueurs, la plupart du temps, il n’écrit que ce qu’il a véritablement connu.

 - Quoi par exemple? me demande Vanina qui est assise à côté de moi, derrière le professeur.

 - Par exemple: la Russie, le monde arabe, l’Égypte, le Liban, la Syrie, la Jordanie...

 Quatre-sous ouvre la bouche:

 - Wadi Ram, Pétra, le désert, les bédouins, Jérusalem, l’Himalaya, le Baltistan, la misère, la pauvreté, la richesse...

 - Eh, bien! Vous en savez des choses sur lui. Vous avez lu tous ses livres? je lui demande, tout étonné.

 - Aucun. Mais c’est mon oncle.

 - C’est une blague?

 - Non, c’est une question de sécurité.

 - La vie est mal faite, répète le chirurgien.

 Après trois heures de courtes conversations sans queue ni tête, de longs silences et de route, des routes convenables et des chemins biscornus, la voiture tombe en passe d’essence en plein milieu d'un terrain vague.

 - Enfin la Suisse que j’aime! s’exclame Vanina, le visage rayonnant de joie...

11:13 Écrit par Hank Vogel | Lien permanent | Commentaires (7) |  Imprimer |  Facebook | | | |

Commentaires

C'est vrai Cher Monsieur Vogel , au contraire de beaucoup d'autres vous ne radotez pas
Par radoter j'entends le même principe utilisé par les TV pour nous redonner des programmes tellement réchauffés qu'on ne compte même plus les nombreuses fois ou on est bassiné avec le même type de programmes
Certes évolués comme le poulet avec des antibiotiques mais devenu encore plus nocif avec je ne sais plus quoi
Il est aussi vrai que *le poulet* n'est pas toujours apprécié à sa juste mesure /rire
Vous avez ce petit plus qui incite le lecteur à vous lire chaque jour et c'est très bien ainsi
Très belle soirée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 13/10/2015

Chère Lovejoie,

Ne me flattez pas trop, je risque de me gonfler... et de m'envoler comme un ballon.

Très très belle soirée à vous.

Écrit par : Hank Vogel | 13/10/2015

Bien le bonjour Cher Monsieur Vogel.un compliment n'a jamais tué quiconque et permet souvent pour la personne désireuse d'exprimer sa sympathie d'anticiper les éventuelles tuiles qui on le sait sont nombreuses pour ceux de notre année
Le Grand Barbu dans sa grande clémence a sans doute pensé que les bonnes pâtes que nous sommes tous serions des réceptacles de choix les seuls capables d'amortir les tuiles afin qu'elles soient plus douces pour les suivants
Il faut bien se trouver une raison de vivre n'est-il point vrai?rire
Très bon mercredi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/10/2015

Oui, vous avez raison, un compliment n'a jamais tué personne. Mais incite, parfois, les méchants à devenir encore plus méchants.

Mais vivons avec légèreté! C'est-à-dire en ne prenant rien trop au sérieux. Surtout soi-même.

Excellente journée, chère Lovejoie.

Écrit par : Hank Vogel | 14/10/2015

Je vous remercie Cher Monsieur Vogel savoir ne pas se prendre au sérieux est tout un art surtout avec l'éducation Judéo-Chrétienne
Il y a une phrase de Guitry que j'aime bien ,ceux qui prennent la vie trop au sérieux à mon avis ils la dénaturent! les éco terroristes devraient en prendre de la graine (rire
Quand au stétho abandonné par le toubib je suis aussi toute ouie pour en connaitre la raison car j'en connais peu qui ne se soient pas pris au sérieux .Le peu existant faisait figure de proue car ils avaient compris que la nature humaine n'a pas reçu pour mission d'être parfaite
Très belle fin de journée pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 14/10/2015

Ne pas tout dire le même jour permet à l'autre d'imaginer... Voilà un des secrets des nouvelles à moitié annoncées.

Bonne soirée, chère Lovejoie

Écrit par : Hank Vogel | 14/10/2015

En effet Cher Monsieur Vogel d'autres avaient compris ce genre de nouvelles à moitiés révélées
Le journal La semaine de Suzette obligeait l'enfant ambidextre à se concentrer sur l'essuyage de la vaisselle afin de ne rien casser pour obtenir la suite des aventures dont il raffolait ce qui conduisait a une forme de chantage le parent comme un certain médecin courant dans la rue avec sa seringue en main pour le vaccin de la polio et criant au fugueur ,reviens t'auras une branche de chocolat ce qui a conduit ensuite un autre médecin a dire,si vous mangez trop de sucré vous aurez le diabète etc etc
Ce qui est agréable à suivre sur votre blog est aussi appliqué par d'autres et dans de nombreux domaines comme en politique ou dans le domaine amoureux pour ne citer queces deux là
Ou quand certains frimeurs pour attirer leurs victimes naives abusent de la phrase,il faut savoir faire durer le plaisir
Quand à la politique on serait tenté d'utiliser le mot, sadisme/rire
Magnifique jeudi pour Vous Cher Monsieur

Écrit par : lovejoie | 15/10/2015

Les commentaires sont fermés.